Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 14:52

Il fallait goûter celles à la mode de Caen !

Gaëtan BRIXTEL : Bad Trip.

Quatorze ans, c'est jeune, mais pour un chien, disons que c'est dans la moyenne.

Totor est mort ! Ce cri lancé par Hélène, la mère, refroidit la tablée. Moins que le clébard peut l'être à ce moment, mais quand même.

Alors, même s'il ne faut pas en parler à table, ce n'est ni l'heure, ni le moment, tout le monde en parle quand même. Bon chien Totor, qui s'était échappé. A quatorze ans, avoir des envies de fugue... Mais ce n'était pas la première fois.

Des battues avaient été effectuées, dans les petits chemins, à pied et en voiture, mais pas à cheval.

Et puis Totor a été retrouvé, aplati sur le bitume, les boyaux à l'air. Indécent. Mais qu'est-ce qui lui avait pris à Totor ? L'envie d'aller mourir loin de chez lui, de la maison de ses maîtres quoiqu'il ne fut pas esclave ? Des suppositions échangées, surtout par la mère.

Mais ce que n'avoue pas le narrateur, c'est que c'est de sa faute à lui que Totor n'est plus qu'une galette au goût de caoutchouc et de bitume. Et qui pourrait faire le joint entre la mort de Totor et lui Emeric et sa sortie vespérale et canine en compagnie de son ami Antonin ?

 

En réalité tout ne s'est pas déroulé exactement comme Emeric veut le faire croire. Et tout ça parce qu'Antonin et lui se sont amusés à jouer les herboristes en herbe et les myciculteurs débutants.

Une histoire au quotidien, dont on aimerait qu'elle ne se reproduise pas trop souvent, narrée par un jeune auteur qui a du chien et du mordant.

 

Gaëtan BRIXTEL : Bad Trip. Collection Noire Sœur. Editions SKA. Nouvelle numérique. 1,49€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables