Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 16:19

  Du côté de Lovecraft, mais pas que...

Jacques FUENTEALBA : Scribuscules.

Plus proche de Pierre Dac et de Pierre Desproges que de Chamfort et la Rochefoucault, Jacques Fuentealba joue avec les aphorismes pour rédiger 365 micronouvelles réparties en 10 chapitres.

Les références lovecraftiennes sont légion, d’ailleurs l’un de ces chapitres s’intitule Lovecrafteries, mais c’est toute la littérature fantastique dont son univers parfois loufoque, parfois sarcastique, s’imprègne.

Jacques Fuentealba revisite également la mythologie, les contes pour enfants, les légendes vampiriques. 365 textes qui sont composés de quelques mots à une page ou deux, genre que n’a pas renié non plus Jacques Sternberg, et qui offrent toute la palette des sentiments chez le lecteur. Ce sont surtout l’émotion et le rire qui prévalent avec souvent une bonne dose de bons sens. Mais je pense que le mieux pour illustrer ces propos est de vous en délivrer quelques extraits qui jouent avec la dialectique et les jeux de mots :

Extraits de Vampire en pire :

Dis pour sang, vin pour sang, carence pour sang, cinq hantent pour sang… devenu vampire, l’assureur redécouvre avec fascination son métier.

Dracula s’enfuit de la chambre de Mina Harker en un battement d’ails et mourut dans d’atroces souffrances. Il avait suffit, pour le tuer, d’une faute d’orthographe.

Dracula rassura le Gitan cartomancien du mieux qu’il put : Je ne bois jamais… de devin !

Extrait de Le joueur de flûte de Hamelin :

Quand Georges Perec alla demander conseil au joueur de flûte afin d’écrire La Disparition, ce dernier ne trouva rien d’autre à répondre que : Euh…

Extraits de Mythe au logis :

Alice se trancha les veines avec un éclat de verre. Elle allait enfin passer de l’autre côté du miroir.

Même lorsqu’il se trouvait complètement pris au dépourvu, Casanova ne perdait jamais une occasion de séduire les femmes, de préférence déjà court vêtues. Il avait ainsi une façon bien à lui de tomber des nues.

Je pourrais continuer ainsi à vous dévoiler ces quelques raisonnements qui frisent parfois le loufoque mais il ne faut pas abuser des bonnes choses.

D’ailleurs 365 micronouvelles, une par jour si vous êtes raisonnable, cela peut vous faire passer un an. Mais si comme moi, vous vous comportez en glouton de la littérature, une ingestion déraisonnée n’est pas déconseillée, et n’écoutez pas les montreurs d’exemple qui profèrent à tout va que Tout abus… vous connaissez la suite. Vous pouvez visiter le site de la Clef d’argent et acquérir ces 365 micronouvelles qui, lorsque vous les énoncerez à votre entourage, vous feront passer pour un homme ou une femme d’esprit.

 

Réédition version numérique : ActuSF. Parution avril 2013. 2,99€.

Réédition version numérique : ActuSF. Parution avril 2013. 2,99€.

Jacques FUENTEALBA : Scribuscules. Collection KholekTh n°8. Editions de La Clef d’argent. Parution 10 juin 2011. 92 pages. 9,00€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables