Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 08:42

François Angelier aime les Mauvais genres....

ANGELIER : Le Templier.

Le grand frisson, ce n’est pas fatalement la palpitation ressentie en compagnie d’une personne du sexe opposé (merci Guy Béart), mais celui aussi éprouvé à la lecture d’un livre, pas forcément érotique, qui procure ce dressement du poil sur la peau par l’ambiance, l’atmosphère qui s’en dégage.

Ainsi certains romans où l’angoisse prime, nourrissant cette appétence de peur qui dès notre plus jeune enfance se déclare, par le truchement des contes et légendes narrées par nos parents ou lu dans des versions édulcorées, qui vont du Petit Chaperon Rouge au Chat Botté en passant par bon nombre d'historiettes qui aujourd’hui font sourire.

 

L’abbé Valério Mazetti occupe au Vatican une fonction reposante en diable (zut, ça m’a échappé !). Il officie au bureau de presse et navigue au milieu de dossiers, d’articles, de paperasses à ranger. Bref pas de quoi se fouler les méninges et par là même se garder d’agréables moments de loisirs pour satisfaire une passion honnête, la peinture animalière.

Il est dérangé dans son antre par un appel téléphonique pour le moins curieux émanant du père Gorz, surnommé le porte-flingue de Sa Sainteté. Valério doit transmettre un dossier hyper confidentiel à Paris à un homme surnommé Le Templier qui est chargé de résoudre des affaires particulières et énigmatiques en relation avec la religion et pour ce faire il est assisté d’un nain, spécialiste d’informatique, et d’une sœur dont la particularité est d’expier les fautes d’autrui en se flagellant et dotée de pouvoirs supra normaux.

Berthe, une vieille fille, alors qu’elle passait quelques jours de vacances en baie de Somme, a cru voir, d’ailleurs elle en est persuadée, son neveu Loïc, décédé des années plus tôt lors d’une chute en montagne, jouer sur une île proche du rivage en compagnie d’autres personnes dont les activités sont immuables : taper dans un ballon, construire des châteaux de sable détruits par la marée et reconstruits inlassablement, et autres fariboles. Un autre couple a eu la même vision, pourtant, pour les yeux du Templier et de ses compagnons, qui se rendent sur place, cette île est déserte.

Toutefois l’endroit est malsain. La gare semble abandonnée, le seul hôtel du pays est désert, ce qui est normal pour la saison, mais délabré et à la construction bizarroïde, un couvent de religieuses jette sur le pays une aura de maléfice et draine les rumeurs suspicieuses. Et puis, Berthe, désirant rejoindre l’îlot, a été mordue par une murène capucine, une bestiole qui a disparu des continents sous-marins depuis des siècles. Or la reproduction de ce poisson prédateur est affichée dans les chambres.

 

Avec ce roman François Angelier nous plonge dans une atmosphère de fantastique, d’épouvante, d’angoisse, d’épouvante, sévissant dans un monde occulte régi par la religion et la terreur, où l’horreur va crescendo. Frissons garantis pour ce premier ouvrage qui devrait être le premier d’une longue série consacrée au Templier, du moins je l’espère, les affaires que celui-ci devrait être à même de résoudre ne manquant pas. Le Templier a reçu le Prix du Roman Fantastique du festival de Gérardmer, Fantastic’arts, ce qui est fort mérité, nonobstant que je ne connais pas les autres manuscrits qui étaient en lice.

ANGELIER : Le Templier. Collection moyen format. Editions du Masque. Parution 24 janvier 2001. 234 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables