Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 05:42

Un mouton ? Facile ! Il y a plein de modèles dans l’hémicycle !

Chantal ROBILLARD présente : Dessine-moi…

Dans son introduction, sobre et éclairante, Chantal Robillard met en avant cette phrase inoubliable et emblématique du Petit Prince :

Dessine-moi un mouton…

Et place cette historie dans son contexte et sa genèse. Mais le Mouton est la continuation de nombreux antécédents littéraires et bibliques. Le mouton de Panurge, évidemment, étant la parabole de ceux qui suivent un individu sans aucune réflexion de leur part, et ils sont plus nombreux que l’on pense. Et lorsqu’ils n’appliquent pas les directives, on les qualifie de frondeurs, d’anarchistes, d’asociaux. Et l’on parle alors de mouton noir, celui qui ne ressemble pas aux autres et est soit dédaigné, soit le chef de bande.

Dans la Bible, le mouton est l’emblème du sacrifice, tout comme aujourd’hui pour la religion musulmane, devant purifier l’âme et effacer les péchés. Ce qui nous amène à l’agneau pascal, Pascal étant un prénom fort usité avec malice dans certains des textes. Et comme l’agneau est synonyme de pureté, de Bien, il lui faut son contraire sous la forme du loup, le Mal.

Mais foin de tout ça, laissons les symboliques de côté, ne nous laissons pas tondre l’esprit à la recherche d’autres références, et partons paître dans ce recueil, brouter des nouvelles fraîches, gustatives, au goût de science-fiction, de poésie, d’humour, d’histoire, de fantastique, un régal pour les yeux et les papilles.

Mais l’un n’empêche pas l’autre, et plusieurs thèmes peuvent se retrouver dans la même nouvelle. Et qui dit humour ne veut pas dire abstraction de la réalité.

Prenons quelques exemples pour illustrer ce qui vient d’être écrit.

 

Ainsi Hélène Cruciani nous transporte dans un univers plus ou moins lointain, dans lequel les élèves communiquent avec Sélina, leur institutrice, par tablettes interposées et réciproquement d’ailleurs. Parmi ces gamins, un des élèves est atteint d’un TEAH, soit Trouble d’excès d’Attention/Hypoactivité. C’est un gamin qui réfléchit, qui contemple, qui regarde derrière le miroir. Et lorsque Sélina leur propose de découvrir Promenez-vous avec le Petit Prince, un livebook car les gamins ne veulent pas découvrir une histoire et des images dans un vrai livre, Pitié maîtresse, pas un vieux livre… Il y a trop de pages… tous sont contents. Mais Wilfried s’attarde trop sur les détails, il veut comprendre ce qu’il y a de l’autre côté, voir le mouton caché dans la boîte. Alors, afin de clore l’incident, Sélina leur propose une sortie IRL, In Real Life, à la rencontre d’un quadragénaire multimilliardaire excentrique qui possède une ferme, une sorte de zoo avec de vrais animaux, de la vraie herbe…

 

Emmanuel Honneger nous donne une date quasi précise, année 3528, mille cinq cents ans après une gigantesque explosion atomique d’origine humaine. La planète terre mérite son surnom de Planète Bleue, car à la surface du globe rien ne subsiste. Tout est englouti sous la mer. Toutefois dans le ciel surgissent quelques Moutonnements.

 

Avec Herbert, Fabien Rey met en scène un berger et un mouton, plutôt un bélier, qui au début de l’histoire narrent un épisode dans lesquels chacun d’eux médite la même chose, comme si un miroir reflétait leurs pensées. Mais la suite est à l’avantage d’Herbert, le révolté.

 

Tout aussi révolté, Shaun, le mouton de Virginia Schilli, qui sonne la révolte contre le berger en prenant le bâton de la rébellion.

 

Jérôme Akkouche nous incite à lire, lui aussi un conte animalier A l’auberge de la brebis galeuse. Herr Wolf vient dans la petite cité de Schafstadt afin de recruter des hommes susceptibles de s’engager dans l’armée du Kaiser. Wolf est un métamorphe qui s’injecte un produit destiné à le transformer physiquement en loup. Et il recherche, avec l’appui du curé et du maire, un individu, un mouton à n’en point douter, désireux de procéder à cette expérience et à entraîner ses concitoyens.

 

Voici donc quelques exemples de ce recueil charmant qui nous amène à réfléchir, car sous ces contes d’inspiration diverse mais déclinés sous un même thème, se cachent de tristes réalités.

Mais je laisserai le mot de la fin à Herbert qui avait alors compris qu’on ne combat pas la tyrannie par la force, mais par la ruse.

 

Sommaire :

ROBILLARD CHANTAL : Introduction.

CRUCIANI Hélène : Promenez-vous avec le Petit Prince

REY Fabien : Herbert

ALBERTI Olympia        : L'impossible dessin

PERES Olivier : Abel et la Bête

GLORIA Nathalie : Mêêêê ? Y'a plus de mai !

AKKOUCHE Jérôme : A l'auberge de la brebis galeuse

ZINENBERG Dominique : Cacophonie pastorale

SCHILLI Virginia : Shaun the sheep of the dead

HONNEGER Emmanuel : Moutonnements

URBAN MENNIGER Françoise : Il pleut bergère...

JOUET Jacques : L'agneau de Z

MINNIERE Isabelle : Ne me dessine rien !

Et tu allumes les étoiles : Quelques mots sur les moutons noirs de cette anthologie.

 

Chantal ROBILLARD présente : Dessine-moi… Anthologie. Editions Nutty Sheep. Parution 26 septembre 2018. 104 pages. Version papier 13,99€. Version numérique 2,99€.

ISBN : 9791034202584

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables