Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 14:36
Bertrand DELCOUR : Les sectes mercenaires.

Lorsque Lecouvreur se retrouve sans toi, enfin sans elle...

Bertrand DELCOUR : Les sectes mercenaires.

Il ne faut pas toucher aux amies du Poulpe, même s'il ne les a pas revues depuis des lustres.

Lorsqu'il apprend par le journal qu'Isabelle Benoît, journaliste et ex-maîtresse, a été assassinée dans des conditions bizarres, Gabriel Lecouvreur n'a qu'une hâte, retrouver ceux qui l'ont supprimée.

Sans tambour ni trompette il part pour l'Aude, où, coïncidence, il connaît quelqu'un qui pourra l'aider dans ses démarches, le guider, le présenter à la population locale.

Bob ne se fait pas prier pour l'inviter, lui montrer sa petite famille, le voisinage, et lui narrer les derniers racontars. Une secte, la Main Blanche, s'est installée dans le coin, et Le Poulpe focalise immédiatement sur son Grand Maître ses suspicions.

A tort ou à raison? Seul l'avenir le dira, c'est à dire la suite du roman.

 

Une fois de plus Le Poulpe s'est embarqué dans une drôle d'affaire.

Vous me direz, depuis le temps qu'il les cherche, fallait bien que cela lui arrive.

D'accord, mais si Le Poulpe n'existait pas, faudrait l'inventer. Car sans lui, qui nous ferait rêver d'un monde meilleur, dans lequel il n'y aurait plus de racistes, de faux-culs, de profiteurs, et pourquoi pas de politiques ?

Bertrand DELCOUR : Les sectes mercenaires. Le Poulpe N°17. Editions Baleine. Parution juin 1996. 154 pages. 8,00€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Le Poulpe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables