Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:06

37.5 le matin : Lasser bat Djian !

Sylvie MILLER & Philippe WARD : Lasser dans les arènes du temps. Lasser, Détective des Dieux 4.

Le statut de Détective des Dieux commence à peser sur les épaules et dans la tête de Lasser.

Il ne veut plus être mêlé aux bisbilles générées par les rivalités entre divinités, il a assez engrangé d'argent, et il voudrait jouir en toute tranquillité de son whisky hors d'âge dégusté dans un fauteuil de l'hôtel Sheramon qu'il fréquente depuis son séjour en Egypte.

Seulement Fazimel, la réceptionniste de l'hôtel, et son assistante préférée, lui montre dans un journal, Papyrus News, un article dans lequel il est cité. La statue en or d'Isis, haute comme deux humains juchés l'un sur l'autre, va être inaugurée dans le temple dédié à la déesse à Pompéi. Le rédacteur de la notule est quelque peu ironique sur l'activité et les compétences de Lasser, mais c'est bien la question qu'il pose qui inquiète le détective. L'incursion des Dieux égyptiens aura-t-elle l'heur de plaire à Jupiter, et qu'elle sera sa réaction ?

L'incursion d'Isis trouble la douce quiétude qui enrobe Lasser. Elle est furieuse. Sa statue a été enlevée, et Lasser est prié d'aller enquêter sur place. Et Fazimel pourra l'accompagner car elle parle le latin et l'italien. Lasser refuse, mais Isis contrairement à son habitude ne tempête pas, elle supplie. Et Lasser se sent obligé d'obtempérer.

Fazimel et Lasser sont accueillis à Pompéi comme deux chiens dans un jeu de quilles par le Generale di brigata Totti, et ils le retrouveront à moult reprises sur leur chemin, pour leur plus grand déplaisir. Le début des embêtements qui vont jalonner leur enquête.

Du temple d'Isis, où ils dérangent en pleine répétition des théâtreux, jusqu'à celui de Vénus, leur parcours sera loin de tout repos. Ils rencontrent notamment l'architecte qui a construit les deux temples, car ils se sont aperçus qu'il existait des passages secrets. Ils vont également faire la connaissance d'autres personnages hauts en couleurs. Par exemple Fazimel retrouve son amie Francesca, réceptionniste comme elle dans un hôtel et nièce d'un responsable local de la Mafia. Leurs pistes les conduisent un peu à gauche et à droite, et même jusqu'au bord du cratère du Vésuve. Un moment épique qui voit Fazimel et Vénus se combattre nues, sous le courroux de Jupiter. Entre temps Lasser aura été enlevé et Fazimel aura assisté à une séance de relaxation charnelle entre vestales et hommes de tous âges.

 

Après toutes ces tribulations, Fazimel et Lasser rentrent au Caire ayant rempli une partie de leur mission. Les relations entre les Dieux égyptiens et les Dieux romains sont au beau fixe tendance orageuse, mais ce n'est plus le problème du Détective des Dieux. Croyait-il car...

 

Trois mois plus tard, alors qu'il déguste béatement un pur malt seize ans d'âge à l'hôtel Sheramon, c'est une habitude chez lui, l'intrusion de Don Provenzano surprend Lasser. Le Parrain de Pompéi est chargé de recruter pour le compte de Jupiter son amie Fazimel. Le vol d'un objet important irrite Jupiter, mais ce n'est pas Lasser qui doit être embauché. Il est trop proche d'Isis, et il est le détective officiel des divinités égyptiennes. Lasser sera officiellement le garde du corps de Fazimel, mais Lasser comprend qu'il s'agit d'un subterfuge, afin de déjouer les susceptibilités des uns et des autres. Lasser n'est vraiment pas chaud pour accepter cette initiative, il refuse même catégoriquement, mais Isis sait se montrer convaincante et nos deux amis se rendent donc à Rome, dans les rôles qui leur ont été attribués.

Jupiter leur confie la chaude mission de retrouver le Feu de Vesta qui a été remplacé par une flamme ordinaire. Mars et ses alliés tentent d'infléchir la volonté de Jupiter en vain, et Lasser sent qu'ils ont devant eux un ennemi qui va tout faire pour contrarier leur enquête.

Mais qui a pu voler cette flamme éternelle qui peut déboussoler et mettre à feu et à sang toute la contrée ? Les soupçons se portent sur des dieux mineurs, comme Mithra ou encore un nouveau venu qui veut tout s'accaparer, l'Unique. Une piste mène Fazimel, Lasser et Provenzano à Ostie, chez le Brocanteur. Tandis que Fazimel discute, Lasser se rend dans la réserve et découvre un objet bizarre. Il appuie sur deux boutons de couleur et il se retrouve propulsé dans le temps.

Des péripéties au cours desquelles Fazimel va rechercher son compagnon et va être confrontée à deux personnages inquiétants, les Patrouilleurs du Temps. Lasser, quant à lui, va tenter de leur échapper, jouant le rôle du Fugitif.

 

Un roman en deux parties, écrit à quatre mains et décliné à deux voix. En effet chacun leur tour, Fazimel et Lasser narrent leurs pérégrinations et tribulations, leurs mésaventures homériques, frôlant le danger à tout instant.

Dans les précédents épisodes de cette série échevelée, Lasser tenait le beau rôle, Fazimel lui servant d'assistante, l'aidant et le sauvant dans des situations périlleuses à l'occasion. Dans ce nouvel opus, Fazimel tient une place prépondérante, indispensable, et le lecteur la découvre sous un nouveau jour. Elle est la protégée d'Isis et devient la collaboratrice de Lasser. On en apprend un peu, voire beaucoup plus sur son origine, son enfance, et surtout qu'elle possède des dons, dont une mémoire eidétique, des pouvoirs, ce qui va considérablement l'aider dans certaines circonstances.

 

Ce roman nous ramène aux bons vieux feuilletons qui étaient signés Zevaco, Féval, Xavier de Montépin, H.G. Wells et autres maîtres de la littérature populaire. Lasser dans les arènes du temps possède la fougue, l'imagination, le délire, le souffle, l'impertinence, la débauche d'énergie, la grandiloquence des mises en scène cocasses, houleuses, tendres, démoniaques et divines à la fois. Bagarres épiques, complots, tentatives de meurtres et d'empoisonnement, enlèvements et séquestrations, trahisons, mensonges, poursuites débridées, fornications caligulesques, rivalités divines familiales, jeux léonins du cirque parsèment cette intrigue, et j'en oublie, volontairement ou non

 

Sylvie Miller et Philippe Ward sont les Boileau-Narcejac du roman policier fantastique, les Roux et Combaluzier de l'ascenseur temporel.

 

Retrouvez Lasser dans ses précédentes aventures :

Sylvie MILLER & Philippe WARD : Lasser dans les arènes du temps. Lasser, Détective des Dieux 4. Editions Critic. Parution 6 novembre 2015. 494 pages. 22,00€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables