Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 10:19

Hommage à Dick Francis, décédé le 14 février 2010 aux iles Caïmans.

 

tocards.JPG


Le jeu, comme le poker ou les paris des courses de chevaux, est comme une drogue, et il est souvent difficile, après y avoir goûté, de se débarrasser de cette pratique qui ne mène pas toujours à la fortune malgré les espoirs de ceux qui s’y adonnent.


Dick Francis connaît bien le milieu hippique, puisque lui-même a été jockey renommé. Aussi mettre en scène propriétaires de chevaux, entraîneurs, bookmakers et parieurs n’est qu’un jeu d’enfant pour lui. Dans Gare aux tocards, il soulève le coin du voile sur une pratique qui défie tous les paris. Steven Scott, le narrateur, a tout pour être heureux. Depuis sa plus tendre enfance il invente des jouets, pour la plus grande joie des enfants et pour la sienne puisqu’il assouvit une passion qui lui assure une confortable rentrée d’argent. Depuis quelques années il a investi dans des chevaux de course, avec bonheur, ses poulains ayant déjà gagné des courses. Sa dernière acquisition est sensée devenir un grand champion. Seulement il décide de se séparer de son entraîneur qui l’a filouté. Il ne peut apporter de preuves tangibles et son geste est mal vu de la société guindée du monde des courses. Les remarques désobligeantes ne le troublent guère mais il n’apprécie pas du tout que l’entraîneur félon s’obstine à garder dans son écurie son bien. Alors il va monter un stratagème pour récupérer son cheval, ce qui entraînera des désagréments pour tout le monde. On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs mais il trouvera toutefois une agréable récompense sous les traits d’une jeune américaine.


Pas le temps de s’ennuyer avec ce roman d’un vieux routard qui œuvra longtemps dans la Série Noire avant d’émigrer chez Belfond avant de retrouver une nouvelle jeunesse chez 10/18, pas le temps de s’ennuyer donc dans ce roman dont l’action se déroule à la vitesse d’un cheval au galop. Documenté, mais pas didactique, Gare aux tocards est une fiction, évidemment, mais les pratiques qui sont dénoncées dans ce livre ne peuvent être issues entièrement de l’imagination de l’auteur.


Dick Francis, de son vrai nom Richard Stanley Francis, est né le 31 octobre 1920 à Lawrenny au Pays de Galles fut un auteur de romans policiers et de thrillers dont la majorité de ces romans se déroulait dans les milieux hippiques. Fils de jockey, il est pilote de chasse et de bombardiers durant la Seconde Guerre mondiale. Il devient jockey de steeple-chase à partir de 1948 et porte durant quatre ans les couleurs de la reine Mère. Il remporte plus de trois cent cinquante courses jusqu'en 1957. Suite à une sévère chute il abandonne son métier et se reconvertit dans l’écriture de romans policiers tout en étant chroniqueur hippique, poste qu’il occupe durant seize ans. En 1962, il fait paraître son premier roman policier qui obtient un grand succès et tous les ans durant 38 ans il rédigera un roman qui ont un rapport avec le monde hippique, ses personnages étant issus de milieux divers : artiste ou détective privé, marchand de vin ou pilote d’avion.


Dick FRANCIS : Gare aux tocards. Collection 10/18 N°3162. 208 pages. 6,10€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans La Malle aux souvenirs
commenter cet article

commentaires

Le Papou 15/02/2013 16:39

J'ai abandonné les courses de chevaux (comme parieur) il y a longtemps. par contre les îles Caïmans hé hé. Mais ça n'a rien à voir avec le bouquin non ?

Le Papou voyageur

Oncle Paul 15/02/2013 17:55



Non Papou, ça n'a caïman rien à voir avec le livre



Serge 31 15/02/2013 00:23

Bonjour Paul.
Bonne idée d'évoquer Dick Francis, qui sût faire un effet boeuf avec ses polars hippiques... Sur ce, je retourne à mes lasagnes (:o))...
Amitiés.

Oncle Paul 15/02/2013 13:10



Bonjour Serge et bon appétit !


Oui Dick Francis savait passer les obstacles même lorsqu'il y avait un handicap. Un plaisir de lecture ou de relecture


Amitiés



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables