Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2019 3 29 /05 /mai /2019 04:36

Un parfum de Harry Potter, mais un parfum

volatile…

Emmanuelle et Benoît de SAINT CHAMAS : Le Collectionneur

Un archéologue est par nature destiné à découvrir des choses intéressantes, voire surprenantes, en plongeant dans le passé de l’humanité, mais ce que distingue dans une salle mortuaire égyptienne le professeur Clairet et ses deux assistants est à proprement parler impensable.

Sur la porte de pierre figurent des inscriptions plus anciennes que les hiéroglyphes, et pourtant sur la tombe est déposé en évidence un… disons un objet qui ne devrait pas y figurer sauf si la tombe a été violée récemment et qu’un étourdi ait oublié un matériel devenu courant aujourd’hui mais dont l’existence ne remonte qu’à quelques décennies. Pourtant rien ne permet de supposer que la tombe ait été visitée, au contraire.

Dans le même temps, à Paris, Raphaël et Raphaëlle, les jumeaux d’à peine douze ans, orphelins et élevés par leur parrain Tristan, découvrent qu’ils ne sont pas tout à fait comme leurs condisciples. Raphaël est très ami avec Aymeric, ils sont toujours ensemble, comme indissociable. D’ailleurs ils ont été surnommés Rapharic.

Mais comme dans toute communauté qui se respecte, façon de parler, les deux complices sont en butte aux moqueries, souvent accompagnées de coups, de la part de Riveran, le perturbateur de la classe qui n’hésite pas à les provoquer dans la rue. C’est ainsi qu’un jour Riveran se montrant plus particulièrement agressif, les deux amis sont sauvés par un personnage qui apparait et disparait comme par enchantement.

Raphaëlle et Suzanne sont copines malgré leur différence de caractère. Suzanne se la pète comme l’on dit familièrement. Et Raphaëlle pour l’impressionner s’amuse à effectuer de petits tours de magie. Mais Raphaël et Raphaëlle se découvrent le pouvoir de communiquer entre eux, comme s’ils étaient doués de télépathie ou de télékinésie.

Leur parrain, qui exerce officiellement le métier de journaliste, leur propose de l’accompagner en Egypte sur les lieux de la découverte inouïe et tenue secrète. Et c’est là qu’ils se rendent compte que Tristan est aussi membre d’une organisation secrète et qu’il possède des pouvoirs surnaturels. Lui-même est Chevalier de l’Impossible et il leur propose de suivre des cours afin de devenir apprentis pages, puis de monter en grade dans cette organisation car ils en possèdent les qualités, ainsi que le don.

Ils font leurs premières armes dans les caves du Louvre et se révèlent particulièrement doués, seulement des règles sont à respecter, telles les règles des trois S, Secret, Service, Sagesse. Un mouchard leur est imposé, des Komolks qui se transforment à volonté et sont élevés au rang d’anges gardiens et de rapporteurs comme leur nom l’indique.

Raphaël et Raphaëlle vont devoir non seulement apprendre à obéir mais aussi à respecter leur nouveau statut, à vivre avec leurs Komolks, et bientôt ils sont entraînés dans une aventure hors du commun, en compagnie de leur parrain, à la poursuite du Collectionneur, un être qui défie toutes les polices du monde pour assouvir sa soif de possession d’objets hétéroclites et précieux.

 

En lisant cet ouvrage qui regorge de petits tours de magie que les enfants peuvent s’amuser à réaliser chez eux sans difficultés et empreint d’un humour léger, avec quelques jeux de mots, le jeune lecteur ne pourra s’empêcher de penser à Harry Potter et à sa carrière de magicien à Poudlard.

 Même s’ils n’ont pas lu les romans de J. K. Rowling, les films qui en ont été adaptés sont assez présents à l’esprit pour ne pas établir le lien. Mais s’il existe des ressemblances, les enfants, l’école de « sorciers », les professeurs plus ou moins déjantés et mystérieux, le fond de l’histoire emprunte à des légendes déjà exploitées dans les romans fantastiques, et pourtant les auteurs, Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas, parviennent à renouveler le genre avec brio, et moi-même étant d’un âge déjà avancé, j’ai été conquis et attend avec une certaine impatience le second épisode des aventures des jumeaux et de Strom, dont la signification réside dans le livre et que je vous conseille de lire à l’envers (pas le livre).

Emmanuelle et Benoît de SAINT CHAMAS : Le Collectionneur (Strom 1). Editions Nathan. Parution 30 juin 2011. 308 pages.

ISBN : 978-2092023105

Réédition Collection Pocket Jeunesse. Parution le 22 mai 2014. 336 pages.

ISBN : 978-2266245296

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables