Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 09:23

Quand Christian Jacq signait J.B. Livingstone !

Christian JACQ : Le démon de Kensington.

Pauvre ex-inspecteur-chef Higgins. Pourra-t-il un jour jouir en paix d’une retraite bien méritée ?

En réalité, si Higgins se permet de tenter de résoudre le mystère de Kensington, c’est bien pour aider son ami le superintendant Scott Marlow. L’aider de ses lumières et le réconforter moralement.

Faut dire que cette histoire sent mauvais. Au propre comme au figuré.

Par une terrible nuit où le vent et la pluie font rage, un corps brûle, attaché au plus haut pignon de l’église copte de Kensington. L’examen du cadavre révèle qu’il s’agit de l’évêque Apa Shénouda. Un drame qui survient à un fort mauvais moment.

L’évêque copte était à la tête d’une délégation chargée de négocier avec les représentants de l’église anglicane de l’implantation sur le sol britannique de l’église copte. Négociations difficiles, ardues, car les deux parties en présence se montrent assez peu tolérantes, et exigeantes.

Ce crime, si crime il y a, est-il une résultante de ces tractations compliquées ? La disparition d’une statuette sacrée, réputée pour ses propriétés fécondatrices, n’est vraiment pas faite pour apaiser les esprits.

 

Higgins, muni de son sempiternel carnet noir et de son crayon à papier, enquête d’une façon classique. Minutie et patience, alliées à un don d’observation, une faculté d’analyse et une érudition remarquable ne peuvent que conduire à la résolution de l’énigme.

Ce roman, fortement influencé par la production britannique classique du roman de suspense et de détection, permet au lecteur de se plonger dans une atmosphère justement britannique, tout en découvrant une religion basée sur le christianisme et dont la magie est l’un des aspects principaux.

La magie et la superstition, le tout saupoudré d’un humour discret, une bonne recette pour écrire un roman distrayant.

Première édition : Le mystère de Kensington signé J.B. Livingstone. Collection Les dossiers de Scotland Yard. Editions du Rocher. Parution 1er septembre 1988.

Première édition : Le mystère de Kensington signé J.B. Livingstone. Collection Les dossiers de Scotland Yard. Editions du Rocher. Parution 1er septembre 1988.

Réédition : Editions Gérard de Villiers. Parution 10 janvier 1991. 252 pages.

Réédition : Editions Gérard de Villiers. Parution 10 janvier 1991. 252 pages.

Christian JACQ : Le démon de Kensington. Les enquêtes de l’inspecteur Higgins N°24. Editions XO Éditions - J. Éditions. Parution 20 avril 2017. 224 pages. 13,90€.

ISBN : 978-2-84563-979-9

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables