Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 05:15

C'est la romance de Paris
Au coin des rues, elle fleurit
Ça met au cœur des amoureux
Un peu de rêve et de ciel bleu…

Nathalie TOURNILLON : Légendes et récits de Paris.

Paris, capitale de la France, Lutèce pour les Anciens, cité phare des touristes étrangers, ne possède pas un remarquable foisonnement de contes et légendes. Peut-être est-ce dû à l’attrait qu’a suscité la ville dite Lumière envers les provinciaux, attrait souvent exacerbé par le besoin de trouver du travail, un moyen d’existence que la province ne pouvait plus délivrer à ses enfants.

Paris est un véritable conglomérat et les légendes donc qui lui ont propres ne sont pas légion et prennent souvent racine dans son passé, son vécu pour parler moderne, un passé qui s’inscrit le plus souvent dans des évènements qui font partie du patrimoine historique.

Ainsi qui n’a entendu conter dans son plus jeune âge et dans les manuels scolaires, l’action de Sainte Geneviève pour contrer l’invasion des Huns, et des autres. Qui n’a encore en mémoire l’anathème proféré par Jacques de Molay, général des Templiers à l’encontre du roi Philippe Le Bel et du pape Clément V…

Qui n’a lu ou entendu parler des mésaventures des quatre fils Aymon, des amours tragiques de la tour de Nesle (histoire immortalisée par Michel Zévaco dans Buridan, le héros de la Tour de Nesle) ou celles d’Héloïse et Abélard… ou encore qui n’a vibré aux exploits de Cartouche, le Prince des voleurs et le voleur des princes ou ne s’est posé la question de connaître l’identité de l’homme au masque de velours.

Il existe aussi cette légende de l’Homme rouge des Tuileries dont nous retrouvons avec saveur l’influence dans l’excellent ouvrage de François Darnaudet : Le fantôme d’Orsay, ou encore celle du Moine bourru. Mais il existe d’autres légendes, moins connues mais tout aussi noires, frôlant le fantastique, mettant en scène la main du Diable : Le terrible secret des délicieux pâtés de la rue des Marmousets, Les pentures diaboliques de Notre-Dame, La fidélité ou encore Le puits qui parle.

Quant à La leçon du Pont-aux-ânes, aujourd’hui elle ferait vibrer d’indignation les ligues féministes. Quelques-unes ne puisent pas directement leurs racines dans les légendes profondes de Paris, mais sont des récits récents mais qui prennent toutefois leur place dans ce recueil, soit par leur imaginaire comme L’arbre de Modigliani, soit par le lieu qui les ont inspirés comme Les racontars de la Tour Eiffel.

Un livre qui n’est pas réservé aux seuls Parisiens mais que tout un chacun pourra lire avec plaisir même si certaines histoires auraient mérité un développement plus ample. Ces histoires, disons plutôt historiettes, sont précédées d’un plan de Paris avec l’emplacement de l’endroit où elles se déroulent, ainsi qu’une histoire simplifiée des origines mythiques de Paris, alias Lutèce.

Nathalie TOURNILLON : Légendes et récits de Paris.

Nathalie TOURNILLON : Légendes et récits de Paris. Collection Contes et légendes. Editions Ouest-France. Parution le 1er février 2004. 192 pages.

Réédition 22 janvier 2008.

ISBN : 978-2702888957

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables