Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 04:19

L’Histoire n’est constituée que de drames !

Valérie DAYRE : L’éventreur de Berlin.

Depuis le 24 septembre 1924, Harry Whitecliffe, jeune auteur dramatique anglais dont la pièce de théâtre est jouée avec succès dans quatre-vingts salles allemandes et autrichiennes, a disparu sans un mot d’explication de la ville de Dresde où il s’était établi.

Sa fiancée Wally von Hammerstein est désemparée et Werner, son ami ex-amoureux de la jeune femme, n’en est pas moins troublé. Pour faire plaisir à Wally, Werner enquête dans la bonne ville de Dresde mais Harry s’est bel et bien volatilisé.

Werner impute cette disparition sur un coup de tête, une foucade du jeune dramaturge aux réactions parfois imprévisibles.

Pendant ce temps, à Berlin, un jeune homme du nom de Lovach Blume, d’origine australienne, est interrogé sur l’assassinat d’un prostituée. Le brigadier Wedekind et l’inspecteur Laher l’ont interpellé pratiquement en flagrant délit alors qu’ils enquêtaient sur un trafiquant de cocaïne.

Véritablement un coup heureux du hasard qui leur permet d’appréhender celui qui depuis des mois défraye la chronique sous le nom d’Eventreur de Berlin et possède à son actif une trentaine de meurtres de prostitués, masculins et féminins.

 

Valérie Dayre relate avec sobriété et efficacité ce fait divers allemand alors que la République de Weimar chancelle sur ses bases et que se profile à l’horizon le spectre de Hitler.

Dès les premières pages, le lecteur se doute de l’issue de ce livre, mais ce qui importe le plus aux yeux de Valérie Dayre, enfin c’est ce que j’ai ressenti, ce sont les relations tissées entre ce trio de jeunes gens qui relèvent plus du drame antique que du vaudeville faubourien.

Un récit simple et émouvant, surtout si l’on se met dans la peau de Werner, due à une romancière qui s’est distinguée par ses traductions et ses romans pour enfants.

 

Quant à la collection, elle n’aura duré que le temps de dix publications.

Valérie DAYRE : L’éventreur de Berlin. Collection Les Drames de l’histoire N°5. Editions Fleuve Noir. Parution mars 1992. 184 pages.

ISBN : 9782265046856

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables