Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 15:27

Bon anniversaire à Achille F. Ngoye né le 12 avril 1944.

Achille F. NGOYE : Yaba Terminus.

Yaba Terminus, c’est le nom de la longue nouvelle qui donne son titre à ce recueil de nouvelles. C’est aussi un hôtel minable situé dans un quartier déshérité de Lagos, l’ancienne capitale du Nigéria.

Dans cette “ résidence ” pour réfugiés, pour immigrants congolais. Midy pensait pouvoir, avec l’argent récupéré sur le dos de sa parentèle, un lopin de terre vendu pour quelques dollars, partir en Europe, comme bon nombre de ses voisins.

Mais c’est sans compter sur les mauvaises surprises, meurtres, mensonges, trafics et désirs en tous genres.

Au sommaire 10 nouvelles toutes plus noires les unes que les autres, écrites avec un humour féroce, caustique, par un auteur qui pose aussi bien son décor sans complaisance pour décrire les misères subies par ses compatriotes, ou les Africains en général, que ce soit en Afrique ou en banlieue parisienne.

D’Achille F. Ngoye, on connaissait déjà Agence Black Bafoussa et Sorcellerie à bout portant, parus à la Série Noire. Il démontre ici dans ses nouvelles sa force d’écriture dans la peinture sociale d’une époque charnière, qui n’est plus le colonialisme tout en l’étant encore sous une autre forme.

Achille F. NGOYE : Yaba Terminus. Collection Serpent Noir N°9. Editions Serpent à Plumes. Parution 1999. 182 pages.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
voilà un auteur et une maison d'édition que je ne connais absolument pas ! Et je trouve dommage d'ailleurs qu'en France les éditeurs ne donnent pas une place plus grande à tous ces écrivains africains qui ont tant à nous raconter avec la couleur de leurs mots ! Amitiés
Répondre
O
Bonjour Bruno
Tu as tout à fait raison, et pour cela il faut saluer Monsieur Jigal qui a publié Florent Couao-Zotti et Janis Otsiemi, mais c'est peu d'autres auraient leur place.
Amitiés

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables