Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 07:51
Gérald PETIEVITCH : La rançon du plus fort

N'est pas toujours la meilleure ?

Gérald PETIEVITCH : La rançon du plus fort

John Novak, agent spécial du FBI détaché à la brigade spéciale contre le crime organisé, est un agent intègre.

Si, si, ça existe encore ! Pas beaucoup peut-être mais il s'en trouve encore qui refusent les pots de vin, la vie facile. Pourtant à Las Vegas ce ne sont pas les motifs de corruption qui manquent.

Mais John Novak, de même que son partenaire Red Haynes ne mange pas de ce pain. Ce n'est pas comme Eddy Sands, tiens, un ancien flic qui purge quelques années de prison pour magouilles. Il profite par exemple de ses sorties dans le cadre du programme de réinsertion par le travail pour se faire un peu d'argent de poche, en faisant chanter des vedettes de cinéma.

Libéré Eddy Sans veut s'associer avec Toni Parisi, le gros pontife, le caïd qui règne sur Las Vegas. Toni Parisi, un gros morceau pour John Novak. Un très gros morceau. Mais quand on a la foi, et qu'en plus on est copain avec un juge d'instruction féminin, on est capable de tout. Suffit de rester lucide et méfiant.

 

Gérald Petievitch revient à la Série Noire après trois ans d'absence. La trame de ses romans est toujours excellente, bien montée, bien construite, bien ficelée.

Pourtant, malgré le changement de traducteur, certains passages qui relèvent plus de la trivialité que du libertinage me hérissent. Un vieux restant de pudeur peut-être, mais que je ne suis pas le seul à partager. L'érotisme, oui, le libertinage, oui, la trivialité, non. A chacun ses goûts.

Gérald PETIEVITCH : La rançon du plus fort (Shakedown - 1988. Traduction de Simone Hilling). Série Noire N°2160. Parution octobre 1988. 288 pages. 7,10€.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je n'aime pas trop "trivialer" non plus. Plus un restant d'éducation qu'un rejet.<br /> Amitiés<br /> Le Papou
Répondre
O
Nous sommes donc sur la même longueur d'ondes<br /> Amitiés

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables