Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 05:21

Un nouvelliste en trompe l’œil !

Dans un registre humoristique et franchement noir, Stéphane Kirchacker délivre ses nouvelles comme de petites fables en forme de jeux de miroirs, entraînant le lecteur dans une sorte de dédale jubilatoire.

Stéphane KIRCHACKER : Dur à avaler et Dayuse.

Dans Dur à avaler, le capitaine Grelier enquête sur la disparition de Maître Xavier Rochard. La dernière fois que ce membre ( !) du barreau a été aperçu c’est dans un club spécial. Le capitaine Grelier est jeune, pas vraiment au fait des soirées parisiennes lui qui débarque de Nantes, encore naïf et ayant beaucoup à apprendre. Il interroge l’une des danseuses de ce club. Une geisha qui procède à son maquillage et avoue une participation active peu auparavant avec ce membre. D’ailleurs ses premiers mots sont : Avant-hier soir, j’avais son sexe dans la bouche. C’était bon. Grelier ressent un double sentiment de malaise et d’excitation. Mais ce qu’il va découvrir va lui rester sur l’estomac.

Dur à avaler. Collection Noire sœur. Parution 26 octobre 2018. 13 pages. 1,99€. ISBN 9791023407419

 

Stéphane KIRCHACKER : Dur à avaler et Dayuse.

Dayuse met en scène un homme qui passe ses journées sur de la paperasse, à monter des dossiers. Pourtant il est obnubilé par le sexe, par les femmes, et la vue d’une nouvelle caissière au supermarché où il s’approvisionne en sandwichs pour son déjeuner lui fait battre le cœur et le reste. Il phantasme pour cette Sandrine, le nom est indiqué sur le badge qu’elle porte accroché sur ses seins, enfin sur un sein, comprimés par un chemisier en toile synthétique de couleur rouge. Il extrapole, jugeant les mensurations qui n’ont rien de particulièrement extravagant, puis retourne à son labeur. Rentré chez lui, sa femme l’accueille comme tous les soirs, devoirs des gamins, repas à préparer, une journée ordinaire. Ou presque.

Dayuse. Collection Culisime. Parution 1er juin 2018. 15 pages. 1,99€. ISBN 9791023407211.

 

Difficile de résister à suivre l’auteur dans ses élucubrations basées sur le double Je ou double Jeu, dans l’ambiance d’un quotidien banal et pourtant riche en émotions.

 

Stéphane KIRCHACKER : Dur à avaler et Dayuse. Nouvelles numériques. Editions SKA.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables