Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 12:21

 

Aux âmes bien nées....

 

1280.jpg


Dans ce roman Jean-Bernard Pouy se donne complètement à ce qui sous-tend tous ses autres romans et nouvelles : l’exercice de style. Exercice de style et recherche car il ne suffit pas d’essayer d’épater la galerie, il faut être lisible.

Jean-Bernard Pouy réussit le tour de force de nous emmener sur les traces d’un écrivain sans le pasticher, revisitant son œuvre sans la piller. Mais voyons plutôt.

En mettant en scène un personnage nouveau de détective (pas tout à fait nouveau puisque Lawrence Block avec Bernie Rhodenbarr nous en propose un particulièrement savoureux mais il ne faut pas oublier que son état de libraire n’est qu’une façade de même que celui inventé par Roy Harley Lewis ou encore par Alix Clémence dont le bouquiniste est spécialisé dans les romans libertins) du nom de Pierre de Gondol, bouquiniste érudit. D’ailleurs Pierre de Gondol s’amuse en répondant aux questions les plus diverses de ses clients, soit en retrouvant l’auteur d’une citation, soit en affabulant sur des biographies les plus saugrenues.

Justement l’un de ses clients lui demande d’enquêter sur la disparition de cinq personnages entre le roman original de Jim Thompson Pop 1280 et la traduction française 1275 âmes. Une enquête qu’il prend au sérieux en se rendant à la Bilipo, reçu par “ des dames d’une gentillesse exquise, un peu anglo-saxonnes dans l’approche et le maintien ” et en étudiant les thèses de Michael MacCauley ou les articles déjà consacrés à ce phénomène de tour de passe-passe, hommage au regretté Pierre Bertin, et parus dans 813. Ainsi que des passages occultés dans les diverses éditions et rééditions et qui donnent parfois un tout autre sens au récit ou lui apportent une joyeuse note farfelue. Et tout en se délectant à la vision de rediffusions de films adaptés de romans de Thompson, Pierre de Gondol oppose le cinéma au livre, l’avantage étant à ce dernier.

Mais le mieux est peut-être, sûrement même, de lire ce roman jubilatoire en diable qui nous ouvre bien des horizons, et dont l’épilogue est pour le moins iconoclaste. Si les autres auteurs de cette nouvelle série se comportent dans la lignée de Pouy, nul doute que Pierre de Gondol pourrait supplanter Le Poulpe. C’est ce que je pensais en écrivant cette chronique lors de la parution du roman, malheureusement ce ne fut pas le cas malgré les textes de qualité qui furent publiés dans cette collection éphémère. Pouy ne nous mène pas en bateau, mais qu’est-ce qu’on se gondole.


Jean-Bernard POUY : 1280 âmes. (réédition de la collection Pierre de Gondol, éditions Baleine). Editions Points. Juin 2011. 160 pages. 6,00€.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je n'ai pas du tout aimé ce roman.
Répondre
O
<br /> <br /> Bonjour Alex<br /> <br /> <br /> Disons que c'est un exercice de style, le moyen de revisiter un roman et de donner une explication logique à une incohérence dans la<br /> traduction du titre américain et français.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Bonjour Paul<br /> Oui , comment dire : j'adore Pouy , mais là je n'ai pas été emballé plus que ça...L'idée est amusante , mais j'ai été un peu dérouté par le contenu ....<br /> si on ne connait pas l'auteur , ne pas commencer par ce roman...(à mon avis ...( Crockett):)<br /> <br /> Bon dimanche
Répondre
O
<br /> <br /> Bonjour Patrick<br /> <br /> <br /> Effectivement ce n'est pas son meilleur mais Pouy est un auteur déroutant parfois. Pourtant cette collection était innovante avec un personnage que j'affectionne : un bouquiniste qui connait ses<br /> auteurs, ses livres et peut digresser jusqu'à plus soif. Hélas la collection n'a pas eu grand succès, peut-être que la production était inégale...<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
comment dire? JB Pouy c'est toujours pour moi une lecture jubilatoire ! j'adore non seulement ses textes, mais aussi ce bonhomme haut en couleur que j'ai eu la chance de rencontrer l'année dernière<br /> ! celui ci je ne l'ai pas encore lu, sans doute cet été ;) j'en profite pour te saluer mon ami Paul !
Répondre
O
<br /> <br /> Bonjour Bruno<br /> <br /> <br /> Pouy haut en couleur ? Il est la plupart du temps vêtu de noir... Non, je sais ce que tu veux dire, et c'est quelqu'un de sympathique, de très abordable, qui pratique l'humour pince sans rire ...<br /> Ah si tous les auteurs étaient comme lui !<br /> <br /> <br /> Amitiés et bonnes lectures<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables