Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 15:00

Loin des parcs d'attractions à la Walt Disney !

 

box.jpg


Deux mois, cinquante-neuf jours et quelques heures plus exactement, sans boire une goutte d'alcool, et Cody Hoyt replonge à cause d'un assassinat. Du moins pour lui, c'est un meurtre avéré, pour le shérif, il s'agirait plutôt d'un suicide.

Cody Hoyt est un policier, enquêteur criminel dans le comté Lewis& Clark, Montana, et le soir, même s'il est de permanence alors qu'il devrait rester chez lui au cas où, il parcourt la campagne à bord de son véhicule banalisé, fumant cigarette sur cigarette et rêvant de bières. En cette nuit de juin, il est appelé à bord de sa voiture par Edna, la standardiste du bureau du shérif de la ville d'Helena. Des randonneurs ont signalé depuis un bar l'incendie d'un chalet situé dans la forêt nationale et un cadavre calciné serait sous les décombres. Cody connait ce chalet, et il est angoissé à l'idée d'y trouver quelqu'un qu'il connait. Son partenaire Larry doit le rejoindre sur place.

Au début de leur association Larry avait tenu à mettre les points sur les I à défaut de mettre son poing dans la figure de son partenaire. La réputation négative de Cody lorsqu'il était en poste à Denver l'avait précédé. Ses écarts d'humeur et sa violence dus à son alcoolisme chronique et ses antécédents familiaux ne plaidaient guère non plus en sa faveur. Pourtant ils sont devenus amis sans oser se le déclarer tout en s'engueulant pour un oui ou un non.

box1.jpgEn effet ce que Cody redoutait s'est bien produit. Hank Winters, son parrain aux Alcooliques Anonymes, est mort dans l'incendie partiel de son chalet. Aussitôt Larry pense à un accident ou à un moindre degré à un suicide, thèse qui sera reprise par Tubman le shérif et son adjoint Bodean. Mais pour Cody, il s'agit bel et bien d'un meurtre. Une bouteille vide de bourbon est retrouvée près du cadavre, et d'autres faits confirment l'assassinat, dont la fracture enregistrée à l'arrière du crâne. Evidemment il se pourrait que celle-ci soit due à un madrier tombé sur sa tête, mais plus étonnant, c'est la disparition des pièces que Hank Winters collectionnait, des sortes de jetons de présence aux réunions des AA.

Skeeter, le coroner arrivera plus tard, puis Carrie, une journaliste avec laquelle Cody a couché et dont les relations ont tourné rapidement court. Entre Tubman et Skeeter c'est la guerre froide, car dans quelques mois, des élections seront organisées pour élire le nouveau shérif. Et Skeeter est sur les rangs.

Le lendemain soir Cody retourne au chalet en compagnie de quelques bières et d'une bouteille de bourbon. Il tend un piège car il pense que le tueur est susceptible de retourner sur les lieux du crime. Mauvaise pioche, car si effectivement deux personnes arrivent, il s'agit du coroner et de la journaliste. Comme Cody et Skeeter sont armés, surpris de se trouver nez à nez, et Cody légèrement embrumé par l'alcool, inévitablement ils se tirent dessus. Heureusement Skeeter porte un gilet pare-balle. Résultat Cody est suspendu de ses fonctions de policier. Cela ne l'empêche pas de poursuivre ses investigations en enquêteur "libre" malgré les interdictions qui lui sont faites et grâce également à l'aide précieuse de Larry qui peut accéder à certains sites.

Par exemple celui du Vicap, qui recense les affaires criminelles box2.jpgdans tous les états. Et il se trouve que des assassinats similaires ont été perpétrés depuis quelques semaines dans divers états sans que les policiers fassent une corrélation entre les différentes affaires. Ensuite en consultant le disque dur de l'ordinateur de Hank il se rend compte que le dernier utilisateur, Hank ou son meurtrier, serait allé consulté un site proposant des randonnées dans l'immense parc de Yellowstone. Manque de chance, alors que Cody se trouvait le premier soir dans le chalet de Hank, il avait reçu un appel téléphonique de Justin, son fils, lui annonçant son intention de partir pour une semaine justement dans une randonnée en compagnie du nouvel ami de sa mère dont Cody est séparé. Aussitôt Cody décide de partir pour le siège de l'organisateur avec en poche le nom des participants à cette excursion qui devrait créer des liens relationnels entre Justin et l'ami de sa mère. Seulement en cours de route il est arrêté par un policier, ce qui le retarde, puis passant une nuit dans un hôtel de Bozeman il manque d'être brûlé vif dans l'incendie criminel de sa chambre.

Pendant ce temps, Jed Mcarthy s'affaire activement aux préparatifs en compagnie de sa jeune assistante Dakota Hill tandis les nouveaux Indiana Jones arrivent. Une douzaine d'aventuriers en herbe sont prévus, dont trois adolescents. Justin et son éventuel futur beau-père, et deux filles, Gracie et Danielle dont le père qu'elles ne voient que par épisode est là lui aussi. Un couple de sexagénaires, dont le ménage est largement fissuré, trois amis new-yorkais qui travaillent à Wall Street, un homme solitaire bourru et une jeune femme complètent le lot. Le plan de route est établi, le chargement est placé sur les mules, tout ce petit monde part plus ou moins bien installé sur le cheval qui lui est attribué, pour quelques uns c'est une première, et l'aventure box4.jpgpeut commencer. A eux les grands espaces, le bivouac sous la tente, les repas en plein air, les joies de la pratique de l'halieutique, éventuellement des rencontres aimables (?) avec des loups ou des ours qui ne sont pas en peluche.

Seulement, tout ne se passe pas comme prévu. Certains regimbent, surtout lorsque Jed décide de changer d'itinéraire prétextant les pluies qui sont tombées en abondance durant le printemps. Et les défections commencent à être enregistrées. Cody, aidé par Bull Mitchell l'ancien propriétaire du centre, arrive trop tard, la petite troupe est déjà sur le sentier de l'aventure. Mais il ne désespère pas les rattraper.

 

Les amateurs de romans policiers ne manqueront pas d'établir un box3parallèle entre Matt Scuder, le héros de Lawrence Block, et Cody Hoyt, tous deux en proie aux affres de l'alcoolisme et émargeant aux Alcooliques Anonymes, à leurs essais d'échapper à cet éthylisme provoqué par des causes différentes, aux rechutes de Cody Hoyt à la suite de contrariétés provenant de soucis familiaux et affectifs. De même ces disparitions concernant des randonneurs dans le parc Yellowstone nous plongent dans l'univers christien des Dix petits nègres. Disparitions qui peuvent s'expliquer par des meurtres ou par des envies d'échapper à un individu, à moins que ces absences soient le fait d'un personnage mué en tueur. Enfin nous voyageons dans l'univers des grands espaces américains qui attirent de nombreux auteurs fascinés par la nature complexe de régions plus ou moins désertiques et qui recèlent de profonds mystères.

Profonds mystères comme dans ce roman qui marie suspense et énigme dans une atmosphère étouffante, ainsi qu'une étude de mœurs avec les réactions des divers participants à cette randonnée insolite. Pour certains, ce qui devait être l'occasion de mieux faire connaissance, d'établir ou rétablir des liens, de ressouder des familles, est une véritable faillite. Des antagonismes divisent les excursionnistes, et leur caractère se dévoile ainsi que les motivations secrètes de leur présence. Et des fois ça ne plane pas haut...


Une idée de cadeau pour Noël ? C'est dans la boîte !


C.J. BOX: Piégés dans le Yellowstone. (Backof Beyond - 2011. Traduction de Freddy Michalski). Collection Seuil Policiers, Editions du Seuil. Parution le 10 octobre 2013. 446 pages. 22,50€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 04/12/2013 17:06

Mon cher et tendre et moi nous souviendrons toujours de notre rencontre avec un ours à Yellowstone.....

Oncle Paul 05/12/2013 16:06



Tu as dû ramener de belles photos, et j'espère qu'elles ne sont pas floues à cause de la tremblotte !


Amicalement



Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables