Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 08:41

Sans oublier le blues du lecteur !

 

 

blues libraire


Depuis quelques mois Bernie Rhodenbarr s'est rangé des voitures. Il s'est acheté une conduite (intérieure et extérieure) et gagne honnêtement sa vie avec son métier de bouquiniste.

Seulement de temps en temps ça le démange, et il doit trouver des excuses, des palliatifs pour ne pas redevenir l'espace d'une nuit monte-en-l'air, une activité qui lui a permis d'ouvrir son échoppe. Seulement son propriétaire, un spéculateur mais pas un lecteur, lui annonce que son loyer va augmenter dans des conditions astronomiques. Il faut donc que Bernie trouve de l'argent, le plus rapidement possible. Un seul moyen pour combler le gouffre qui s'évase devant lui : reprendre son ancien métier. Une opportunité se présente qu'il ne laisse pas passer. Un couple doit partir en voyage, un petit renseignement que lui fournit une jeune femme qu'il rencontre en sortant du métro, et envolées les bonnes résolutions. C'est le début des embrouilles et des soucis pour Bernie qui se retrouve avec un cadavre sur les bras.

Bourré d'humour, ce nouveau roman de Lawrence Block mettant en scène ce sacripant de Bernie Rhodenbarr, dont on attendait les nouvelles aventures avec une certaine impatience. Il joue comme à son habitude sur les retournements de situation, tout se dénouant à la fin avec une explication entre les divers protagonistes. Outre l'histoire, qui est parfois un peu tirée par les cheveux, ce sont les réflexions de l'auteur vis à vis de la spéculation du marché du livre d'occasion qui apportent la note philosophique. Et les digressions sur les livres de Sue Grafton et plus particulièrement sur le choix des titres, ne manquent pas de piquant. Nous sommes loin de la noirceur des livres dont Matt Scuder est le héros, mais une pinte d'humour ne fait pas de mal de temps à autre.


Lawrence BLOCK : Le blues du libraire. Editions Points N° 533. 304 pages. 7,30€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 31 18/06/2013 23:38

Bonjour Paul.
A propos de Sue Grafton, où en est-elle de son abécédaire? Et des traductions chez nous?... Block, je suis rarement déçu, et j'ai prévu d'en emmener un en vacances (qui approchent...)
Amitiés.

Oncle Paul 19/06/2013 14:16



Bonjour Serge


A vrai dire je n'en sait trop rien, car il y a longtemps que j'ai négligé cette romancière. J'avais découvert ses romans dans la collection Polar USA fin des années 80 et, je ne vais pas me faire
que des amis, j'avais préféré ces romans à cette époque qu'après. Il est vrai que la plupart des romans ont été tronqués dans leur traduction, mais au moins ils étaient rapides, vivants, tandis
que dans des traductions intégrales, ils me semblaient plus lourds, moins digestes, enrobés de digressions superfétatoires. Mais ce n'est que mon avis de trublion. De plus la collection Polar USA
des éditions de Villiers a fait connaitre d'autres auteurs dont James L. Burke


Amitiés



La petite souris 18/06/2013 21:21

Lawrence Block c'est un de mes écrivains préféré ! j'ai toujours envie d'un bon verre quand je lis un de ses bouquins ! ;) dernièrement j'ai reussi à mettre la main sur " Le blues des l’alcoolos"
qui manquait à ma collection.^^

Oncle Paul 19/06/2013 14:10



Moi aussi Bruno, quoique depuis un certain temps j'ai négligé sa production... Quant au blus des alcoolos, il est assez différent de son oeuvre en général. Tiens va falloir que je ressorte la
chronqiue effectuée, il y a... quelques décennies...


Amitiés et bonnes lectures



zazy 18/06/2013 21:08

Si tu offres des pintes, je suis preneuse

Oncle Paul 19/06/2013 14:09



Que des pintes ? c'est assez réducteurs ! Le plaisir de lire également, non ?


Amitiés



Alex-Mot-à-Mots 18/06/2013 13:29

Je crois que je vais commencer par lire Sue Grafton.

Oncle Paul 18/06/2013 15:41



Ah bon... ! Surement pour faire comme le libraire ? Et tu me donneras ton avis après ?



Sharon 18/06/2013 11:45

Je note, je note.

Oncle Paul 18/06/2013 15:39



Et tu lis, sinon tu me copieras cent fois, je tiendrais ma parole 



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables