Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 05:37

A cause du Corona virus ?

James MELVILLE: Mortelle cérémonie

Au cours de la cérémonie rituelle du thé, le commissaire Otani, invité avec Hanaé sa femme, assiste à un meurtre : le Grand Maître qui officie est abattu d’une balle de fusil. Parmi les autres personnages figurent le gouverneur de la province de Kyoto, les ambassadeurs de Grande-Bretagne et du Ghana et leurs épouses, ainsi que Takayama, un riche industriel. Otani s’élance à la poursuite du tueur. Pour lui, ce n’est pas le Grand Maître qui était visé, mais Hurtling, l’ambassadeur britannique. Le diplomate a eu la vie sauve parce qu’il s’inclinait au moment du coup de feu.

Au grand dépit de Fujiwara, le responsable de la police de Kyoto, c’est 0tani, principal témoin, qui est chargé de l’enquête avec ses fidèles Noguchi et Kimura. Sakamoto, autre subordonné d’Otani, est frustré d’être écarté. La piste de l’IRA est évoquée, à cause de la présence de Patrick Casey, un Irlandais étudiant la cérémonie du thé et disciple du Grand Maître. D’ailleurs, l’ambassadeur affirme, preuves à l’appui, recevoir des lettres anonymes de menaces. Kimura et Noguchi rivalisent pour dénicher l’information la plus précieuse.

Noguchi présente à Otani une ancienne servante enceinte du Grand Maître ; ce dernier ne dédaignait pas les bonnes fortunes, ayant même séduit sa belle-sœur, la femme du gouverneur. Otani apprend qu’avant son mariage, la femme du Grand Maître a eu pour amant Fujiwara et que de leur liaison est né un fils, neuf mois environ après la cérémonie nuptiale. C’est l’actuel successeur du Grand Maître. Les présomptions contre Casey s’effondrent, malgré une mise en scène orchestrée par Sakamoto qui crée de toutes pièces des preuves prétendument accablantes. Casey est arrêté et Otani enquête sur les liens entre Sakamoto et Fujiwara : le premier a été sous les ordres du second pendant la guerre.

 

Outre l’enquête proprement dite, le lecteur prendra plaisir à cette histoire dans laquelle deux cultures s’affrontent : l’orientale, courtoise, aimable et ancrée dans la tradition ; l’occidentale, brouillonne, vive et encline à imposer ses propres goûts.

Cet antagonisme est représenté par l’affrontement moral douloureux ressenti par Otani au contact de Rosie Winchmore qui bouscule, sans vraiment s’en rendre compte, son mode de vie. Il a fait la connaissance de Rosie à Londres chez sa fille, un voyage programmé en épilogue du Neuvième Netsuké (1991) ; la jeune fille étant venue étudier au Japon, il l’a invitée à passer quelques jours chez lui.

Mais la Britannique débarque avec ses aliments biologiques, elle préconise le riz brun au lieu de riz blanc : une hérésie ! Elle choque Otani par son impudeur, elle sort presque nue de la salle de bains, elle met à sécher ses petites culottes dans la pièce réservée aux ablutions et couche avec Casey oubliant son petit ami resté à Londres.

Cependant l’Occident et l’Orient se rejoignent lorsque la chair est titillée : les amours ancillaires et adultérines ne sont l’apanage d’aucune époque ni d’aucun continent.

James MELVILLE: Mortelle cérémonie (Death Ceremony - 1985 Traduction de l'anglais par Gilles Berton). Première publication Editions Philippe Picquier. 1992. Réédition Collection Grands Détectives N°2370. Editions 10/18. 1993.

ISBN : 9782264017840

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 23/11/2020 13:22

Un ancien article dont tu as refais le titre ?

Oncle Paul 23/11/2020 15:48

Une ancienne chronique en effet de 1993 que je n'avais pas encore publiée sur le blog

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables