Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 12:42

Hommage à Herbert Phillips Lovecraft né le 20 août 1890.

 

hp-lovecraft.jpg


Deux recueils de nouvelles dues à la plume de H.P. Lovecraft, ou plutôt de son disciple, ami et éditeur August Derleth, et dans lesquels on retrouve l'influence omniprésente du maître de l'horreur et de l'épouvante.

Il s'agit plus d'une continuité de l'oeuvre Lovecraftienne que de pastiches. lovecraft1D'ailleurs Lovecraft est cité à plusieurs reprises dans ces nouvelles en tant que référence. Ainsi dans Le sceau de R'lyeh le narrateur est amené à se poser certaines questions:

Qu'est-il arrivé à certains écrivains qui étaient censés écrire des ouvrages de fiction, Lovecraft, Howard, Barlow et aux soi-disant scientifiques comme Fort quand ils s'étaient trop avancés dans leurs recherches. Morts ou disparus avant l'heure pour la plupart. La fiction de Lovecraft avait, me semble t-il, la même relation avec la vérité que les faits inexplicables par la science. Même si elles paraissaient imaginaires, les histoires de Lovecratf s'appuyaient sur des faits réels. Une astuce littéraire afin de crédibiliser les textes et de leur donner une aura d'authenticité.

 lovecraft2

Issus de l'imagination de Lovecraft, les combats des Dieux Ainés, les bons, et des Dieux Anciens, les chants, représentés par des entités monstrueuses qui ont pour nom Cthulhu, Hastur, Ithaqua, Lloigor, Nyarlatothep, Dieux relégués au fond de la mer, dans le vent, au fin fonds du Thibet, ou dans les astres, ce combat utilise des êtres humains. Et ce sont eux qui sont censés faire pencher la balance du côté des mauvais. Eternel combat entre le Bien et le Ma1, transposé d'une façon fictionnesque, romanesque et mythique, issu d'une rébellion d'origine biblique.  

Je cite : Depuis cette rébellion, qui est comparable à la révolte de Satan et de ses sujets contre le maître du paradis, les Dieux du mal se sont efforcés de reconquérir leur puissance pour vaincre à leur tour les Dieux du Bien.  

 

Des textes donc où une mythologie inventée, une démonologie particulièrement virulente sont toujours présentes, distillant une atmosphère insidieuse d'angoisse, d'horreur, d'épouvante. Des textes qui tiennent le lecteur sous le charme. Non, ce n'est pas exactement çâ. Des textes envoûtants qui tiennent le lecteur en haleine, serait une formule plus adéquate.


H.P. LOVECRAFT : Le masque de Cthulhu et La trace de Cthulhu. Editions Christian Bourgois. Parution le 1er décembre 1988. 302 et 276 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans La Malle aux souvenirs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables