Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 08:55
Loren D. ESTLEMAN : Tous des tricheurs !

Sauf vous et moi, bien évidemment !

Loren D. ESTLEMAN : Tous des tricheurs !

Lorsqu'il sort de prison, après un séjour de vingt ans, De Vries n'a qu'une idée, qu'un but.

Et c'est afin de réaliser ce à quoi il a aspiré tout au long de son incarcération qu'il embauche Amos Walker, détective privé.

S'il a été incarcéré, c'est parce qu'il a lancé une bombe incendiaire sur un immeuble promis à la démolition, alors qu'il était dans un état éthylique assez avancé. Version De Vries.

S'il a purgé vingt ans à l'ombre aux frais de l'Oncle Sam, c'est parce qu'il a créé une diversion au cours d'un hold-up en lançant une bombe, tuant l'un de ses complices. Version officielle de la police.

Non seulement De Vries n'est pas d'accord avec la seconde version, mais de plus il aimerait récupérer l'argent du casse. 200 000 dollars, même si en vingt ans cela a dévalué, ça reste une sacrée somme. Une sorte de dédommagement dont il se contenterai volontiers.

Ce qu'il n'avait pas prévu, Amos Walker non plus d'ailleurs, c'est que quelqu'un tenterait de lui faire passer le goût des hamburgers. Walker a donc la lourde et difficile charge de remonter aux 200 000 dollars, de découvrir qui veut estourbir De Vries, et enfin de découvrir le ou les véritables auteurs du hold-up, ce qui d'ailleurs de pair avec la première mission. De Vries possède heureusement un tout petit bout de ficelle qui dépasse de la pelote.

Mais suffira-t-il de tirer dessus pour que tout vienne ?

 

Une enquête classique dans laquelle Amos Walker se montre une fois de plus à son avantage et à la hauteur.

Le tout imprégné d'un soupçon d'humour, ce qui lie en général la sauce de façon fort agréable.

Un roman de Loren D. Estleman qui s'il n'atteint pas des sommets se laisse toutefois lire avec plaisir.

 

Loren D. ESTLEMAN : Tous des tricheurs ! (Downriver - 1988. Traduction de France-Marie Watkins). Série Noire N°2148. Parution août 1988. 256 pages.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables