Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 07:19

T'en fais pas fume, fume, fume,

Fais de la fumée sur tout ça…

Alain PARIS : Les fils du Miroir Fumant.

Au cœur de l’Empire Andin, Maître Urien, l’Erudit, et ses compagnons dont Ottar, le petit-fils d’Arno Von Hagen dont le lecteur fidèle de cette saga a pu faire la connaissance dans les premiers volumes de cette saga, se dirigent vers Cuzco. Ils laissent derrière eux le dirigeable Certitude, deuxième du nom, calciné, et quittent le Machu-Pichu où ils ont été reçus par l’Inca. Ils doivent se rendre vers les Territoires Irradiés, qui s’étendent en Amérique du Nord, à la recherche d’une explication concernant la disparition du premier dirigeable disparu cinquante ans auparavant.

Les survivants sont accompagnés, à la demande de l’Inca, de Mayta Roca, le Successeur Désigné, et de la belle Acollua, la future femme et sœur de Mayta. Mais la route est semée d’embûches et les dangers de toutes sortes ne manquent pas de surgir.

La première frayeur se présente lorsque devant traverser un torrent à l’aide d’un pont constitué de lianes, et que les premiers porteurs sont arrivés de l’autre côté du précipice, l’une des cordes végétales se rompt. Ottar, jeune et athlétique jeune homme, sauve in extremis de la chute la belle Acollua. Ce qui le met en condition d’un héros mais suscite également quelques jalousies.

Enfin, la troupe arrive à Cuzco, le Nombril du monde, et Maître Urien et ses compagnons sont hébergés par le gouverneur. Durant la nuit, Ottar est attaqué par des tueurs à la solde de membres du Vril, car malgré la chute du Reich, quelques-uns de ces fanatiques espèrent toujours reconquérir le pouvoir. Il arrive à se débarrasser de cette engeance mais sous la torture les tueurs ne veulent dévoiler le nom de leur commanditaire. Ottar pense qu’il s’agit d’un coup fourré fomenté par Mayta Roca.

Puis direction Lima où tout ce petit monde embarque pour Acapulco. En cours de route, des navires nippons tentent d’arraisonner les navires andins constitués en bottes de roseaux. La fougue des Andins et des Européens annihilent cette attaque maritime et l’épopée continue vers Technotitlan avec encore de nombreuses péripéties.

 

Un pur roman d’action dans la tradition du genre, avec traîtrises diverses, combats en tous genres, mais également le petit côté fleur bleue car entre Ottar et Acollua se dessine une histoire d’amour. Ce qui permet à l’auteur d’offrir une pause d’optimisme et de sentimentalité dans une histoire qui ne manque pas de vivacité et d’affrontements.

Une uchronie basée sur le système du Si. Et si le Troisième Reich avait mené à bien sa conquête, si la Deuxième Guerre avait été un succès pour l’Allemagne. Les siècles ont défilé depuis l’organisation de la résistance au Vril et à la Sainte-Vehme. Le monde est revenu à un âge plus ou moins médiéval, et les armes sont principalement l’arc et les armes à feu rudimentaires. Et comme les Chinois et les Asiates en général en usaient lors de combats navals, ce sont des produits connus depuis très longtemps et exportés en Europe qui servent principalement. Le naphte par exemple, mais le vitriol aussi.

Alain Paris recrée des civilisations en empruntant à celles qui existèrent, et les descriptions qu’il propose au court de son récit sont réalistes même si parfois cela tend vers le fantastique.

Roman épique, historique, d’anticipation, un régal pour qui aime l’aventure débridée, l’action, les multiples rebondissements, et une énigme policière à peine échafaudée.

 

Pour rappel les épisodes précédents sont chroniqués ci-dessous :

 

Première édition : collection Anticipation N° 1754. Editions Fleuve Noir. Parution mai 1990. 192 pages. Couverture de Patrice Sanahujas.

Première édition : collection Anticipation N° 1754. Editions Fleuve Noir. Parution mai 1990. 192 pages. Couverture de Patrice Sanahujas.

Alain PARIS : Les fils du Miroir Fumant. Le Monde de la Terre Creuse N°6. Collection e.Anticipations. Edition L’Ivre Book. Parution le 11 août 2018. 2,99€.

ISBN : 978-2-36892-623-9

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables