Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 06:43

Une reconversion réussie !

Pascal JAHOUEL : Butcher.

Si pour une raison ou autre, vous êtes obligé de quitter votre profession et d’en choisir une de substitution, pourquoi ne pas vous adonné à ce que vous connaissez le mieux ?

C’est ce que fait le narrateur, qui ancien boucher, n’a pas perdu la main et est devenu tueur. Et son arme est bien entendu le couteau !

Car c’est une fine lame, et le cou, tôt ou tard, il le découpe proprement. Au moins ses victimes n’ont guère le temps de souffrir. Ou, s’ils le font, c’est avec un sourire kabyle.

Georges Gonzo, le narrateur, surnommé le Butcher, ce qui veut dire en français (j’ai vérifié dans mon petit dictionnaire) boucher ou égorgeur, nous invite à nous mettre dans son esprit. Il nous livre ses réflexions, son passé, peut-être son avenir, dans des descriptions qui amalgament langue française choisie et argot de vieux voyou.

La gouaille d’un personnage content du travail bien fait. Il n’a rien contre ses victimes, il est payé, comme quand il était boucher. La seule différence est qu’il n’est plus aux pièces ou à la tâche. Même si des taches il en fait, car le sang ça gicle et les vêtements en sont imprégnés.

 

En quelques pages, Pascal Jahouel nous livre sa vision d’un tueur, un thème souvent exploité, sans cesse renouvelé, sang cesse de couler, et c’est jouissif en diable, grâce à la façon de s’exprimer sans violence. Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’auteur, un bon moyen de le découvrir dans son univers particulier. Un humour noir, évidemment, et une ironie douce-amère.

Pascal JAHOUEL : Butcher. Nouvelle numérique. Collection Noire Sœur. Editions SKA. Parution 30 octobre 2015. 20 pages. 1,49€.

ISBN : 9791023402278

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables