Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 09:16

J'irai revoir ma Normandie (air connu) ! 

 beatrice.jpg


En ce 26 Juin de l’an mil, Béatrice Quedreville, fille de Hrolfr le seigneur de Thuit-Ferrière près de Troarn en Pays d’Auge, est tout émoustillée. A quinze ans c’est une belle jeune fille, amoureuse de Robert Hautecour, un preux chevalier qu’elle a aperçu une fois et dont l’image est a jamais gravée dans son cœur et sa tête.

Or Robert Hautecour doit séjourner dans la résidence paternelle et c’est à cause de cela qu’elle est excitée comme une puce qui découvre qu’un nouveau chien vit dans le quartier. Mais Robert ne prête guère attention à la jeune fille ce qui l’offusque. Et lorsqu’une jeune fille a décidé de gérer son cœur, en général elle y parvient. Robert tombe si bien dans ses rets que quelque temps plus tard Béatrice est enceinte.

 

Elle est trop jeune pour s’en rendre compte et c’est sa nourrice qui l’informe de sa situation. Seulement Robert est parti en mission. Mandé par Richard II, il doit porter un manuscrit en Angleterre à destination du roi des Saxons. Durant son trajet qui lui fait traverser une grande partie de la Normandie, il se rend compte qu’il est suivi ; il est même dévalisé. Il parvient à passer en Angleterre mais il est arrêté et emprisonné par un seigneur local. Les étrangers sont mal vus.

 

Il restera en geôle durant des mois et pendant ce temps Béatrice se languit de son amant. Sa situation de future parturiente n’a pas l’heur de plaire à sa famille et principalement à son père qui entrevoyait une autre destinée à sa fille rebelle qui s’enfuit et accouche dans une masure. Seulement il lui faut partir, car les hommes de main de son père sont à sa recherche, et elle apprend que Robert a été envoyé en mission en Italie. Elle est persuadée que seul Robert peut devenir l’homme de sa vie et elle désire ardemment lui présenter son fils Hugues. Elle part le rejoindre, ou plutôt elle va essayer, car les embûches, nombreuses, vont se dresser sur les chemins des deux amants.

 

Entre haines familiales, conflits d’intérêts, trahisons, superstitions liées aux légendes ou à la religion, vengeances, aventures épiques et mésaventures, rendez-vous manqués, rien ne manque dans cet ouvrage dense, qui renoue avec le souffle des grands romans historiques.

 

Le Moyen-âge reste une période envoutante, secrète, mal connue, souvent décriée comme étant une période d’ignorance mais qui pourtant marque un tournant dans l’histoire de France, dans sa construction, sa mixité, l’intégration des différentes peuplades, l’emprise de la religion sur les consciences. Il est dommage que les notes, nombreuses, souvent liées à un parler désuet, soient reléguées en fin de volume au lieu d’être placées en bas de page, ce qui aurait évité au lecteur d’effectuer une gymnastique pas toujours évidente, surtout lorsque le plaisir de la lecture trouve son épanouissement dans le lit. A moins de posséder deux marque-pages.


A lire aussi du même auteur et chez le même éditeur : La vengeance de Mathilde (Les Conquérants, tome 2) et Mora ou le triomphe du batard (Les Conquérants, tome 3).

 

Michel RUFFIN : Béatrice l’insoumise. Les Conquérants 1. Collection Grand West Poche, Editions Pascal Galodé. (Réédition des Editions Alphée/Jean-Paul Bertrand. 2009). 576 pages. 10€.

challenge régions

Partager cet article

Repost0

commentaires

zazy 24/08/2012 20:36

Ne serais-tu pas Normand ????

Oncle Paul 25/08/2012 11:24



A moitié par mon père, et j'y vis depuis longtemps !



Lystig 23/08/2012 21:28

et le chiffre des dizaines, il compte aussi ?

Oncle Paul 24/08/2012 17:05



Non, c'est pas le compteur d'eau ou d'électricité ! De toute façon, le mien de compteur est bloqué, et le tien aussi !



Lystig 22/08/2012 22:34

mais j'ai passé mes 30 ans depuis qq années !

Oncle Paul 23/08/2012 11:41



Les chiffres après les dizaines ne comptent pas !



Le Papou 22/08/2012 18:57

Non, non mais j'aime bien aussi J.C. Rufin.

Le Papou

Oncle Paul 23/08/2012 11:37



Ah bon !!! Michel Ruffin vient de publier un petit ouvrage sur l'énigme du Masque de fer. Cela me semble intéressant car ce personnage reste un des mystères de l'Histoire de France.


Amicalement



Lystig 22/08/2012 06:14

je rougis...

Oncle Paul 22/08/2012 16:17



Il ne s'agit pas d'un compliment mais d'une constatation !



Sharon 21/08/2012 17:45

Si ma PAL ne débordait pas tant... mais elle déborde largement !

Oncle Paul 22/08/2012 16:16



Eh bien j'ai une solution : faire deux PAL, l'une à côté de l'autre !



Le Papou 21/08/2012 15:21

J'aime bien les romans d'aventure et Ruffin. Deux raisons pour le noter.

Le Papou

Oncle Paul 22/08/2012 16:15



Ne s'agirait-il point de Jean-Christophe Rufin, ancien diplomate ?


Amicalement



Lystig 20/08/2012 22:24

moyen-âge ? tu sais parler aux femmes, toi !
(enfin, à moi !)

Oncle Paul 21/08/2012 09:40



Euh... Si je parlais de toi, je dirais que tu es au printemps de la vie !



Loto édition 20/08/2012 16:55

Si vous voulez découvrir l'envers du décor du monde du livre et les aléas de la vie d'un petit éditeur à compte d'éditeur ou bien en savoir plus sur les phases de conception d'un livre, n'hésitez
pas à passer sur mon blog :

http://lotoedition.canalblog.com/

Cordialement

Oncle Paul 21/08/2012 09:40



Bonjour


J'ai fait un petit tour sur votre site et vais l'intégrer à ma liste


Bien à vous



Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables