Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 09:48

Instinct basique comme celui de nos

hommes politiques ?

Richard OSBORNE : Basic Instinct

Ex-chanteur de Rock, propriétaire de club et élément majeur dans l'entourage du maire de San Francisco, Johnny Boz est retrouvé assassiné d'une douzaine de coups de pic à glace.

Il a été aperçu la veille en compagnie de Catherine Tramell, romancière à succès. Nick Curran, son équipier Gus Morran et le lieutenant Walker sont persuadés de la culpabilité de celle-ci, conviction étayée lorsque Curran découvre que le meurtre de Boz a été conçu selon un processus décrit dans le dernier roman de Catherine. Celle-ci nie être la meurtrière et propose même de passer un test devant le détecteur de mensonges. Test négatif pour la romancière, qui s'adonne aux plaisirs prohibés par jeu, par provocation, et avoue s'ériger comme une professionnelle du mensonge.

Entre Curran et Catherine s'établissent des rapports malsains. Ils sont tout à la fois attirés l'un par l'autre et en même temps se dressent en adversaires. Catherine n'a eu des relations sexuelles avec Boz que parce qu'elle aime ça et non par amour. Auparavant elle était liée avec Marty, un boxeur, qui s'est fait descendre sur un ring.

Curran vit avec le souvenir de deux touristes qu'il a abattu à la suite d'une bavure. Beth Gardner, la psychologue de la police avec qui il a couché au cours de sa thérapie, a essayé de lui effacer son obsession. Il s'est arrêté de boire, de fumer, de se droguer mais au contact de Catherine il retombe dans ses travers. Beth Gardner a connu la romancière une dizaine d'années auparavant, alors qu'elles suivaient les cours de psychologie à l'université de Berkeley. A cette époque, leur professeur a été retrouvé assassiné à coups de pic à glace.

Si Catherine admet s'être inspirée de cette histoire pour écrire un de ses livres, elle traine derrière elle comme un maléfice. Les personnes qu'elle côtoie, professeur, parents, amants décèdent dans de mystérieuses conditions. Catherine connait les antécédents de Curran et en joue comme avec une allumette. Furieux il comprend que seule Beth a pu divulguer les renseignements. Elle avoue avoir permis à Nielsen, un agent de l'Inspection Générale, de compulser son dossier. S'ensuit une algarade entre le bœuf-carotte et Curren, en présence de leurs collègues. Le lendemain Nielsen est retrouvé mort, abattu d'une balle provenant d'une arme officielle de la police. Les soupçons se portent sur Curren mais ne peuvent être étayés.

Il est mis en congé d'office mais continue malgré tout son enquête. Catherine avec qui il copule furieusement lui parle d'une étudiante, Lisa Hoberman qui l'a perturbée durant sa dernière année universitaire.

 

Entre Nick Curren, le policier qui n'est pas encore désabusé au contraire de son équipier, plus âgé il est vrai, et Catherine Tramell, une romancière qui puise son inspiration d'après des faits divers authentiques ou provoqués, s'engage une partie de chat et de la souris.

Mais ce n'est pas toujours le policier qui mène la danse. Il est fasciné par la jeune femme et peu à peu doute de ses premières conclusions. Catherine Tramell elle aussi est fascinée par le policier mais maitrise cyniquement son attirance et joue un jeu dangereux.

Son personnage est complexe et s'auréole de mystère. Est-elle une véritable meurtrière? Au lecteur de l'imaginer. Tout l'intérêt de cette intrigue réside dans l'étude psychologique des personnages et dans la dualité aversion/attirance qui anime leurs rapports.

Ce roman est l'adaptation du film éponyme de Paul Verhoeven, sorti en 1992, avec dans les rôles principaux Michael Douglas et Sharon Stone.

Richard OSBORNE : Basic Instinct (BASIC INSTINCT - 1992). D'après un scénario de Joe Eszterhas. Trad. de l'américain par Gilles Bergal. Collection Pocket Thriller. Editions Presses-Pocket. N°4066. 188 pages. 1992

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables