Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 14:03

Un spectacle JAZZ ET POLAR à la médiathèque de MEUDON le samedi 26 janvier 2013 à 18h.

herve.jpg


Un concert de jazz scénarisé sur le thème du polar; quatre musiciens et un comédien sur scène et au total une dizaine de compositions originales, dans une mise en scène qui évoque le monde des inspecteurs et détectives privés, courts extraits de textes à l'appui.

Un piano, un sax, une basse, une batterie, une machine à écrire, un colt dans son holster, quelques bouteilles de whisky et de bourbon… Bienvenue à l’agence « Continental Brisset et fils », enquêtes en tous genres… Des « privés » pas comme les autres pour un concert évocation  du monde du polar. Le roman noir, depuis des décennies, l’un des miroirs les plus fidèles de nos sociétés, tout particulièrement des rapports sociaux et de la face sombre de l’âme humaine…

chase1.jpg

   

chase2.jpg

JAZZ et POLAR, là ambiance et ici intrigue, la rencontre entre deux genres mal-aimés, décriés voire marginaux pour ne pas dire maudits, l’évidente complicité de deux univers finalement si proches…

 couv21.jpg

Une dizaine de compositions originales pour accompagner et illustrer une « flânerie jazzistico-policière », comme un hommage aux principaux maîtres du genre, d’hier et d’aujourd’hui, involontaires complices d’une singulière mise en scène, d’une improbable rencontre téléphonique entre le héros de Millenium et un émule de James Hadley Chase, à un imaginaire colloque « généalogie du crime et enfer de l’enquête » d’inspecteurs et de commissaires venus du monde entier et de toutes les époques, réunis à l’hôtel Beltram de Londres, si cher à Miss Marple et où se croiseront Sherlock Holmes et Philip Marlowe…

Pour découvrir des extraits du spectacle cliquez ici.

Autre lien :

http://media.mairie-meudon.fr/AgendaCulturel/portal/Event.aspx?INSTANCE=EXPLOITATION&ID=113

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 13:25

Aux Urnes Citoyens !

 

polarencontre.jpg


Polar'Encontre, dont la 8ème édition aura lieu les 16 et 17 février 2013, crée un nouveau prix dédié à la Nouvelle : "Plumes Noires".

Ce prix est parrainé par le quotidien Sud-Ouest en partenariat avec le Lycée Jean-Baptiste De Baudre d'Agen.

8 classes de seconde, soit 280 élèves et leurs professeurs, ont participé à ce concours.

Les contraintes : une nouvelle en relation avec le genre; 5000 signes; placer les mots plume(s) et noir (e-s)

16 nouvelles ont été sélectionnées selon des critères propres au lycée.

Ces nouvelles sont mises en ligne sur le site de Sud-Ouest jusqu'au 11 février 2013 (lien infra) publié le 21/01/2013 à 17h06. Mise à jour : 23/01/2013 à 09h06. Agen : Les 16 nouvelles retenues du concours "Plumes Noires" "Sud Ouest".

Participez à l'élection de la meilleure nouvelle sur le thème du Polar écrite par les élèves de seconde du lycée De-Baudre : http://www.sudouest.fr/2013/01/21/agen-les-16-nouvelles-retenues-du-concours-plumes-noires-sud-ouest-941728-4622.php

Le jury délibèrera, ensuite, pour ne retenir que les trois meilleures nouvelles dont les auteurs seront récompensés lors de l'inauguration officielle de Polar'Encontre le 16 février 2013 (Salle Jacques Prévert à Bon-Encontre). La meilleure nouvelle sera publiée sur le support papier du journal Sud-Ouest.

Les membres du jury, présidé cette année par Romain Slocombe, sont ceux du prix Calibre 47.

N'hésitez pas à lire ces nouvelles et à voter : une voix dans le jury est réservée aux internautes.

Nous espérons reconduire cette belle aventure littéraire en 2014 Bonne lecture !

C'était une info de l'équipe de Polar-Encontre.

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 10:57

Affiche sorgues

 

Société Littéraire de Sorgues 

(Fondée le 1 avril 1832 par Jean Joseph Ducrès)

 

 Vendredi 1er février

18 h et 21 h

18 h : Françoise Chauzat présente l’expo

« Sang d’encre,

le crime en Vaucluse au temps de la guillotine »

21 h : théâtre musical

« Un petit crime et l’addition »

10, 8 ou 5 €

 


Samedi 2 février

15h-19h et 21h-23h

Rencontres autour de la

LITTÉRATURE POLICIÈRE

 

15 h : Michel de Roy*, animation :Raymond Chabert 

16 h 30 : Patrick Bard*, animation : Roger Martin 

19 h : apéro et repas à 23 €

21 h : Film « Cassos » de Philippe Carrèse

Débat : Marc Boulanger

INSCRIPTIONau repas : Odette Lagrèze : 04.90.39.51.77

 

 LIEU : PÔLE CULTUREL, ave d’Avignon

 

Entrée libre et ouverte à tous 

rens. : 06.78.26.56.16

cassos-copie-1.jpg 

* auteurs invités

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:43

Territoires Polar.

 

Polars en Midi Pyrénées.

 

territoires polar

 

Jean-Pierre Vedel a réalisé pour la télévision une série consacrée au Polar dans différentes régions françaises. Le premier téléfilm sera diffusé sur France 3 Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Aquitaine le 19 janvier à 15h30 et sur France 3 Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Aquitaine et Limousin Poitou-Charentes le 22 janvier à 8h50. D’autres téléfilms seront proposés ensuite sur d’autres régions françaises dont la Normandie.

 

Une production INA avec la participation de France Télévisions.

 

 Avant-propos de Jean Pierre Vedel

Les polars parlent des gens qui vivent, là, ici et maintenant : une population, celle d’une ville, d’un village, d’un milieu. Ils parlent de nous, ils nous parlent.

J’ai voulu mettre en valeur ce regard de proximité, cette approche concrète du territoire, ce désir de réalité qui traverse la fiction du polar et le rend indissociable du lieu même où l’intrigue se déroule, un lieu concret, unique, incontournable.

J’ai filmé le pays comme un personnage, beau mais fourbe, où la lumière cache l’ombre et la violence. Les coins glissants, trop sombres, les marécages, les gouffres…tous jouent leur rôle dans cette histoire.

J’ai filmé les écrivains, qui nous donnent les clés du pays tel qu’ils le vivent ou le rêvent.

J’ai filmé Polars en Midi Pyrénées avec l’idée qu’il fallait qu’entre mes images comme entre leurs lignes on devine le pays, « ici et maintenant ». Car le polar est le nouveau roman social. Balzac, Zola, Victor Hugo seraient aujourd’hui publiés dans la Série Noire.

 

Le documentaire est là, entre les lignes des polars.

Polars en Midi-Pyrénées

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les régions se racontaient hier à travers les contes et les légendes populaires. Aujourd’hui, elles se racontent par le polar.

Ce polar documentaire s’attache à retrouver le vent d’espoir et de tempête qui souffle sur le Larzac où un braquage tourne mal, le grand vide après l’explosion d’AZF, un petit village sur l’Ariège devenu terre d’asile pour un écrivain venu d’ailleurs, l’affaire Allègre à Toulouse, des enfants traqués dans la montagne…des histoires vraies ou fantasmées qui nourrissent la fiction.

Benoit Séverac part à la rencontre de ceux qui ont écrit sur leur pays, sur les faits divers ou des intrigues inventées que cet environnement leur a inspiré.

On découvre comment Yves Frémion a fait entrer dans la légende Pierre Conty, passé de hippie lambda à ennemi numéro 1 en quelques heures, et pourquoi Eric Cherrière et Pascal Dessaint ont choisi de s’inspirer d’un malheur ancré dans la conscience collective, comme l’affaire Alègre ou l’explosion d’AZF, pour écrire un roman noir emprunt d’une émotion particulière.

Mouloud Akkouche et Bernard Minier nous confierons que pour eux, écrire sur une région dédiée ne veut pas forcément dire y être né ou y vivre encore…

Benoit Séverac étant notre passeur de film, il était naturel de rencontrer au autre passeur, Claude Mesplède, auteur du Dictionnaire des littératures policières, véritable « mémoire du roman policier français ».

 

« Chaque région a sa particularité […] elle a son plat et sa chanson. La notre a le cassoulet et Nougaro mais elle a aussi son polar. »

Benoit Séverac

 

Grâce à la TNT, l’auteur nous affirme que tout un chacun peut visionner ces films sans problème. Alors si cela vous dit… et n’hésitez pas à en parler autour de vous ! 

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 13:59

Belles rencontres à Bon-Encontre

 

AFFICHE.jpg


La 8ème édition de Polar'Encontre, parrainée par Romain Slocombe (lauréat 2012), aura lieu les 16 et 17 février 2013.

Le programme détaillé des réjouissances est en pièce jointe ci-dessous. L'affiche est Jean-Christophe Chauzy(lauréat 2012).

 

Les invités de cette nouvelle édition sont:

Jean-Michel Armand, Claudine Aubrun, Elena Arseneva , Ingrid Astier, Caryl Férey, Marin Ledun, Elsa Marpeau, Claude Mesplède, Aurélien Molas, Naïri Nahapetian , Sylvie Rouch, Romain Slocombe, Ludo Sterman , Marc Villard.

 

La sélection pour l'attribution du prix calibre 47

Angle mort, Ingrid Astier (Gallimard, Série Noire)

Dans le ventre des mères, Marin Ledun (Ombres Noires)

Dernier refrain à Ispahan de Naïri Nahapétian (Liana Levi)

Dernier shoot pour l’Enfer, Ludo Sterman (Fayard Noir)

Les Fantômes du Delta, Aurélien Molas (Albin Michel)

Mapuche, Caryl Férey (Gallimard, Série Noire)

 

Invités Bandes Dessinées

Laurent Astier, Boris Beuzelin, Laurent Bonneau, Cécil, Jean-Christophe Chauzy, Nicolas Duchêne, Frisco, Lionel Marty, Viviane Nicaise, Nicoby, Stéphane Perger, Jean-Philippe Peyraud

 

La sélection pour le prix BD Polar'Encontre :

"Mako", de Boris Beuzelin (Glénat)

"Holmes", tomes 1-2-3, de Cecil (Futuropolis)

"BIG K" tome 1, de Nicolas Duchêne (Casterman)

"Interpol-Mexico", de Lionel Marty (Dupuis)

"20 ans ferme", de Nicoby (Futuropolis)

"Scotland Yard", de Stéphane Perger (Soleil)

 

Le prix Plumes Noires, en partenariat avec le quotidien Sud-Ouest, sera décerné au lauréat du concours de nouvelles des lycéens (huit classes participantes soit environ trois cents élèves).

 

Toute l’équipe sur le pont dès les lundi 14 janvier et mardi 15 janvier 2013 pour accueillir Ludo Sterman qui interviendra auprès des étudiants de l'université Sud Managment et des lycéens lors des journées De Baudre (Lycée d'Agen).

Le 14 février à 19H, Caryl Ferey sera présent à la médiathèque pour échanger avec le public autour de son œuvre et de son métier d’écrivain.

 

DepliantsPolarEncontre2013-2

 

DepliantsPolarEncontre2013-2-copie-3.jpg

 


Partager cet article

Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:41

Comme disait ma Grand-mère, regarde, il fait beau dehors ! Profites-en ! Pose-ton livre et va donc à la Bilipo !

 

bilipo.jpg


La Bilipo organise régulièrement rencontres, expositions, conférences, manifestations autour d’un thème. Vous trouverez ci-dessous les deux prochains événements, une info de la Bilipo.


Samedi 12 Janvier à 16 heures.

hooper.jpg

Très tôt, avec sa gravure Ombres nocturnes (1921), le peintre américain Edward Hopper a été associé à l'univers du roman noir et du polar. Plongées nocturnes dans des intérieurs vivement éclairés, immeubles aux stores à demi baissés, cadrages d'une solitude urbaine, et bien sûr, le chef d'œuvre qu'est Nighthawks (1942) présent à la rétrospective du Grand Palais, qui évoque les films de gangsters, ont incité à de nombreux rapprochements entre sa peinture et la littérature policière, mais aussi le cinéma des années 30-50. On sait que Hitchcock s'en est inspiré à plusieurs reprises, et notamment dans Psychose.

Dans son livre, Jean-Pierre Naugrette joue de ces liens étroits pour tisser une fiction originale, dans laquelle un photographe, ami, collaborateur et double du peintre, est pris à son insu dans une intrigue à la fois policière et picturale qui le dépasse, et se déroule au sein de l'univers étrange des tableaux de Hopper.

Conférence de Jean-Pierre Naugrette, professeur à Paris 3, ancien élève de l'École normale supérieure, spécialiste et traducteur de Robert Louis Stevenson et de Sir Arthur Conan Doyle. Il est l'auteur de cinq romans policiers, dont le dernier, Exit Vienna, qui porte sur les dernières années de Freud, a paru au Visage Vert en 2012. Il vient de publier Edward Hopper, Rhapsodie en bleu aux Nouvelles éditions Scala, à l'occasion de l'exposition Hopper du Grand Palais, qui se présente comme une fiction policière sur le peintre.

 

Samedi 9 février à 16 heures.

khalifa.jpg

Gueux, mendiants, misérables, prostituées, criminels, aliénés, détenus, bagnards, peuplent de leurs figures hideuses, pour partie réelles et pour partie fantasmées, l’envers ou les dessous de notre société. Ils en sont le repoussoir, la « part maudite », mais aussi l’une des lignes de fuite symbolique et sociale. Car s’ils disent des réalités - la pauvreté, le crime, les transgressions –, ces « bas-fonds » constituent aussi un imaginaire qui traduit tout autant nos inquiétudes et nos anxiétés que certains de nos désirs.

C’est à l’exploration de cet imaginaire que s’est attaché Dominique Kalifa. Il montre comment les bas-fonds naissent dans l’Europe bouleversée du xixe siècle, mais empruntent à une tradition où se mêlent les figures bibliques – Sodome, Babylone –, les mauvais pauvres de la tradition chrétienne et la Cour des miracles. Des « mystères » de Paris à l’underworld victorien, des bas-quartiers de New York aux trottoirs de Buenos Aires, Dominique Kalifa décrypte la fabrique d’un regard qui n’a cessé de nous fasciner. Ces histoires qui hantent nos consciences ont-elles pris fin aujourd’hui ? Les contextes ont changé, mais les débats sur l’underclass, les images du cinéma contemporain ou la culture steampunk montrent que l’ombre des bas-fonds rôde toujours autour de nous.

dominique kalifa, professeur à la Sorbonne, est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages consacrés à l’histoire du crime, des transgressions et de la culture de masse. Il enseigne également à Sciences-Po et à la New York University.

 

Et pour connaître toute l’actualité de la BILIPO,

rejoignez-nous sur notre page Facebook !

 

Informations pratiques

Accès

48/50, rue du Cardinal-Lemoine

75005 PARIS

tél : 01 42 34 93 00

Métro Cardinal-Lemoine (ligne 10) ou Jussieu (ligne 7 et 10)

Bus 47 (arrêt Cardinal-Lemoine) ou 89 (arrêt Cardinal-Lemoine/Monge)

Horaires : du mardi au vendredi de 14 heures à 18 heures et le samedi de 10 heures à 17 heures

Pour accéder à notre catalogue (consultation sur place uniquement)

Catalogue des bibliothèques spécialisées

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 07:42

Comme disait ma grand-mère, Si t’aimes pas ça, faut pas pour autant en dégoûter les autres ! Ajoutant avec un petit sourire en coin, de toute façon, tant qu’on y pas pas goûté, on peu pas dire qu’on n’aime pas !


Le passeur de mots (à ne pas confondre avec le masseur de peaux) que je suis ne pouvait pas ne pas relayer cette information qui en rejouira certainement beaucoup. Toutefois, de nombreuses questions forent mon esprit, et il m’est difficile d’y répondre. Peut-être avez-vous les réponses. Par exemple comment faire pour dédicer par l’auteur un ouvrage numérique ? Pourrais-je, si le texte ne me convient pas, le revendre à un bouquiniste ? Pourrais-je prêter ce livre numérique à un ami afin de lui faire découvrir un auteur sans me séparer de ma liseuse ? Pourrais-je en emprunter à un roman numérique à ma bibliothèque ou médiathèque ?

Mais trêve de tergiversation, de pinaillage, de casuistique, d’argutie et je m’efface devant cette info émanant de Max Obione qui vient de passer la main des éditions Krakoen et se lance dans une nouvelle entreprise.

 

skalogo-site-noir-sur-blanc.jpg

 

Tandis que notre sociale démocratie patauge dans ses contradictions, gardons le moral, payons nos impôts et vivons de projets.

A ce propos, je lance une nouvelle maison d'édition avec Jeanne Desaubry à mes côtés et Jan Thirion. Il s'agit d'une maison d'édition numérique, exclusivement numérique. C'est vrai, je suis un peu cachottier malgré mon narcissisme bloguien, mais j'attendais que l'on soit prêt avant de lancer l'info. Maintenant c'est parti, le site est en ligne, les premiers ouvrages sont disponibles.  Découvrez sKa édtieur numérique. Vous pouvez d'ores et déjà vous offrir des nouvelles et des romans au format ePub et PDF.


Alors cliquez, surfez maintenant.

ska2.jpg

Page d'accueil du site : http://skaediteur.net

 

ska.jpg

Chaque mois des nouveautés !

Vous pouvez vous abonner pour recevoir l'information pour toutes nouvelles publications sur le site sKa en cliquant sur le bouton "Suivre", en bas à droite de l'écran du site sKa.

On peut feuilleter le dossier presse ICI


Bon voyage virtuel !

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 13:17

liseuse.jpg

A mon tableau de lecture 2012 187 livres, des inédits, des rééditions, ou des exhumés de ma bibliothèque comme Méfiez-vous des blondes de Michel Audiard. J’ai essayé sélectionner ceux qui m’avaient le plus intéressé, et cela ne reflète pas ce que la majorité de mes confrères blogueurs, et néanmoins amis, ont choisi en établissant leur liste personnelle. Je ne me cantonne pas à un seul genre, essayant d’élargir ma palette, mais les romans de suspense ont la plupart du temps ma préférence par rapport aux romans noirs qui ne permettent pas à mon imaginaire de turbiner.

Mais à chacun ses goûts et ses couleurs, ses coups et ses douleurs, ses égouts et ses odeurs….

Voici donc mon TOP 12 de romans français ou francophone pour 2012, par ordre alphabétique :

 Barbara ABEL : Derrière la haine. Fleuve Noir.


Philippe BOUIN : Pars et ne dis rien. L’Archipel.


Michel BUSSI : Un avion sans elle. Presses de la Cité.


Hervé COMMERE : Le Deuxième homme. Fleuve Noir


Maurice GOUIRAN : Et l’été finira. Jigal


Hervé JAOUEN : Dans l'oeil du schizo. Presses de la Cité.


Marie NEUSER : Un petit jouet mécanique. L’Ecailler.


Jean-Paul NOZIERE : Le chat aux aguets. Editions Rivages


Patricia PARRY : Sur un lit de fleurs blanches. Le Masque.


Elena PIACENTINI : Carrières noires. Au-delà du Raisonnable.


Serge QUADRUPPANI : Madame Courage. Le Masque.


Hervé SARD : Le crépuscule des gueux. Krakoen.


Et comme pour les œufs ou les huitres (de saison) le petit treizième, qui est mon joker :

Sylvie MILLER & Philippe WARD : Lasser, un privé sur le Nil. Critic.

Or tous ne figurent pas ici, mais pouvez en retrouver d’autres sur Les Lectures de L’Oncle Paul : Dulle Griet, Jan Thirion, Olivier Gay, Paul Halter, Philippe Georget, André Fortin, Janis Otsiemi, Hugo Buan, Gildas Girodeau, Karim Miské, Eric Fouassier, Véronique David-Martin, Caryl Ferey (non retenu pour trop d’invraisemblances dans les scènes de bagarre)…

 

Parmi la production étrangère (ouvrages traduits):

Peter ASPE : Le message du pendu. Albin Michel


Deborah CROMBIE : La loi du sang. Albin Michel.


Jeffery DEAVER : Des croix sur la route. Deux Terres.


Kike FERRARI : De loin on dirait des mouches. Moisson rouge


Sebastian FITZEK : Le briseur d’âmes. L'archipel


Lisa GARDNER : Les morsures du passé. Albin Michel


Graham HURLEY : Une si jolie mort. Le Masque


Peter LEONARD : Ne tremble pas ! L’Archipel.


Leonardo OYOLA : Chamané. Asphalte.


Robert POBI : L’invisible. Sonatine.


Bente PORR : La vallée des disparus. L'Archipel


Michael ROBOTHAM : Saigne pour moi. Jean-Claude Lattès.

Et comme pour les romans francophones, j’ajoute un petit treizième afin de faire bonne balance.

Chris Wormesley : Les affligés. Albin Michel

Enfin, ce recensement serait incomplet si ne figuraient pas des études, des biographies, des ouvrages de référence.

CHEFDEVILLE : Je me voyais déjà. Le Dilettante.


Philippe de COME : Arsène Lupin de A à Z. Pascal Galodé.


Marc LEMONNIER : Michel Audiard, l’intégrale tous ces films de A à Z. Hors collection.


Henri MITTERAND : Autodictionnaire Emile Zola. Omnibus.


Jean-Louis TOUCHANT : La véridique histoire de 813. Arsène.


Revue Rocambole N°58 : Pierre Nord, auteur et éditeur.


Revue Rocambole N° 61 : Maurice Leblanc sans Arsène Lupin.


Gilles Vidal : Histoires vraies à Paris. Le Papillon rouge.

Et pour le plaisir, même s’il s’agit d’une réédition :

John CURRAN : Les carnets secrets d’Agatha Christie. Le Livre de Poche.

 

Quelque soit notre choix, aux uns et autres, le principal est de lire ce qui nous fait plaisir…

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 15:19

Comme je sais qu’en ces heures de préparatifs intenses d’emballages, de mises au four et de décorations de dernière minute, de gamins à calmer, vous serez trop occupés à baguenauder de blog en blog je me contente modestement de vous souhaiter à toutes et à tous de joyeuses fêtes de Noël !

 

noel1.gif

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:39

Les Trophées 813 de l’Association des Amis des Littératures Policières ont été décernés le dimanche 18 novembre à Vienne (Isère) dans le cadre du festival Sang d’encre.


Valsez maintenant…


813-1.jpg

Le trophée du Roman francophone a été remis à Romain Slocombe pour Monsieur le Commandant (Nil).

Etaient également en lice :

Jérôme LEROY– Le Bloc [Gallimard]

Marcus MALTE - Les Harmoniques  [Gallimard]

Dominique SYLVAIN - Guerre sale [Viviane Hamy]

Antonin VARENNE – Le Mur, le Kabyle et le Marin [Viviane Hamy]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

813 2

Le Trophée Michèle Witta pour le Roman étranger est allé à Stuart NEVILLE pour Les Fantômes de Belfast [Rivages]

Etaient également en lice :

Kem NUNN - Tijuana Straits [Sonatine]

Carlos SALEM – Je reste roi d'Espagne [Actes Sud]

Éric Miles  WILLIAMSON – Bienvenue à Oakland [Fayard]

Don WINSLOW – Savages [Le Masque]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le TROPHEE MAURICE RENAULT qui est attribué à un essai,813 4 une étude, un article de presse, un magazine, a récompensé la réédition de Le detective-novel et l'influence de la pensée scientifique de Régis Messac -[Encrage]

Etaient également en lice :

(Revue) -  L’Indic [Association Fondu au Noir]

(Bulletin) - La Tête en Noir - Jean-Paul Guéry

(Internet) – Blog Action Suspense – Claude Le Nocher

(Internet) – Blog Les lectures de l'oncle Paul – Paul Maugendre

(Internet)  – Site K-libre Julien Védrenne

Il est à noter que ce prix récompense également de manière indirecte les éditions Encrage dont le travail remarquable est souvent omis.

 

 

 

 

Enfin le TROPHEE de la BANDE DESSINEE va à La Princesse 813 3du Sang 2 une adaptation de Cabanes et Headline d'après Manchette [Dupuis]

Concourraient également : 

L'homme squelette – Argunas d'après Hillerman [Casterman/Rivages/Noir]

Mathias (Jérôme k Jérôme Bloche 22) – Dodier [Dupuis]

Excentric Club (Lady Elza 1) – Dufaux et Wurm [Glénat]

L'Organisation (Parker 2) – Cooke d'après Stark [Dargaud]

La Princesse du Sang 2 – Cabanes et Headline d'après Manchette [Dupuis].

 

 

 

 

Ces romans, études et bandes dessinées ont été chroniqués sur de nombreux blogs et sites dont ceux qui ont été nominés et que vous pouvez visiter grâce aux liens insérés. Et n’oubliez pas de vous rendre sur le site de l’association 813.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables