Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 08:42

Monet, monnaie…

Renée BONNEAU : Nature Morte à Giverny.

En août 1908, le célèbre jardin de Monet est le théâtre d’un drame.

Dans le bassin aux célèbres nymphéas est retrouvé le cadavre d’une jeune fille.

Elle séjournait en compagnie de son père, acheteur japonais qui essayait de fléchir le peintre dans sa décision de ne plus produire de toiles et désirait acheter quelques tableaux afin de les exporter au Pays du Soleil Levant. Ophélia, tel se prénommait la jeune morte, s’était liée d’amitié avec quelques rapins américains et leurs amies venus demander conseils au maître de Giverny.

A la même auberge tenue par une accorte tenancière, logent un vieil acteur et sa compagne, modèle dans sa prime jeunesse. Un apprenti jardinier est même renvoyé à cause de la dévotion jugée trop arrogante qu’il professe envers Ophélia. Elle n’avait réussi qu’à attiser rivalités, jalousie et inimitiés. Qui a pu engranger tant de haine envers la jeune fille au point de la noyer ?

 

Au delà de cette enquête classique qui nous offre toutefois le bon goût de ne pas étaler sur plusieurs pages les ratiocinations du policier chargé de résoudre ce meurtre lors de l’épilogue, c’est la reconstitution d’une époque du début du siècle qui prime : Monet reclus à Giverny alors que perdant peu à peu la vue il ne souhaite plus toucher à ses pinceaux ; les jeunes peintres Américains désirant ardemment obtenir des conseils du maître ; l’acteur déclamant lors de soirées spéciales des tirades empruntées au répertoire classique ou de sulfureux poèmes.

Et bien entendu le jardin, décor somptueux et personnage à part entière de cette histoire, et les nymphéas qui feront le tour du monde.

Première édition : Collection Pol’Art. Editions Alain Bargain. Parution 1999.

Première édition : Collection Pol’Art. Editions Alain Bargain. Parution 1999.

Renée BONNEAU : Nature Morte à Giverny. Editions Nouveau Monde. Parution le 17 avril 2015. 218 pages. 17,00€.

ISBN : 978-2369421832

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
jEst-ce le bon endroit pour vous répondre??<br /> Oui j mon nouveau roman Mortel Caravage est sorti. Très différent des autres, ce n'est pas une énigme policière mais une traque sur fond de guerre à Berlin. Mon éditeur en est très content c'est déjà ça! Je peux vous l'envoyer en hommage, mais j'ai perdu votre adresse;<br /> Bien amicalement<br /> renée B.
Répondre
O
Je viens de vous transmettre mes coordonnées via votre blog. <br /> A bientôt<br /> Amicalement
R
Merci cher vieil( au sens d'ancien!) ami de chroniquer régulièrement mes romans. Je vois avec plaisir que Meurtres chez Sir Alfred sera à l'honneur sur votre site. Quel énorme travail si gratifiant pour vos abonnés et les auteurs! Cordialement
Répondre
O
Bonjour Renée<br /> Et oui, bientôt et peut-être même avant. Je n'avais pu vous prévenir ayant perdu votre adresses mail suite à un changement d'ordi. J'ai également vu que vous aviez publié un nouveau roman chez Nouveau monde. <br /> Bien à vous
A
Un bon souvenir de lecture.
Répondre
O
Et bientôt sur votre écran : Meurtres chez Sir Alfred !

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables