Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 10:57

Bon anniversaire à Serge Brussolo né le 31 mai 1951.

Serge BRUSSOLO : La captive de l’hiver.

Marion, l’ymagière dont les fidèles lecteurs de Serge Brussolo ont pu faire la connaissance dans Pèlerins des ténèbres (Le Masque grand Format) nous revient dans une nouvelle aventure réfrigérante : La captive de l’hiver.

Alors qu’elle sculpte tranquillement ses statues dans une abbaye de la côte normande, les Vikings débarquent à nouveau, semant comme à leur habitude la panique. Mais ce n’est pas après les gens du village qu’ils en ont cette fois même si tueries, pillages et enlèvements sont de rigueur. C’est bien Marion qu’ils sont venus chercher et qu’ils ramènent chez eux à bord de leur drakkar.

Marion est flanquée d’une duègne Svénia, d’origine normande, mais cela fait tellement longtemps qu’elle est à la botte des ravisseurs qu’elle se considère un peu comme des leurs. Elle prodigue Marion de ses conseils et surtout elle l’aide en toutes choses quotidiennes car Marion porte des gants de fer afin de ne pas abîmer ses précieuses mains. Abîmer est un prétexte car les Vikings sont persuadés posséder en elle une sorcière et si elle était amené à les toucher, le feu les dévorerait.

Une périlleuse mission l’attend : remodeler, entretenir des statues de glace représentant les Dieux nordiques. Mais sous cette charge elle pressent une autre fonction qu’elle doit être amenée à résoudre au péril de sa vie.

 

La magie Brussolo fonctionne toujours, même si ce roman n’est ni polar, ni fantastique, ni historique, tout en flirtant avec ces genres.

Livre d’aventure sans grand suspense, on est toutefois happé par la force d’évocation du maître quoi qu’il ait écrit des romans plus prenants, mais bon, on lui pardonnera volontiers d’avoir pour une fois tombé dans la facilité.

Le seul suspense réside en la suite des aventures de Marion, puisque l’épilogue est une fin ouverte.

 

Serge BRUSSOLO : La captive de l’hiver. Collection Moyen Format aux éditions du Masque. Parution 16 mai 2001. 306 pages. 20,00€.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite revue de la littérature populaire d'avant-hier et d'hier. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables