Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2019 4 24 /10 /octobre /2019 04:24

Un voyage sans billet de retour ?

Histoires d’Outre-monde. Sélection de textes choisis, présentés et traduits par Jacques Papy.

Dans le domaine du roman, ou de la nouvelle fantastique, l’un des thèmes prédominants est bien celui du fantôme. Pour autant, il ne faut pas croire que tous les textes se ressemblent.

En effet, si l’horreur en est le ressort principal, l’épouvante et la frayeur sont également de mise, ainsi que l’insolite, la magie et parfois un brin d’humour saupoudre le tout.

Dans ce recueil composé et traduit par Jacques Papy, nous retrouvons toutes ces facettes dans des textes rédigés principalement par des Américains. Seul Leslie Pole Hartley est britannique. Ceci n’est pas étonnant sachant que l’esprit anglo-saxon accepte, recherche même, les situations d’origine fantastique tandis que les Français, cartésiens dans l’âme, rejettent cet aspect même si en province principalement les histoires de sorcellerie font florès.

Peu de romanciers ou nouvellistes de l’hexagone ont abordé le fantastique alors qu’Outre-manche et Outre-Atlantique ceci fait partie d’une certaine culture. Rappelons-nous Alice au pays des Merveilles, Peter Pan, et bien d’autres romans devenus cultes, voire classiques. Mais on aurait tort de dénigrer la littérature fantastique française avec des auteurs tels que Maurice Renard, Guy de Maupassant et quelques autres, mais ils ne sont pas légion. Alexandre Dumas et Erckmann-Chatrian ont semé leurs petites graines, qui ont poussé bon an mal an, sans faire de véritables émules. Et encore, Alexandre Dumas s’est surtout inspiré de contes, légendes et récits germaniques comme dans le volume Contes et légendes de grands chemins.

Ce recueil date de 1966, depuis la résurgence d’intérêt envers notamment Jean Ray ou encore Claude Seignolle a permis aux auteurs français de s’immiscer dans ce domaine littéraire, tel Brice Tarvel ou Pierre Pevel. Mais pour les auteurs émergeant, il s’agit surtout d’explorer l’Heroïc-Fantasy avec dragons à la clé que de véritables histoires de fantômes.

 

Donc, dans le recueil Histoires d’outre-monde, nous retrouvons sans surprise des maîtres de l’horreur et du fantastique mais également des auteurs moins connus dont la seule production réside la plupart du temps en quelques nouvelles. Il n’est donc pas étonnant de retrouver en tête d’affiche par le nombre de nouvelles le nom de H.P. Lovecraft et de son continuateur attitré, dépositaire des manuscrits inachevés et quelque peu fondé de pouvoir, August Derleth. D’ailleurs les textes cosignés Lovecraft et Derleth sont à créditer du seul Derleth.

Mais l’on retrouvera avec plaisir les noms de Robert Bloch, spécialiste du roman d’horreur dont le plus connu est bien évidemment Psychose, David H. Keller, un auteur peu prolifique mais intéressant comme le confirme le succès de son ouvrage Le désert des spectres publié au Fleuve Noir dans la collection Angoisse. Mais il ne faut pas confondre David H. Keller avec Dominique H. Keller, un pseudonyme de François Richard qui fut directeur de collection aux mêmes éditions Fleuve Noir.

Si une petite part est affectée aux grands anciens, des précurseurs, comme Nathaniel Hawthorne et Ambrose Bierce, nombreux sont ceux qui ne sont connus que des amateurs pour quelques nouvelles publiées dans des revues ou des anthologies.

Le décor de ces nouvelles, c’est le monde rural des Etats-Unis, mais parfois le lecteur est invité à se rendre dans des régions propices au retour des fantômes. La Prusse et ses forêts noires, ses châteaux médiévaux comme dans Le Camée de Carl Jacobi. Ce qui n’est guère étonnant puisque l’auteur est lui-même d’origine allemande. Tout comme son personnage principal qui se présente comme américain de naissance mais de descendance allemande. Désirant se rendre à Schlossberg, lors d’un voyage d’agrément, il prend une chambre dans une auberge isolée. Un homme est assis seul à une table et il est intrigué par sa vêture, un habit qui était à la mode dans cette région deux cents ans auparavant. Les deux hommes commencent à converser, l’homme narre une aventure qui s’est déroulée deux siècles auparavant et qui a un rapport avec la bague du voyageur.

Mais les décors exotiques ne sont pas exclus et naturellement l’Orient mystérieux s’invite dans ces nouvelles. Par un chemin détourné comme dans Le coffre des Indes de Joseph Payne Brennan mais aussi dans Scarabées de Robert Bloch dont la genèse de l’histoire se déroule en Egypte. Pour Dîner de têtes, August Derleth place le décor de sa nouvelle dans une possession britannique, probablement en Afrique, avec un sorcier qui collectionne les têtes séchées qui sont suspendues à des poteaux. Ni homme ni bête de Henry S. Whitehead, référence est faite entre autres au livres des Mille et une nuits.

Un petit tour d’horizon rapidement effectué qui se conclue par une citation :

Fort heureusement, l’inspecteur chargé de l’affaire était d’une intelligence au dessus de la moyenne : il n’eut pas recours au passage à tabac et n’essaya pas d’obtenir des aveux écrits.

David H. Keller : La Morte

 

Et je terminerai en vous livrant un petit conseil : méfiez-vous des engoulevents !

 

1 - Jacques PAPY : Préface.

2 - Joseph Payne BRENNAN : Le Coffre des Indes (The Calamander chest).

3 - Joseph Payne BRENNAN : L'Herbe du diable (Canavan's back yard).

4 - David H. KELLER : La Morte (The Dead Woman).

5 - August DERLETH : L'Échéance (Wentworth's Day).

6 - August DERLETH : La Chambre secrète (The Peabody Heritage).

7 - August DERLETH : Vignes sauvages (Wild Grapes).

8 - Carl JACOBI : Le Camée (The Coach on the Ring).

9 - August DERLETH : Le Tertre du Gibet (The Shadow on the Sky).

10 - John B. L. GOODWIN : Comme une froide pierre… (Stone still, stone cold).

11 - Leslie Poles HARTLEY : Les pieds devant (Feet Foremost)..

12 - Leslie Poles HARTLEY : Le cotillon (The cotillon).

13 - Robert E. HOWARD : Coup double (The Man on the Ground)

14 - David H. KELLER : La Bride magique (The Bridle).

15 - Henry S. WHITEHEAD : Ni homme ni bête (The Chadbourne Episode).

16 - Carl JACOBI : Celaeno (The Face in the Wind).

17 - Robert BLOCH : "Irma la douce" (Sweets to the Sweet).

18 - August DERLETH : Dîner de têtes (Logoda's Head).

19 - Robert BLOCH : Scarabées (Beetles).

20 - Nathaniel HAWTHORNE : Plumet (Feathertop).

21 - Ambrose BIERCE : Le Fantôme d'Elizabeth Mary (The Widower Turmore).

22 - Ambrose BIERCE : La Cité des disparus (The City of the Gone Away / The Gone Away: A Tale of Medical Science and Commercial Thrift).

 

Histoires d’Outre-monde. Sélection de textes choisis, présentés et traduits par Jacques Papy. Editions Casterman. Parution 1966. 342 pages.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables