Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 13:29

Du miroir ?

Gilles VIDAL & Francine ANDRES : De l'autre côté.

Entre bande dessinée à l'ancienne dont les textes sont en dessous des vignettes et bande dessinée moderne avec phylactères incrustés, De l'autre côté nous plonge dans un univers mélangeant Anticipation, Fantastique et Onirisme noir.

Le narrateur, qui se prénomme Julius, vient d'échapper à une rafle qui n'a pas épargné ses parents. La ville de Markszbourg, et plus particulièrement son quartier le Blok III est sous la coupe du Blokmaster. Ses sbires, des hommes habillés d'uniformes gris métallique, ont enlevé son père et sa mère, auxquels il n'était pas vraiment attaché, et Julius se retrouve à la rue. Il a épongé les dettes et se déambule sans un fifrelin en poche. D'ailleurs tout se paie par cartes informatisées. L'argent ne circule plus, ou alors il s'agit de troc.

Après avoir erré dans la cité, Julius recherche de la nourriture, la plupart du temps sous forme de plaquettes nutritives. Il voyage en stop à bord de tankers qui daignent le prendre à bord. Il pense pouvoir continuer jusqu'à ce qu'une voiture s'arrête non loin de lui. Alerte ! Il prend ses jambes à son cou, perdant dans la foulée une chaussure et s'écroule sous des arbres dans la forêt proche.

Changement de décor, les lieux maudits de science-fiction sinistres et funestes, déshumanisés, laissent place à la nature vivifiante et propice aux rêves éveillés. Mais est-ce un rêve que cette jeune fille qu'il aperçoit sur la berge d'un lac ?.

 

Gilles Vidal ne fait qu'anticiper ce que tous nous redoutons : l'emprise tyrannique du progrès à outrance, la perte du goût des choses simples. L'homme est dépossédé de sa liberté en voulant s'affranchir par l'informatique et ses dérivés de contraintes qui sont encore plus contraignantes avec améliorations de la vie courante fallacieuses.

Francine Andrès met ses pinceaux au service du texte, alternant les styles, les adaptant au texte. Elle passe allègrement du flou évanescent en touches déclinant toutes les nuances du noir et blanc avec des gris pastels ou en lavis, aux traits fins et précis géométriques, aux figurines en ombres chinoises au pochoir ou encore aux personnages esquissés à traits rapides comme des ébauches. Mais ceci n'est que l'avis d'un ignare en peinture qui décrit sa propre perception des images.

Gilles VIDAL & Francine ANDRES : De l'autre côté.

Gilles VIDAL & Francine ANDRES : De l'autre côté. Nouvelle graphique. Editions du Horsain. Parution le 1er décembre 2014. 46 pages. 9,00€. Version numérique aux édition Ska. 3,99€.

Partager cet article
Repost0

commentaires

andres 02/12/2014 21:32

Merci et honorée par vos commentaires
Francine ANDRES

Oncle Paul 03/12/2014 17:42

Merci, mais tout le plaisir était pour moi...

Présentation

  • : Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables