Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 15:59

Pour faire le portrait d'un drôle d'oiseau


Peindre d'abord une couverture
avec un immeuble et des hommes en noir
et prendre un pinceau
ou un couteau
vous étalez des couleurs
noires, bleues, jaunes
sur une palette
et vous commencez
le portrait d'un auteur
vous laissez aller
votre imagination
vous demandez
à un ami d'écrire
un texte noir ou humoristique
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
placer ensuite la toile contre un panneau
dans un studio
dans un salon littéraire
ou dans un endroit calme
se cacher derrière
sans rien dire
sans bouger...
 

Alors vous arrachez tout doucement
une ligne, une phrase
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

 

sadaune1


Ce texte, librement inspiré du poème de Jacques Prévert, Pour faire le portrait d'un oiseau, colle parfaitement à ce nouvel ouvrage de Roland Sadaune. Artiste-peintre, il capte une attitude, un regard, un sourire, une expression et surgit devant nos yeux ébaubis le portrait en buste d'un romancier qui a su noircir des pages pour éclairer nos nuits blanches.

Roland Sadaune n'est pas un égoïste, il partage, et il a demandé à une poignée d'amis de participer avec lui à l'aventure de cet ouvrage en écrivant un texte pouvant mettre en valeur les portraits qu'il a déjà réalisés. C'est ainsi que Stéphanie Delestré (éditrice et auteur), Jeanne Desaubry (auteure et directrice de collection), Pierre Faverolle (blogueur), Gilles Guillon (éditeur), Pascal Kneuss (blogueur), Claude Le Nocher (blogueur), Francis Mizio (Auteur), Sylvie S. (artiste et lectrice), Jean-Louis Touchant (auteur et ancien président de l'association 813), Julien Védrenne (webmestre) et votre serviteur, ont apporté quelques touches encyclopédiques, humoristiques, biographiques, graves, sérieuses, intimes, selon leur humeur, leur sensibilité, leurs connaissances des écrivains auxquels ils se sont attachés à dépeindre un trait de sa personnalité. Lister tous ces romanciers serait fastidieux, ne délivrer quel quelques noms serait réducteur. De plus qui placer en avant sans léser les autres ? Et le plaisir de la découverte n'en sera que plus jouissive.

Trente-sept romanciers doublement portraiturés, par l'image et par l'écrit, un double hommage à des écrivains, pas vains, qui savent ce qu'est la vie, car comme les peintres, ces artistes maudits, ils ont connu et connaissent encore parfois la galère pour vivoter du métier qu'ils ont choisi. Ecrivain est un métier, quoiqu'on puisse penser, exigeant, peu rémunérateur, sauf pour certains, mais oh combien exaltant. Contrairement à tous ces auteurs qui ne sont pas paresseux de imagination à telle enseigne qu'ils vous racontent comment se porte leur nombril. Certains, à la verve bouillonnante, n'hésitent pas à glisser du nombrils à l'étage inférieur (Claude Mesplède dans sa préface) nos auteurs s'obligent à triturer leurs méninges afin de passionner leurs lecteurs dans des histoires débridées, des enquêtes passionnantes.

sadauneMais revenons à l'objet de cet article, ce beau livre de Roland Sadaune. Car il est beau, magnifique même pourrais-je écrire si je voulais employer un superlatif, avec ses pages glacées, sa couverture cartonnée, ses reproductions couleurs. Et sous cet emballage engageant, se nichent quelques trésors. Par exemple une mini-BD, et des nouvelles, noires bien sûr, car c'est dans son tempérament à Roland Sadaune, un côté sombre qu'il entretient savamment, une marque de fabrique. Et d'autres ajouts indispensables pour mieux connaitre ce maître de cérémonie.

Un ouvrage qui tombe à pic pour Noël, même pour ceux qui font l'impasse sur cette fête synonyme de gabegie. Car à l'achat, votre portefeuilles ne ressentira pratiquement pas les effets d'une dépense onéreuse et vous vous ferez plaisir, car on n'est jamais mieux servi que par soi-même.


De Roland Sadaune lire également :  Dernière séance.

 

 

Roland SADAUNE : Facteurs d'ombres. Collection Portraits Polar. Val d'Oise éditions. 166 pages. 20,00€.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre FAVEROLLE 19/12/2013 20:58

Salut Paul, cela faisait un petit moment que je ne t'avais pas laissé de commentaires, mais les obligations professionnelles laissent peu de temps ... Bref, ce livre est superbe, LE beau livre à
offrir pour Noel ! Amitiés

Oncle Paul 20/12/2013 11:24



Bonjour Pierre


Si je comprends bien tu es débordé en ce moment : peut-être es-tu une petite main du Père Noël ? Et comme on évoque Noël, effectivement cet ouvrage est fortement recommandé comme cadeau !


Amitiés


 



Claude Le Nocher 16/12/2013 17:50

Oui, Paul, j'inscrirai en tête "Facteurs d'ombres" pour le Prix Maurice Renault, car c'est un véritable hommage que Roland Sadaune rend à des auteurs polardeux majeurs.
Amitiés.

Oncle Paul 16/12/2013 18:04



Nous sommes donc d'accord ! youpi !!!


Amitiés, Claude



Alex-Mot-à-Mots 16/12/2013 11:22

Un beau livre, on dirait.

Oncle Paul 16/12/2013 18:03



Je dirais même plus, c'est un beau livre avec le double plaisir de la lecture et des images



Claude Le Nocher 14/12/2013 17:32

Salut Paul
Au risque de l'auto-congratulation, comme disait un crétin croisé récemment, il faut avouer que notre camarade Roland Sadaune propose là un très bel ouvrage - que les amateurs de polars doivent
assurément découvrir.
Amitiés.

Oncle Paul 14/12/2013 18:14



Bonjour Claude


Oui j'ai vu passer quelqu'un de mesquin qui a cru faire de l'ironie ou de l'humour mais n'a tout simplement réussi qu'à te faire de la pub.
Quant à Roland, ce n'est pas parce qu'on le connait, qu'il ne faut pas écrire du bien de ses ouvrages. Et je crois que je mets ces Facteurs d'ombres dans mes prévisions pour les trophées Maurice
Renaut de 813


Amitiés



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables