Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 12:34

Comme les quatre cavaliers de l'Apocalypse ?

Michel PAGEL : Le diable à quatre.

Lorsqu’on fait un pacte avec le Diable, ou un de ses acolytes, même pour jouer, cela peut s’avérer dangereux.

Corinne, Julien, Robert, Alphonse le clochard en feront la cruelle expérience. Pourtant au départ seul l’argent de Guy, et un attrait du nouveau, de l’insolite, de l'inédit, ont poussé nos quatre compères à sceller ce pacte, comme s'il ne s'agissait que d’un jeu, d'une franche rigolade, une farce. Une farce assortie d'un meurtre, tout de même.

Quand on est jeune on ne lésine pas sur les moyens. Guy fera les frais de cette expérience, tandis que ses quatre soi-disants amis récolteront les fruits de ce qui à l’origine n’aurait dû être qu’une mascarade.

Au bout de sept ans, Guy le zombie reviendra se venger et comme l’on ne peut demander à un cadavre ambulant de faire dans la dentelle, d’ailleurs il n’en a pas envie, cette histoire va se terminer en mini apocalypse.

 

Michel Pagel, que j’ai découvert avec son roman Pour une poignée d’Hélix Pomatias, un roman farfelu, baroque, délirant, nous livre ici un roman plus sombre, associant les thèmes de la démonologie et de la vengeance.

Un roman plus austère, plus sérieux, mais aussi tout aussi prenant et dont les chapitres s’intercalent entre deux périodes : fin octobre 1980 et fin octobre 1987, relançant l’action, le suspense, ce qui évite les temps morts.

Un roman qui s’inscrit dans l’angoisse, le fantastique, l’épouvante, purs et durs.

 

Cette nouvelle édition de luxe propose les huit titres qui composent la Comédie Inhumaine mais pour l'acquérir il vous faudra acheter les les huit volumes.

Présentation de l'éditeur :

Harcelé par ses vieux démons, Michel Pagel a entièrement révisé ses manuscrits, nuits et jours, poursuivi par une idée fixe, comme un envoûtement : faire de cette somme un sommet, l’édition ultime et définitive de ce chef-d’œuvre du fantastique français. Dans un dernier effort, il y a ajouté une préface et une nouvelle, avant de s’écrouler d’épuisement. Deux textes sur lesquels aucun mortel n’a encore jamais posé les yeux.

On murmure que l’auteur vit maintenant en ermite, reclus dans un village anonyme du sud, refusant toute société…

Il s’agira de huit volumes de 15x23 cm, reliés sous jaquette (la peau humaine étant trop onéreuse, nous avons dû nous rabattre sur des matériaux plus classiques). 2038 pages en tout ! Les superbes couvertures ont été tirées de l’esprit tourmenté du graphiste Melchior Ascaride, et réalisées par ses doigts aiguisés dans une cave sombre illuminée à la bougie rouge. Évidemment, il a été privé de nourriture pour toute la durée du travail, comme le préconise tous les manuel de fabrication de livre maudits (Nécronomicon, Livre de sang…).

Michel Pagel fit ses premiers pas, déjà volubiles, dans le cadre de la mythique collection « Anticipation » du Fleuve Noir. Depuis, il s’est largement émancipé de ce cadre. Connu en particulier pour sa vaste fresque fantastique de la Comédie inhumaine, il est aussi l’auteur des Flammes de la nuit, de L’Équilibre des paradoxes et du Roi d’août, par exemple, ou du recueil de nouvelles La Vie a ses rêves.

Les huit volumes : - Sylvana (148 pp.) - Nuées ardentes (306 pp.) - Le Diable à quatre (158 pp.) - Désirs cruels (218 pp.) - Les Antipodes (248 pp.) - L’Ogresse (318 pp.) - L’Esprit du vin (200 pp.) - L’Œuvre du Diable (442 pp.)

Huit volumes « hardcover » (reliés, toilés, sous jaquette), textes définitifs révisés par l’auteur, tirage limité à 299 exemplaires - pas de vente en volumes séparés.

 

Dernière précision d'importance, le prix : 220,00€. Réservé aux bibliophiles.

 

Première édition : Collection Anticipation N°1657. Editions Fleuve Noir. Parution décembre 1988. 192 pages.

Première édition : Collection Anticipation N°1657. Editions Fleuve Noir. Parution décembre 1988. 192 pages.

Réédition J'ai Lu collection Fantastique. Le Diable à quatre et autres récits. Mars 2003.

Réédition J'ai Lu collection Fantastique. Le Diable à quatre et autres récits. Mars 2003.

Michel PAGEL : Le diable à quatre. Collection Voltaïque. Editions Les Moutons Electriques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables