Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 15:21

Encore un dictionnaire allez-vous vous écrier ! Oui, mais non, comme le dit dans une pub pour des yaourts une femme gardant son couvre-chef sur la tête pour manger (peut-être afin d’y glisser les reliefs du repas).

Prononcer l’adjectif populaire est presque proférer un gros mot. Cela hérisse dictionnaire roman populairecertaines personnes qui vous entendant en parler, se moquent ouvertement ou non de vous, vous prenant pour des ignares en matière de littérature. Populaire ! Sous ce vocable se cache évidement qui plait au peuple, qui parle du peuple, destiné au peuple. Il est vrai qu’il peut exister des scories dans ce genre littéraire, comme il en existe dans la littérature supposée intellectuelle, le haut de gamme. Certains n’achètent que les romans ayant obtenu un prix, ceux qui font bien dans une bibliothèque, mais qu’ils n’ouvrent jamais, ne lisent jamais. Et pourtant que d’heures de plaisir à se plonger dans des aventures débridées, parfois invraisemblables mais palpitantes.

De A comme Edmond ABOUT à Z comme ZIGOMAR, en passant par Benoît BECKER, André COUVREUR, Constant GUEROULT, Stéphane JOURAT, Auguste MAQUET, Gilles-Maurice POULAIN, Jany SAINT-MARCOUX, autant de romanciers dont le nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant ils vous ont probablement tenu en haleine durant des heures. Car sous ces noms se cachent bon nombre de littérateurs qui ont pour certains écrits plus de cents romans sous des pseudonymes divers. Sont donc recensés des auteurs qui ont marqué leur époque depuis le début de la littérature dite populaire approximativement après la révolution de 1789 et l’engouement pour les feuilletons dans les journaux. Les fameux Rez-de-chaussée comme ils étaient définis alors car ces feuilletons étaient placés en bas de pages. Des auteurs qui aujourd’hui sont oubliés pour la plupart et qui mériteraient d’être remis au goût du jour tant pour les histoires habilement contées que pour leur qualité littéraire. Parfois certaines tentatives de résurrection sont incitées par des éditeurs, des directeurs de collections, des amateurs éclairés, mais malheureusement le public ne suit pas toujours. Pourtant des noms comme Arthur BERNEDE, Fortuné du BOISGOBEY, Pierre MAËL, Jules MARY, Amédée ACHARD ressurgissent parfois au hasard des rééditions, mais sans réelle politique de réhabilitation. D’autres auteurs figurent dans ce panorama, plus connus mais souvent traités avec mépris par de pseudos intellectuels, des auteurs qui connurent un très grand succès populaire, que ce soit Paul BENOÎt, DELLY, Max du VEUZIT ou encore Guy des Cars et Maurice Dekobra par exemple.

Mais ce dictionnaire ne se contente pas de recenser des auteurs et leurs personnages, souvent plus connus que ceux qui les ont créés, d’autres entrées permettent de mieux appréhender les supports dans lesquels ils furent publiés, les diverses collections, les genres qu’ils abordèrent, les origines de la diffusion. Ainsi des entrées sont consacrées aux journaux, aux fascicules, aux éditions et aux collections spécialisées, mais également à la censure, liste non exhaustive.

Cet ouvrage devrait permettre aux frileux, à ceux qui n’osent pas avouer qu’ils lisent des romans populaires, non pas de se justifier mais de démontrer à leurs interlocuteurs que ce sont eux qui se retranchent derrière un snobisme sectaire. Comme ceux qui affirment ne lire que des romans noirs et ne jamais lire de thrillers. Mais il s’agit d’un autre problème. La littérature populaire a de tout temps existé, encouragée par des prix d’achats modiques, et c’est peut-être cela que ses détracteurs lui reprochent. D’être à la portée de tous, non pas spirituellement mais financièrement. D’ailleurs certains textes qui relèvent du genre populaire sont achetés aujourd’hui en grand nombre car édités en grand format dans des collections qui n’affichent pas forcément leur catégorie spécifique. Ce qui relève à mon sens de l’hypocrisie.

Ce Dictionnaire du roman populaire francophone n’est pas un doublon du Dictionnaire des littératures policières de Claude Mesplède, mais son complément indispensable. Car il aborde tous les genres, policiers, fantastiques, science-fiction, espionnage, juvénile, cape et d’épée… Et comme pour tout dictionnaire qui se respecte, lorsque le lecteur curieux se plonge dedans, il est difficile de le refermer. D’autant qu’un encart de 32 pages est inséré, composé d’une iconographie en couleurs de reproductions de couvertures et de documents, rares pour certains.

Dictionnaire du roman populaire francophone. Sous la direction de Daniel COMPERE. Editions Nouveau Monde.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claude LE NOCHER 04/12/2011 18:06

Je ne pense pas qu'il vive en Bretagne, mais il était au Salon d'Elven (56) - ainsi que Gérard Alle et Hervé Jaouen, avec lesquels j'ai conversé quelque peu.
Amitiés.

Oncle Paul 05/12/2011 14:11



Bonjour Claude


et Marc Madouraud était en visite alors ?



Claude LE NOCHER 04/12/2011 16:59

Salut Paul,
Je viens de croiser cet après-midi Marc Madouraud, autre contributeur de cet ouvrage, du Dico, de l'AdF. Pas très causant, mais sympa.
Amitiés.

Oncle Paul 04/12/2011 17:36



Salut Claude


Oui Marc Madouraud qui a contribué aussi à des fanzines comme le Boudoir des Gorgones. Véritable encyclopédiste à lui tout seul aussi. Il fut pendant un certain temps (lest-il toujours ?) à 813
et postait des messages sous le nom de Mad MArc. Si j'ai bonne mémoire. Il vit en Bretagne ?


Amitiés



Claude LE NOCHER 04/12/2011 08:48

Excellent ouvrage, auquel nous avons tous deux (avec quelques autres) eu le plaisir de contribuer, mon cher Paul. Complémentaire au Dico de Claude Mesplède, en effet.
Amitiés.

Oncle Paul 04/12/2011 15:05



Bonjour Claude


Effectivement j'ai eu le plaisir et le privilège, tout comme toi et 70 contributeurs environs, de participer à cette noble entreprise qui aborde le genre populaire sous toute ses formes mais
uniquement francophone, ce qui est déjà pas mal. Certains grincheux pourront estimé que c'est un peu superficiel, car il y aurait tant à dire sur le roman populaire, mais c'est une excellente
approche. Et beaucoup découvrit=ront des auteurs inconnus, méconnus, oubliés, méprisés...


Amitiés



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables