Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 08:18

Un atelier d’écriture particulier !

Michel AMELIN : Le secret de Jessica.

Afin de se laver l’esprit de la flopée des romans noirs emmagasinés depuis quelques temps, quoi de mieux qu’un bon petit roman destiné aux adolescents mais que les adultes qui ne veulent pas vieillir lisent avec une certaine délectation, pour ne pas dire une délectation certaine.

Jessica, quatorze ans, est amoureuse. Cela arrive souvent à cet âge là, mais pas que. Donc elle est amoureuse de Kevin, un beau blond aux yeux verts, seulement elle n’est pas dans sa classe et ensuite, il préfère la compagnie de Pauline Turk, une grosse qui bénéficie de ses faveurs, car elle lit, beaucoup, comme lui. Tandis que Jessica, Radis de son nom, préfère d’autres divertissements, principalement rester devant la télévision à se gaver de vidéo.

Les vacances de Pâques, période synonyme d’activités proposées par la Maison des jeunes de Saint-Nazaire, arrivent et Jessica va s’inscrire à un atelier écriture, elle qui déteste ce genre de palliatif aux grasses matinées. Il est bon de s’occuper, c’est bon pour l’esprit, mais de là à s’inscrire à un atelier d’écriture, faut être masochiste ou amoureuse.

Et c’est bien pour cette dernière raison qu’elle s’y inscrit. Kevin doit participer à ce stage, de même que Pauline. Va falloir supporter.

Et le jour dit, Jessica se présente au lieu dit mais se retrouve seule. Les autres participants prévus sont atteint d’une épidémie de gastro-entérite, sauf Pauline qui est en Bretagne chez sa grand-mère. Comme l’écrivain pressenti est déjà là, n’ayant pu être prévenu (à l’avance comme disent les commentateurs qui n’ont pas des pléonasmes !) Jessica va l’avoir pour elle toute seule. Elle se retrouve sous les feux des projecteurs, personne à l’horizon pour lui sauver la mise.

Heureusement elle a lu un livre pour cette occasion. Un bouquin conseillé par Kevin, un pavé de trois cents pages. Maline, Jessica a lu le début puis la fin. Et elle en a extirpé un résumé (j’en connais d’autres qui font pareil, mais je ne les dénoncerai pas !) qu’elle présente à Alex Michelon, l’auteur théoriquement en résidence.

Seulement, ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que cet auteur lui demande ce qu’elle a pensé de certains épisodes qui se déroulent au milieu du récit. Piégée Jessica ! Une romancière britannique qu’il connait fort bien et dont il décline les avatars familiaux avec sa tripotée de gamins. Il lui propose même de lui écrire, l’aidant dans sa rédaction. La journée se termine avec la remise de quelques ouvrages.

Troublée, Jessica reprend le livre parcouru et se demande comment il se fait que l’auteur(e) dédie cet ouvrage aux gains qu’elle n’a pas eu… Y’a un truc et cela la turlupine, jusqu’à ce qu’elle en parle à Kevin remit de ses émotions gastriques.

 

C’est frais, c’est reposant, c’est véridique pour certaines scènes, bref un moment de détente fort bien venu, mais en même temps, une histoire pédagogique pour nos jeunes lecteurs. Car si l’adulte se doute de ce qu’il va arriver, et encore, nos chères têtes blondes (Kevin) ou brunes (Jessica) ou de Turc (Pauline), vont découvrir des dessous auxquels ils ne sont pas toujours confrontés. Quand j’écris dessous, je pense naturellement aux dessous de la littérature, évidemment.

Cet aspect pédagogique est développé en volume de volume sous formes d’annexes, une démarche intéressante que tout le monde ne lira pas forcément. Mais il reste néanmoins que ce petit livre (par le nombre de pages) est vivifiant, empli d’humour. Un humour qui m’a fait songer à Jérôme K. Jérôme (pour ceux qui l’ignoreraient l’auteur de Trois hommes et un chien dans un bateau) et à P. G. Wodehouse, le créateur de Jeeves, summum de l’humour britannique (british pour ceux qui se piquent d’anglicismes).

Michel AMELIN : Le secret de Jessica. Collection Cascade. Rageot éditeur. Parution juillet 1997. 130 pages.

ISBN : 978-2700223637

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 14/05/2018 12:14

Une collection qui était parfaitement adapté aux jeunes ados. Dommage qu'elle aie disparue.

Oncle Paul 14/05/2018 15:38

Hélas, comme bien des collections auxquelles nous étions attachés...

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables