Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 08:52

Et vingt ans, c'est le bel âge, tout le monde vous le dira !

 

Chemins.jpg


Et pour le prouver, Viviane Hamy a décidé de mettre les petits plats dans les grands, ou inversement car à compter du 1er mars 2014, jusqu'au 30 janvier 2015, trente cinq romans, oui j'écris bien 35, seront proposé à un petit prix : 8,90€. Je pense que cela réjouira tous les lecteurs qui sont passés à côté de ces livres lors de leur parution et qui pourront s'adonner à leur plaisir sans aucun complexe financier.

La collection Chemins Nocturnes, crée en 1994 a accueilli en son sein des auteurs devenus culte. Fred Vargas par exemple qui, après un bref passage au Masque pour Les jeux de l'amour et de la mort en 1986 puis chez Hermé avec L'homme aux cercles bleus en 1991, entamait une carrière époustouflante avec Ceux qui vont mourir te saluent. Un manuscrit qui trainait dans ses tiroirs, Fred Vargas étant découragée par les refus des éditeurs. Viviane Hamy lui a tendu la main, et vous connaissez la suite. Mais ce que vous ne connaissez peut-être pas, c'est qu'à peu près en même temps Viviane Hamy recevait coup sur coup trois manuscrits d'auteurs, tous féminins, de la part d'Estelle Monbrun, Meurtre chez Tante Léonie, Un été pourri de Maud Tabachnik puis Baka de Dominique Sylvain. Un quarté gagnant !

Il me revient à l'esprit une anecdote à ce propos. Lors des 24 heures du livres du Mans, Viviane Hamy tenait son stand accompagnée de Maud Tabachnik notamment. Et elle avait eu cette réflexion : Moi qui n'avais publié que des auteurs féminins, Fred Vargas, Maud Tabachnik et Estelle Monbrun, j'étais contente de recevoir enfin un manuscrit émanant d'un auteur masculin. Mais quelle ne fut pas ma déception en apprenant que ce nouveau romancier était en réalité une femme. Il s'agissait de Dominique Sylvain. Et depuis, Dominique Sylvain a largement contribué au succès de cette collection dont certains de ses romans ont été adaptés à la télévision et que vous pour voir actuellement avec dans le rôle de Lola Jost Muriel Robin.

D'autres romanciers en devenir se sont bousculés au portillon, le billet d'entré n'étant accordé qu'à des manuscrits de qualité. Savoir si on aime ou pas relève de l'appréciation personnelle. Plus inhabituel mais courageux de la part de l'éditrice, ne furent publiés que des romanciers français ! Ce qui ne veut pas dire que ces romans se ressemblaient, au contraire ils offraient une grande diversité dans le choix des thèmes, dans l'écriture, dans l'appréhension des intrigues...

Depuis certains de ces auteurs se sont fait un nom, devenant la référence de qualité de la collection Chemins Nocturnes, restant fidèles à Viviane Hamy ou partant vers d'autres cieux littéraires avec succès. Quelques-uns n'ont connu qu'un bref passage, pour des raisons diverses, mais les écrits restent et méritent d'être signalés.

Parmi tous ces auteurs qui continuent leur carrière ailleurs mais qui doivent à Viviane Hamy le coup de pied au cul nécessaire pour avancer : Maud Tabachnik, Philippe Bouin, et les sœurs Liliane et Laurence Korb, qui avaient déjà à leur actif des romans écrits en solo ou sous le nom de Liliane Korb et Laurence Lefèvre, principalement pour des collections juvéniles. Mais Sang dessus dessous en 1999 les a véritablement révélées au grand public qui les a redécouvertes quatre ans plus tard sous le pseudonyme de Claude Izner.

Et parmi les fidèles des fidèles figurent Fred Vargas et Dominique Sylvain.

 

Je vous propose donc la liste des 35 romans qui seront vendus au prix anniversaire de 8,90€ du 1er mars 2014 au 30 janvier 2015 avec par ordre d'apparition :

 

Philippe Bouin: Les Croix de paille; La Peste blonde; Implacables vendanges; Les Sorciers de la Dombes.

Sandrine Cabut & Paul Loubière : Contre-addiction; Contre-Attac.

Laurence Démonio: Une sorte d'ange.

Colette Lovinger-Richard: 37e parallèle; Crimes dans la cité impériale; Crimes de sang à Marat-sur-Oise; Crimes en Karesme; Crimes en série; Crimes et trahisons; Crimes et faux-semblants.

Jean-Pierre Maurel: Malaver à l'hôtel; Malaver s'en mêle.

Estelle Monbrun: Meurtre à Isla Negra; Meurtre chez Colette; Meurtre chez Tante Léonie.

Dominique Sylvain: Baka; L'Absence de l'ogre; La Nuit de Géronimo; Manta Corridor; Passage du désir; Strad; Sœurs de sang; Techno Bobo; Vox.

Maud Tabachnik: Gémeaux; La Mort quelque part; L'Etoile du temple; Le Festin de l'araignée; Un été pourri.

Eric Valz: Cargo.

Antonin Varenne: Fakirs.

Vous pourrez trouver dans les jours et les semaines qui suivent quelques chroniques qui furent effectuées lors de leur parution initiales, ou écrites pour cette occasion. Les chroniques seront signalées en gras, en italiques et soulignées. Et n'oubliez pas :

La lecture est un plaisir solitaire qui se partage !

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Collections
commenter cet article

commentaires

La Petite Souris 27/02/2014 21:21

voilà une excellente nouvelle ! je viens justement de lire " la madone de Notre Dame" d' Alexis ROUGOUGNEAU, qui confirme la qualité de cette collection ! Bonne nouvelle donc car je compte bien
profiter de ces prix attractif pour compléter ma collection.Entre autre des romans de Dominique Sylvain ! Amitiés ;)

Oncle Paul 28/02/2014 10:12



Bonjour Bruno


Je vais commencer par mettre des chroniques concernant des auteurs qui possèdent un peu moins d'aura que Dominique mais sont aussi intéressants.


Amitiés



zazy 27/02/2014 10:14

Je suis tentée pour le Vargas, mais voilà, je n'y penserai plus à sa sortie !!!

Oncle Paul 27/02/2014 15:28



Fred Vargas n'est pas dans la liste des romans à 8,90€ ! Dommage...


Sinon le 20 mars, sortie du nouveau Dominique Sylvain ! et j'en parlerai


A bientôt



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables