Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 11:19

Bon anniversaire à Jean-Bernard Pouy,

né le 2 janvier 1946...

Jean-Bernard POUY : La vie Payenne.

Ils étaient cinq amis qui se sont séparés mais se sont promis de se donner rendez-vous, dix ans après, à midi, au square Payenne.

En réalité, le vrai nom c’est le square George Cain, mais pour Pascal, qui est légèrement en avance, il porte toujours le nom de Payenne.

Ce quart d’heure qui reste à attendre les autres lui permet de se remémorer les bons moments ensemble. C’est Sylvie qui arrive ensuite, avec une bouteille de champagne, histoire de fêter les retrouvailles. Pascal annonce que Bernard ne viendra pas, décédé un an auparavant, des suites d’une maladie. Sylvie est porteuse de deux mauvaises nouvelles. Mathieu a disparu au Mozambique, quant à Romain, s’il n’est pas mort, c’est tout comme.

Au départ, le lecteur pense à une réminiscence de la chanson de Patrick Bruel, Place des grands hommes, mais bien vite la bluette tourne au mélodrame.

Pascal est confronté à un cruel dilemme. Doit-il, par amitié, en souvenir des jours heureux, des moments de complicité, se résoudre à effectuer ce geste que lui demande Sylvie ? Le peut-il moralement ?

Une histoire simple et complexe à la fois, tout au moins pour le héros narrateur qui se trouve confronté à une alternative à laquelle peu d’entre nous souhaiteraient l’être.

Le côté tendre, sensible et humain de Pouy.

 

Jean-Bernard POUY : La vie Payenne. Illustrations de Stéphanie Léonard. Collection Noir Urbain. Editions Autrement. Parution mai 2004. 74 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Roman Policier et Noir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables