Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 13:39

Hommage à Jack Vance né le 28 août 1916.

Jack VANCE : Un plat qui se mange froid

Seize années passées en prison, surtout si c'est pour rien, il y a de quoi aigrir un homme.

Ausley Wyett, accusé de viol et de meurtre sur la personne de la jeune Tissie, a toujours clamé son innocence. Pourtant il est allé en prison, les déclarations des témoins ne laissant aucun doute aux jurés.

Sa peine purgée, Ausley revient chez lui dans le comté de Rodrigo, en Californie, mais tous se souviennent encore de cette affaire lamentable. Et son retour est accueilli de façon mitigée. Certains réprouvent même cette attitude jugée inconvenante, pour ne pas dire provocante.

D'autant que des incidents se produisent qui ravivent la mémoire des témoins mais également de toute la population du comté.

Quelqu'un a versé de l'eau dans le réservoir à essence du vieux break de Bus Hacker. Ausley est immédiatement accusé d'avoir réalisé cette mauvaise plaisanterie.

Les cinq témoins à charge du procès reçoivent une lettre d'Ausley leur demandant comment ils pensent réparer les dommages qu'il a subis.

Si les petites tracasseries s'arrêtaient là, il n'y aurait pas grand chose à dire, mais des décès suspects enveniment l'atmosphère.

Pour Joé Bain, shérif intérimaire en remplacement du vieux Conch, voilà une belle occasion de démontrer ses capacités. Le pain sur la planche ne manque pas, et s'il veut être élu shérif titulaire aux prochaines élections, les faux pas lui sont interdits.

L'avocat Lee Gervase est lui aussi prétendant à ce poste, soutenu par quelques notabilités du coin. Il ne s'embarrasse pas de scrupules pour dénoncer des magouilles, des prévarications, supposées ou réelles.

 

Jack Vance est surtout connu en France pour ses romans de science-fiction, dont près de trente titres ont été édités chez Pocket et d'autres éditeurs.

Mais il ne faut pas oublier pour autant ses romans policiers de très belle facture, dont Méchant garçon ou Méchante fille réédition de Professeur Poltron.

Dans Un plat qui se mange froid, Jack Vance, tout en construisant un roman à la trame rigoureuse, nous offre une pinte de bonne humeur. Une nouvelle facette de son talent multiple.

Jack VANCE : Un plat qui se mange froid (The fox valley murders - 1966. Traduction de Jacqueline Lenclud). Collection Pocket Noir N°3728. Editions Pocket. Parution janvier 1992. 250 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Papou 30/08/2016 15:12

Un de mes auteurs de SF préféré, et j'ai raté le côté polar. Je note en espérant le trouver. Merci !
Le Papou

Oncle Paul 30/08/2016 15:41

Bonjour Papou
J'avoue, avec honte, avoir très peu lu de SF... Pourtant j'en ai dans ma bibliothèque. Un cours de rattrapage est nécessaire
Amitiés

Xavier Lechard 28/08/2016 18:44

Merci pour l'info! J'avoue qu'il était passé en dessous de mon radar... comme quoi il ne faut pas toujours médire des éditeurs français! Le deuxième et dernier roman mettant en scène le shérif Joe Bain s'intitule "Charmants voisins" et - je renvoie l'ascenseur - il se trouve justement sur Amazon pour un prix touti riquiqui: https://www.amazon.fr/Charmants-voisins-Jack-Vance/dp/2266049291/ref=sr_1_10?s=books&ie=UTF8&qid=1472402525&sr=1-10&keywords=jack+vance+romans+policiers
Quand je pense que je l'ai payé plus du double... Il ne faut jamais se presser, comme dit mon père. :)

Oncle Paul 29/08/2016 09:19

Je viens d'effectuer quelques recherches dans ma bibliothèque et Charmants voisins, je le possède ! Donc à mettre en bonne place pour une prochaine lecture. Merci pour l'info.

Xavier Lechard 28/08/2016 18:03

Un très bon livre. Il y a une suite, qui est assez difficile à trouver à un prix raisonnable. Je ne sais pas pourquoi Vance n'a pas poussé plus loin avec ce personnage sympathique et très humain. Saluons en tout cas la traduction exemplaire de Jacqueline Lenclud.

P.S.: "The Man in the Cage" qui a valu à Vance l'Edgar du meilleur premier roman policier (alors que ce n'était pas tout à fait son premier, mais passons...) reste hélas inédit en France. Allô un éditeur?

Oncle Paul 28/08/2016 18:37

A mon grand regret, je ne connais pas cette suite... Mais Vance était sûrement plus occupé avec ses romans de SF et a peut-être délaissé les romans policiers pour un genre qui était plus vendeur à l'époque (?)
Quant à L'homme en cage, il est d'après la Zone disponible en format broché chez Spatterlight édition
https://www.amazon.fr/Lhomme-en-cage-Jack-Vance/dp/161947154X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1472401834&sr=1-1&keywords=l%27homme+en+cage+vance

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables