Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 09:13

La cité d’YS, paraît… La chasse au Dahut est lancée !

ys-copie-1.jpg

Tout comme l’Atlantide, la cité d’Ys a alimenté l’imaginaire des conteurs qui ont puisé dans le drame de cette ville engloutie pour écrire moult histoires. Gabriel JAN nous propose sa version qui n’est pas dénuée de charme et d’enchantement, malgré le dénouement cataclysmique que tout le monde connait, ou presque.

Trois druides, Merghon, Zyord et Asthor, ont l’habitude de se rencontrer régulièrement et pour se donner rendez-vous ils utilisent la messagerie colombophile. Ce soir là, ils se retrouvent attablés autour d’un roboratif ragout de fèves et de mouton. Mais ce n’est point tant pour déguster ce plat en bonne compagnie que Zyord les a mandés mais pour délivrer un message important et inquiétant. Galtrémoor, l’astrologue et conseiller du roi Gradlon, nécromant à ses heures, prédit l’engloutissement de la cité sous les eaux. Mais surtout le Trémillon est menacé.

Le Trémillon, appelé aussi Aigue Bleue, est une pierre censée protéger la cité des flots. Zyord possède un pouvoir, celui de sentir les choses, de les deviner, de les prévoir. Or il est persuadé, il le ressent, quelqu’un va arriver, un inconnu qui va contrarier leur supériorité.

Cheminant tranquillement avec son fier destrier Albéran, Gelan d’Edarpt s’approche de la cité d’Ys, au bout de la Cornouaille bretonne (je précise pour ceux qui confondraient avec la Cornouailles Britannique). Attiré par l’onde fraîche d’une rivière, il se dénude et se décrasse de la sueur et de la poussière accumulées au long du chemin. Seulement, lorsqu’il regagne la berge, ses vêtements ont disparu. Un jeune homme apparait alors, déclarant qu’il a mis les malandrins en fuite et a récupéré ses effets. Il se présente : Céryl, fils de Maître Gravlor Hoëlmeur, grand tailleur à Ys. Gélan, lui est médecin, et il espère pouvoir s’installer à Ys. Tous deux rejoignent donc la cité et Céryl en profite pour décrire la ville et ses habitants, surtout parler de Dahut, la fille du roi Gradlon. Dahut est connue pour ses frasques, changeant d’amants comme de chemises, plus souvent même peut-être. Mais surtout Dahut se comporte en mante religieuse. Oh, elle ne mange pas ses amants, mais elle les fait jeter à la mer où ils se noient.

Gélan s’installe dans une petite remise près de chez Gravlor. Et là il est subjugué par Cipée la sœur de Céryl. Il recueille des herbes sous les remparts et c’est lors d’une cueillette de mandragore qu’il fait la connaissance de Nashaben le barde. Mais bientôt, lors d’une fête, un incident se produit et il va pouvoir démontrer ses connaissances médicales, en usant de pouvoirs magiques.

Fuite_de_Gradlon.jpgIl est difficile de dater à quel moment se déroule cette histoire, mais on peut raisonnablement supposer qu’elle se passe au début de la christianisation. En effet les druides s’évertuent à dénigrer les moines qui se sont installés dans la région. Leurs prérogatives sont en jeu, mais aussi le mode de vie de la plupart des habitants de la cité. Les fêtes, nombreuses, donnent lieu à des débordements charnels, ce qui n’est guère au goût des religieux chargés de répandre la bonne parole. Le syndrome du péché de chair n’est pas ancré dans les mœurs qui sont libres.

Et c’est avec délicatesse que Gabriel Jan décrit la vie de cette cité légendaire, apportant sa touche personnelle. Tout en suivant les grandes lignes fixées par ses prédécesseurs, notamment Charles Guyot qui le premier en rédigea un récit complet, mais aussi de nombreux historiens et conteurs bretons comme Anatole Le Braz ou Emile Souvestre au XIXème siècle, il nous offre une histoire riche et vivante, incorporant magie, merveilleux et histoire. Dans toute légende, existe un fond authentique que l’imaginaire amplifie. Des chercheurs trouveront peut-être un jour des vestiges de cette cité légendaire dans la baie de Douarnenez. En attendant ne boudez pas votre plaisir en découvrant cette version pétillante comme le cidre breton.

Vous pouvez retrouver les chroniques précédentes : Le réveil des menhirs et Qui veut tuer le roi Henri ? ou encore Par le rêve et la ronce, ainsi qu'un portrait de l'auteur.

Gabriel JAN : Ys, le monde englouti. Liv’éditions. 240 pages. 10€.

challenge régions

Partager cet article

Repost 0

commentaires

claudialucia ma librairie 05/10/2012 13:53

Merci pour mes renseignements.

Je suis en train de commander la légende d'ys..

Oncle Paul 05/10/2012 15:19



Bonne lecture alors et à bientôt pour d'autres ouvrages sur la Bretagne et les Bretons...



claudialucia 30/09/2012 13:10

J'ai fait référence au réveil de Menhirs et à ton blog mais pas à Roz kelenn. Je vais le faire. Merci!

Oncle Paul 30/09/2012 14:51



J'en ai d'autres en réserve puisque je viens de publier aussi Ceux de Ker-Askol qui est un peu une suite ou un complément aux filles de Roz-Kelenn. En tout il a quatre romans qui forment une saga
mais peuvent se lire séparément.


Amitiés



claudialucia 27/09/2012 23:30

Je publie demain dans mon blog le challenge breton. Je vais aller voir les noms que tu me donnes mais ma liste sera forcément incomplète. Je découvre en même temps que je lance ce challenge.
N'hésite pas si tu viens me voir à me donner les titres qui manquent. Merci!

Oncle Paul 28/09/2012 16:46



Bonjour


Je viens de publier un roman d'Hervé Jaouen qui rentre dans ton challenge : Les filles de Roz-Kelenn. Tu peux ajouter aussi Le réveil des menhirs de Gabriel Jan que j'ai publié il y a peu. De
toute façon je vais chez toi, impromptu et en catimini, puis je te donnerai mes résultats


Amicalement



claudialucia 25/09/2012 18:45

A mon retour de Bretagne où j'ai découvert des auteurs bretons passionnants que je ne connaissais pas encore j'ai décidé de lancer cette semaine un challenge breton, littérature, arts et
Histoire... Lystig est d'accord et pense que ce sera un prolongement intéressant du sien. Je ferai les deux, bien sûr! Du coup, je suis venue voir ton billet sur ce livre de la cité d'Ys et je
trouve que tu es une mine d'or pour ma recherche de titres pour présenter mon challenge vendredi! Merci! Je n'ai pas lu le livre de Guyot sur Ys. Il est bien?

Oncle Paul 26/09/2012 15:17



Je suis confus car je ne l'ai pas lu non plus ! Mais selon les avis autorisés (les fameux avis autorisés !) c'est le premier à proposer une histoire complète de la cité d'ys. Depuis il y a eu
aussi Jean Markale et quelques autres. Si tu veux des titres de romans se déroulant en Bretagne, j'en possède une pleine valise. Sur ce blog et sur mon ancien Mystère jazz. Des romans signés
Jaouen, Véronique David-Martin, Hugo Buan, Claude Bathany, Michel Brosseau, Renaud Marhic, Yves Josso, Coatmeur....


Amitiés



Pyrausta 24/09/2012 18:41

as tu chroniqué les nuées sanglantes? Je pense que oui car tu ne négliges jamais ton blog...C'en est même impressionnant!
Rien à voir mais ma fille a fait un exposé sur Benny Carter en Anglais.(2eme année de Fac) Elle a eu une super note...Tout ça parce qu'elle a découvert le jazz grâce à notre dernier petit séjour à
Paris...Il faudra que j'en parle..

Oncle Paul 25/09/2012 15:40



Zut, j'ai déjà répondu à ta première question dans un autre message. Quant à Benny Carter, je possède quelques CD de lui, et qui était un excellent jazzman : saxophoniste, trompettiste, pianiste,
chanteur, arrangeur... et que j'aime à réécouter de temps à autre.



Pyrausta 24/09/2012 18:38

"les nuées sanglantes" sont quelque part dans un rayon de ma bibliothèque..
Le cinquième n’était disponible qu'en coffret avec les 4 autres...Or, j'avais déjà les 4 ...J'ai fait l'impasse.

Oncle Paul 25/09/2012 15:33



Tu me donnes une idée, je vais remettre ma chronique sur les Nuées....



Pyrausta 24/09/2012 16:52

celui là aussi m'interesse..Connais tu?

http://passionsenpelemeledepyrausta.eklablog.com/michel-caroff-a47262783

Oncle Paul 24/09/2012 17:09



Oui, je connais, je crois même qu'il y a en tout cinq romans. Je viens de vérifier : il s'agit du dernier Les cinq saisons d'Ys. Mais du même auteur je n'ai lu que les Nuées Sanglantes et un
roman pour ado : Karl, qui ne m'a pas convaincu


A bientôt



Lystig 24/09/2012 15:10

et un nouveau titre de cet auteur enregistré !

Oncle Paul 24/09/2012 17:04



Et j'en ai deux autres en magasin, c'est pour bientôt et ce sont des polars !



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables