Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2020 2 18 /02 /février /2020 05:33

Une enquête en deux temps…

Ellery QUEEN : Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur

Le mythe de Jack l’Eventreur, et surtout le secret de son identité, aura fait, et continue encore de nos jours, fantasmer bon nombre de romanciers, d’écrivains de littérature policière. La tentation de proposer à Sherlock Holmes de résoudre ce problème étant un attrait supplémentaire.

Aussi pouvoir incorporer le détective américain Ellery Queen à la geste holmésienne fut un pas que franchirent allègrement les deux cousins, Frédéric Danay et Manfred B. Lee qui signaient leurs œuvres du nom de leur héros, et inversement.

Une rencontre qui s’effectue par manuscrit interposé et qui permet à Ellery Queen, le héros détective, de compléter et d’élucider l’enquête menée à l’origine par Sherlock Holmes lui-même.

Un manuscrit parvient donc anonymement à Ellery et, oh stupeur et jubilation, celui-ci s’aperçoit qu’il s’agit d’une aventure inédite du célèbre détective britannique relatée par son fidèle biographe, le bon docteur Watson.

Déchiré par son envie de découvrir cette enquête tumultueuse et historique et son devoir de rédiger un nouveau roman, Ellery Queen passe de l’un à l’autre, en privilégiant toutefois la lecture du manuscrit.

Tout à fait le genre d’enquête qui a le don d’exciter ses neurones, et dans laquelle il se délecte.

Il y apportera même la touche finale en clôturant l’enquête menée par Sherlock, celui-ci n’ayant pas tout révélé à Watson.

Un pastiche savoureux qui ne déparerait pas parmi les aventures rédigées par Conan Doyle.

 

Double pastiche même, car si ce roman porte le label Ellery Queen, le véritable auteur serait Paul W Fairman avec la collaboration des deux cousins ci-dessus nommés.

Ellery Queen était devenu une véritable entreprise, publiant le magazine Ellery Queen’s Mystery Magazine et qui vécu de longues années en France sous le nom de Mystère Magazine, une revue de référence pour tous les amateurs.

Et Ellery Queen, auteur, embaucha quelques romanciers célèbres pour proroger les aventures d’Ellery Queen, héros de romans. Ainsi des romanciers, issus de la littérature populaire, policière et de science-fiction, se cachèrent-ils sous cet alias et l’on pourrait signaler : Jack Vance, Theodore Sturgeon, Stephen Marlow, Richard Deming ou encore Avram Davidson. Tous auteurs possédant par ailleurs une bibliographie imposante et digne d’intérêt.

Ellery QUEEN : Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur (A Study in Terror – 1966. Pas de nom de traducteur). Présentation de Maurice Renault. Collection J’ai Lu Policier N°2607. Editions J’Ai Lu. Parution 10 mai 1989. 192 pages.

ISBN : 9782277226079

Première édition : Editions Stock. 1968

Partager cet article
Repost0

commentaires

Oncle Paul 18/02/2020 16:04

Oui Hellrick, d'ailleurs Maurice Renaud l'explique fort bien dans sa présentation. Mais n'étant pas cinéphile, je me suis abstenu.

Oncle Paul 18/02/2020 16:03

Mais que viendrait faire Barman dans cette histoire ?

Alex-Mot-à-Mots 18/02/2020 12:03

Rien à voir avec le personnage dans Batman, donc ? ;-)

hellrick 18/02/2020 09:23

Un roman très plaisant, "novelisation" du film du même nom tout aussi réussi mais le roman ajoute la présence de Queen dans cette histoire, le détective n'étant pas présent dans le film.

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables