Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 12:56

Hommage à Louis C. Thomas, décédé le 12 mai 2003.

Louis C. THOMAS : Des briques en vrac.

Entre Perrine, comédienne souvent à la recherche d'un cacheton, et Jo, boxeur sur la touche suite à un combat au cours duquel il a failli perdre la vue, c'est le grand amour.

Mais il faut bien faire bouillir la marmite, et il n'est pas dans la mentalité de Jo de vivre aux crochets de Perrine.

Aussi la proposition de Vezzano, ex-condisciple de Jo, qui traficote dans les milieux pugilistiques, cette proposition, pour douteuse qu'elle soit, arrange bien les affaires du boxeur au chômage et en panne de liquidités.

Mais Jo, un peu cupide et pas assez méfiant, va se mordre les doigts de cette association.

A la clé une mallette bourrée de billets de 500 francs tout neufs, une histoire de gnons, et un cadavre.

 

Une histoire typiquement américaine traitée par un grand monsieur Français de la littérature policière, et ce roman paru initialement en 1983 dans la collection Engrenage n'a pas perdu de son charme et de sa force, les années passant.

Bien des années après, Des briques en vrac est le genre de roman que l'on relit avec plaisir, tant Louis C. Thomas sait (savait) raconter des histoires avec maîtrise, d'une manière simple mais efficace.

De plus, le décor et l'endroit y sont pour quelque chose de particulier, ayant travaillé et habité moi-même non loin des lieux dans lesquels se déroulent l'action de ce roman, La Fourche et l'avenue de Clichy, quartier que Louis C. Thomas connaissait fort bien puisqu'il y habitait également.

A noter que dans ce roman un clin d'œil est adressé à Michel Lebrun, romancier et scénariste qui lui aussi résidait tout près.

Des briques en vrac, parmi toute la production de Louis C. Thomas, reste un grand souvenir de lecture avec Les Mauvaises fréquentations, Les écrits restent, Jour des morts et un certain nombre d'autre, car il n'y a pas de déchets dans la production de cet auteur atteint de cécité tout jeune, ce qui ne l'a pas empêché d'être un romancier prolifique et un scénariste pour des séries télévisées comme Les cinq dernières minutes et des films comme Voulez-vous danser avec moi ? de Michel Boisrond.

 

Première parution : Collection Engrenage N°57. Editions Fleuve Noir. Parution 1982. 222 pages.

Première parution : Collection Engrenage N°57. Editions Fleuve Noir. Parution 1982. 222 pages.

Louis C. THOMAS : Des briques en vrac. Collection Hermé Suspense. Editions Hermé. Parution août 1990. 226 pages.

Réédition format EPub parution 23 octobre 2015. 4,49€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaspésie 13/05/2016 10:10

Il faudrait que je relise mes messages avant de les poster...

Oncle Paul 13/05/2016 16:52

C'est pô grave comme dirait Titeuf...

Gaspésie 13/05/2016 08:14

Pour une fois je n'ai pas lu votre message jusqu'au bout. Ce n'est pas par désintérêt mais parce que je viens juste de trouver ce titre (Engrenage) sur une brocante parmi un assez joli lot de Fleuve Noir qui prenait la poussière. Si d'autres livre me tentent plus que celui-ci je vais néanmoins veillé à ce qu'il ne s'enlise pas trop dans la PAL. De cet auteur que je ne connaissais pas il y a un mois, j'ai lu récemment "Sans espoir de retour-Crime Club n°22). Ce roman ne m'avait pas semblé totalement réussi mais au moins m'avait-il donné envie d'en découvrir davantage. Ce sera, grâce à votre "piqure de rappel", bientôt chose faite à moins que la pêche du week-end...

Bonne journée

Oncle Paul 13/05/2016 16:52

J'ai découvert Louis C. Thomas en 1975 avec Les mauvaises fréquentations et Les écrits restent, et pour moi c'étaient d'excellents romans de suspense. Mais je ne connais pas Sans espoir de retour, donc je ne peux pas vous donner mon avis. Et puis cela dépend aussi de la sensibilité du lecteur et de son état d'esprit au moment de la lecture.
Bon week-end à vous

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables