Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 05:25

Pose les deux pieds en canard
C'est la chenille qui se prépare
En voitur' les voyageurs
La chenill' part toujours à l'heure

Giova SELLY : Gaufres, manèges et pommes d’amour.

C’est l’effervescence sur la place du village. Les forains sont arrivés et montent les attractions pour la plus grande joie des badauds. C’est dans cette ambiance laborieuse mais joyeuse que Vanessa et ses parents, qui possèdent le manège très prisé de la Chenille, vont s’installer pour quelques jours.

Vanessa, quatorze ans, est pressée de retrouver sa cousine Sandrine dont la mère tient un stand de gaufres et autres sucreries. Mais la profession de forain, c’est comme une grande famille qui se retrouve selon les pérégrinations des uns et des autres, selon les villes où ils se produisent. Tout le monde connait Vanessa, et certains n’hésitent pas à lui dire qu’elle va retrouver Christophe.

Christophe, elle l’avait oublié. Pas assez mature pour elle, trop peu hardi. D’ailleurs lorsqu’elle le retrouve, il est en train de jouer seul aux échecs au lieu de monter dans les haubans pour aider son père. Elle n’a peur de rien, n’a pas froid aux yeux, et le démontre lorsque l’occasion requiert ses services.

Le lendemain, alors qu’elle est chargée de l’approvisionnement dans une grande surface, et qu’elle stationne au rayon des disques, elle aperçoit un ado subtiliser un CD, le cachant sous ses vêtements. Elle pense lui sauver la mise en payant à sa place l’objet à la caisse, mais Emilien, tel est le nom du chapardeur, rejoint ses copains, légèrement en colère. Il devait passer un test afin d’intégrer une bande de la cité.

Le soir, cette même bande rôde auprès des manèges et Emilien saute dans une nacelle de la Chenille alors qu’elle se met en route. Vanessa n’écoutant que son courage et une grande part d’inconscience le rejoint et s’assied près de lui, réclamant l’argent du ticket. Emilien ne peut que s’exécuter mais Vanessa est troublée par ce beau jeune homme qui ose braver les dangers. Quant à Emilien, il est en colère car il vient de louper une fois de plus le test d’entrée dans la confrérie des petits voyous de la cité.

Dans cette ambiance festive, Vanessa va se trouver au cœur d’une bagarre entre deux bandes de jeunes, toujours prêts à en découdre, et contrairement à l’idée qu’elle s’en faisait Christophe va se lancer à sa rescousse, puisant son courage pour voler au secours de sa belle, même si celle-ci le dédaignait et se moquait de lui.

 

Un regard porté sur les voyous des cités qui défient la morale, jusque dans les petites villes, et le courage d’une gamine qui tombe amoureuse, du moins elle le croit, tel est le sujet de ce court roman destiné aux adolescents et préadolescents à partir de dix ans.

Un regard porté sur la jeunesse actuelle mais sans violence par Giova Selly avec une certaine tendresse, mais sans concession. L’histoire décrite pourrait se passer chez vous, mais elle est édulcorée car souvent la violence et les dégâts en résultant sont beaucoup brutaux, s’accompagnant de dégradations.

C’est également un mini-documentaire sur le travail des forains vu de l’intérieur. Juste une approche, mais intéressante pour les gamins qui ne connaissent pas l’envers du décor.

Bref, une histoire gentillette à mettre sous tous les yeux et qui aborde des problèmes de société, sans vouloir être moralisateur, avec réalisme.

 

Giova SELLY : Gaufres, manèges et pommes d’amour. Collection Toi + Moi = Cœur N°702. Editions Pocket Junior. Parution 1er février 2001. 120 pages.

ISBN : 978-2266104289

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables