Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 04:59

Méfiez-vous des associations d’amateurs de Sherlock Holmes !

Paul JEFFERS : Irrégulier, mon cher Morgan !

Depuis sa création par Conan Doyle, Sherlock Holmes a inspiré de nombreux écrivains de romans populaires, soit en déformant son nom comme dans Arsène Lupin contre Herlock Sholmes, soit en lui prêtant de nouvelles aventures comme dans La solution à 7% de Nicholas Meyer ou L’assassin du boulevard de René Reouven, ou encore Marx et Sherlock Holmes d’Alexis Lecaye sans oublier les nombreuses parodies et pastiches. La liste est trop longue pour être exhaustive, pour être énumérée.

Dans d’autres romans, il apparaît seulement en filigrane, comme dans le roman de Julian Symons, Dans la peau du rôle, où un acteur s’identifie au célèbre détective.

Sherlock Holmes possède ses fans qui lui ont consacré un musée, reconstituant le bureau, l’appartement du 221B Baker Street. Ils se sont également regroupés en associations dont la plus célèbre est celle des Baker Street Irregulars, du nom de la bande d’enfants traînant dans les rues de Londres et qui sont occasionnellement mis à contribution par le célèbre détective.

 

C’est cette association des Irréguliers de Baker Street qui est mise en scène dans ce roman de Paul Jeffers.

Les honorables membres de cette société holmésienne sise à New-York, à la veille d’un déplacement à Londres, reçoivent un mystérieux message. Un seul mot est inscrit, mais un mot terrible : RACHE. Ce qui signifie en allemand Vengeance. Plaisanterie ou farce ?

Ni l’un ni l’autre apparemment, car l’un des éminents spécialistes décède en se rendant au Queen Victoria Hôtel, rendez-vous de ces passionnés. Peut-être n’est-ce qu’un accident ?

Mais un second Irrégulier est victime à son tour d’un accident… ou d’un meurtre. Les participants à cette réunion commencent alors à se poser des questions, à s’interroger sur les motifs de ces homicides, allant jusqu’à se soupçonner mutuellement.

Irrégulier, mon cher Morgan ! est un roman amusant, truffé de références holmésiennes et dont se délecteront les amateurs des aventures de Sherlock Holmes et autres avatars.

Paul JEFFERS : Irrégulier, mon cher Morgan ! (Murder most Irregular – 1983. Traduction Christiane Poulain). Le Masque Jaune N°1807. Editions Librairie des Champs-Elysées. Parution novembre 1985. 192 pages.

ISBN : 9782702416518

Partager cet article
Repost0

commentaires

hellrick 20/12/2019 13:25

Il y a aussi une série de romans pour adolescents assez plaisants sur les Irréguliers, je n'ai plus le nom en tête mais c'est pas mal fait pour les plus jeunes.

Oncle Paul 20/12/2019 16:04

Il y a la série Wiggins de Béatrice Nicodème, mais peut-être que ce sont romans auxquels vous pensiez...

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables