Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 08:39

Tiennent sans jarretelles...

Pascal GARNIER : Les Hauts du Bas.

Edouard Lavenant est un vieux monsieur riche, solitaire, d’un caractère irascible et handicapé d’un bras.

Il perd parfois un peu les pédales, mais Thérèse sait le remettre gentiment sur le droit chemin. Thérèse, c’est son infirmière, la cinquantaine légèrement avancée, célibataire et dévouée à ce vieux grincheux qui la rabroue à tout bout de champ. Il a quitté Lyon et les affaires, et ils se sont installés dans un petit village de la Drôme.

Peu à peu s’établit une complicité entre le patient et sa garde-malade. Une complicité qui confine à une sorte d’affection, d’union, que Lavenant ne pensait pas pouvoir éprouver un jour, et qu’il chasse comme on chasse une mouche. Mais celle-ci revient toujours se poser au même endroit.

Jusqu’au jour où Jean-Baptiste fait incursion dans leur retraite. Il se prétend le fils de Lavenant, un fils issu d’une relation sans lendemain avec une secrétaire. Et c’est à ce moment que la vie de Lavenant va basculer.

 

Ce roman de Pascal Garnier contient une grande dose de suspense mâtinée d’humour noir, comme il se doit, penchant entre férocité et humanisme. Pourtant Pascal Garnier tresse ici et là de grosses ficelles qui retiennent le lecteur, mais l’épilogue est époustouflant de réalisme et clôt l’intrigue en forme de pied de nez. Le savoir faire de l’écrivain qui fait croire au lecteur qu’il a déjà lu ce genre d’ouvrage et qui pourtant se révèle tout autre.

Première édition : Collection Quatre-Bis, éditions Zulma. Parution 11 septembre 2003. 15,30€.

Première édition : Collection Quatre-Bis, éditions Zulma. Parution 11 septembre 2003. 15,30€.

Réédition Le livre de Poche. Parution 18 février 2009.

Réédition Le livre de Poche. Parution 18 février 2009.

Pascal GARNIER : Les Hauts du Bas. Collection Poche. Editions Zulma. Parution le 3 octobre 2016. 192 pages. 9,95€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 04/10/2016 17:21

Salut Paul
Je viens de le relire et comme la première fois, j'ai beaucoup aimé, les personnages de P. Garnier sont toujours simples, attachants (ou pas) mais à chaque fois ils pourraient être l'un de nos voisins ou l'une de nos fréquentations...
Amicalement,

Oncle Paul 04/10/2016 18:10

Bonsoir Yv
C'est bien ce qui faisait la force des romans de Pascal Garnier, mettre en scène des personnages de tous les jours, des gens lambdas, un peu comme le faisait Simenon. Pas de super héros, et on peut s'y identifier, ou presque
Amicalement

Alex-Mot-à-Mots 04/10/2016 13:47

Des grosses ficelles ? Etonnant de la part de cet auteur.

Oncle Paul 04/10/2016 14:20

C'est pour mieux retenir le lecteur dans son filet Alex...

La Petite Souris 04/10/2016 07:25

Qu'est ce que j'adore cet écrivain ! je compte lire celui ci très prochainement. Dommage qu'il ne soit plus parmi nous je pense qu'il croquerait encore notre société avec encore plus de férocité et de tendresse à la fois ! ;)

Oncle Paul 04/10/2016 14:20

Un des romanciers dont j'aime à lire et relire les romans alors que d'autres parfois ne me procurent pas le même plaisir. Féroce et tendre à la fois, tu as tout à fait raison Bruno.
Amitiés

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables