Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 13:16

enigma01.jpg

Après la Grande Conflagration qui ravagea la Terre, les hommes ont compris qu’il valait mieux vivre en bonne intelligence. Des progrès ont été accomplis dans tous les domaines, et principalement dans celui de la conquête spatiale. Un homme a même posé un pied sur Mars.

En cette fin du XXIème siècle, exactement en l’an 2078, des stations orbitales surveillent l’espace. Et l’une de ces stations signale l’apparition d’une météorite qui devrait côtoyer la Terre. Le Commodore Jess Gumpert, qui devait passer ses vacances avec Lucyle et effectuer une croisière de rêve, est rappelé d’urgence à la base de Chadwiggan. Il doit vérifier avec trois autres collègues, la distance et le périple de cet astéroïde inconnu. A leur grande surprise, ils constatent que l’objet n’est autre qu’un engin volant, dépourvu de hublot, de couleur noire, de forme ronde un peu comme un coquillage bivalve bombé à chacune de ses deux faces.

Enigma, tel est le nom donné à cet intrus, ne semble pas se préoccuper de leur navette et ils regagnent la Terre afin de rendre compte aux autorités compétentes. Le président du GCU, le Grand Conseil Unifié, prend à cœur cette information qui doit rester secrète. Lors de la conférence de presse mensuelle, Gumpert est invité a expliquer succinctement sa mission, les médias étant au courant de son voyage dans l’espace, mais en restant le plus vague possible dans ses propos. Seulement une journaliste un peu trop fouineuse, de toutes façons c’est son métier de vouloir se renseigner à tous prix, perspicace et persévérante se doute qu’un événement inhabituel vient de se produire. Elle tente de rejoindre Gumpert à la base de Chadwiggan, mais celui-ci est déjà reparti en mission et elle est vertement renvoyée dans ses foyers, c’est à dire son journal. A nouveau Gumpert et ses acolytes observent l’engin et à leur grande surprise, celui-ci oblique sa trajectoire et se dirige vers la Terre.

Les soucoupes volantes, de préférence d’origine inconnue et se dirigeant vers la Terre, ne constituent plus un thème innovant. Toutefois Piet Legay, en vieux routier de l’écriture et du roman populaire, sait trouver de nouveaux centres d’intérêts. Et l’un de ceux-ci réside dans la façon d’aborder le problème par le conseil suprême alors en place sur Terre. En effet le Président redoute la panique de ses concitoyens engendrée par la terrible nouvelle d’un engin inconnu dans l’atmosphère terrestre. Il s’inquiète en effet de l’influence de la révélation de ce secret sur les croyances religieuses de tout bord s’il révélait que l’univers est peuplé. De quoi remettre en cause le fondement même des cultes. Et une fois de plus il est prouvé que lorsqu’un homme politique préfère imposer le secret afin de ne pas engendrer affolement et frayeur, d’autres, comme le général Swank dans le récit, s’insurgent contre l’inconscience du gouvernement qui se refuse à dévoiler la nature de l’objet incriminé afin d’éviter la panique de la population. Une leçon de lucidité qui prouve qu’il faut voir plus loin que le bout de son nez. Mais également qu’il est difficile de trouver le bon équilibre. Enfin, si l’épilogue est logique, il nous ramène à une expérience, une tentative de l’homme pour communiquer avec d’éventuels habitants de l’espace.

 

Piet LEGAY : Enigma. Editions Rivière Blanche. Collection Blanche N° 2056. 228 pages. 17€.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables