Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 04:08

Les épisodes se suivent mais ne se ressemblent pas...

Luis ALFREDO : Kidnapping. Itinéraire d’un flic. Episode 3.

Où nous retrouvons le commandant René Charles de Villemur assistant à une manifestation politique organisée par une femme digne descendante de son père que tout le monde reconnaitra même si je ne précise pas que celui-ci est borgne et aveugle dans son racisme.

Si de Villemur est présent dans cette réunion, c’est pour se laver le cerveau car il sait bien que ce ne sont pas les déclamations et déclarations enflammées et populistes qui vont le pousser à voter contre nature. Non il a encore l’esprit et les yeux encombrés de la vision d’un certain Vialle qui s’est suicidé.

Mais le travail ne laisse aucun répit aux serviteurs de l’Etat, et alors qu’il vitupère intérieurement contre cette bande d’oligophrènes, de lobotomisés, qui composaient l’auditoire de la sosie de Lucy Ewing (souvenez-vous : Dallas, ton univers impitoyaaaaableee !). Le scripteur de cet article ne fait que puiser dans le texte de l’auteur, mais il n’en pense pas moins que pareillement. Retournons, après cet aparté, à René Charles de Villemur qui est dérangé, téléphoniquement, par un appel de son adjoint Octave qui joue sur plusieurs games.

Octave avait été contacté par monsieur Cherelle qui désirait l’informer que sa femme Véronique n’était pas rentrée et qu’il s’inquiétait. Toutes les suppositions traversent l’esprit d’Octave mais il préfère en référer à son supérieur, René Charles de Villemur donc, car outre monsieur Cherelle, étaient assemblés dans l’appartement d’une luxueuse résidence les époux Buchan et monsieur De Saint-Mont. Une belle brochette de personnalités, sinon respectables mais possédant un grand nombre de relations, ce qui implique qu’il vaut mieux éviter les maladresses oratoires ou autres.

Donc René Charles se présente chez Cherelle (abandonnons les monsieur, cela retarde l’histoire et après tout nous ne les fréquentons pas) et aussitôt il interroge le maître de céans. De Saint-Mont se mêle de la conversation, affirmant que Véronique n’aurait pu fuguer, réclamant même que René Charles lance un avis de recherche.

Le commandant n’a de conseils, ni encore moins d’ordres péremptoires je précise, à recevoir de qui que ce soit et surtout de la part de De Saint-Mont, dont il connait les antécédents.

Toutefois et néanmoins, il va enquêter dans ce qui semble un cas à prendre avec des gants, et nonobstant l’intervention de son patron le commissaire Régénay, il va conduire cette enquête à sa façon, avec l’aide précieuse d’Octave, et les quelques indiscrétions de De Saint-Mont sur ses relations avec Véronique.

 

Le lecteur assiste en direct à l’enlèvement de Véronique Cherelle, je ne dévoile rien puisque le titre l’annonce, mais tout ce qui suit qui va attiser sa curiosité. Même s’il sait déjà quelle est la motivation de ce Kidnapping.

Tout en nuances et avec sobriété Luis Alfredo narre cette histoire qui change profondément dans le ton avec les deux précédents épisodes, tout en gardant un René Charles de Villemur aussi incisif et ironique. Et l’auteur laisse de côté la vie privée de son « héros » pour mieux se concentrer sur l’histoire et l’enquête.

Mais se pose alors la question : que nous réserve le prochain épisode, titré Emasculation (tout un programme !), de cet Itinéraire d’un flic dans la ville rose ?

A suivre…

 

Luis ALFREDO : Kidnapping. Itinéraire d’un flic. Episode 3. Feuilleton numérique. Collection Noire Sœur. Editions Ska. Parution 23 avril 2019. 60 pages. 2,99€.

ISBN : 9791023407686

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables