Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 13:42
20 ans de Poulpe, et il est toujours frais !

En septembre 1995, les trois géniteurs-parrains de Gabriel Lecouvreur dit le Poulpe portèrent leur nouveau-né tout vagissant sur les fonds baptismaux de la chapelle des éditions Baleine. Il s'agissait de Jean-Bernard Pouy, Serge Quadruppani et Patrick Raynal.

En 2015, le Poulpe fête ses vingt ans. Il a toujours bon pied bon œil et on n'est pas près de l'enterrer. Après un départ en fanfare, le Poulpe a connu un léger passage à vide pour des raisons qui ne nous regardent pas, faut bien que jeunesse se passe, est parti se faire redresser les bras sans se faire clouer le bec aux éditions du Seuil qui l'ont abandonné, et a été repris et materné par la nouvelle équipe dirigeante des éditions Baleine.

 

Afin de mieux connaître ce redresseur de torts, vous pouvez lire la présentation de ce personnage hors normes dans l'article que je lui ai consacré :

My name is Lecouvreur, Gabriel Lecouvreur !

 

Et maintenant un petit récapitulatif des aventures du Poulpe par chroniques interposées. Il vous suffit de cliquer sur le titre du roman qui vous intéresse et hop, vous serez transporté dans les petits bras musclés du Poulpe qui vous narrera l'une de ses aventures. Classement par ordre de parution chez Baleine.

 

1 - Jean-Bernard POUY : La petite écuyère a cafté.

2 - Serge QUADRUPPANI : Saigne sur mer.

7 Didier DAENINCKX : Nazis dans le métro.

12 - Jean-Jacques REBOUX : La cerise sur le gâteux.

13 - Claude MESPLEDE : Le cantique des cantines.

15 - Olivier THIEBAUT : Les pieds de la dame au clebs.

16 - Gérard DELTEIL : Chili incarné.

17 - Bertrand DELCOUR : Les sectes mercenaires.

34 - François JOLY : Chicagone.

35 - Michel CHEVRON : J'irai faire Kafka sur vos tombes.

97 - Gilles VIDAL : Les deniers du colt.

113 - Georges-Jean ARNAUD : L'antizyklon des atroces.

129 - François BILLARD : Don qui shoote et la manque.

133 - Jacques VETTIER : La petite marchande de doses.

148 - Pierre FORT : Le mec à l'eau de la Générale.

174 - Pierre BARACHANT : Quand les Poulpes auront des dents.

205 - Pierre MAGNE : A Freud ! Sales et méchants

214 - Pierre BOURGEADE : Gab save the Di.

231 - François DARNAUDET : Boris au pays vermeil.

234 - Gabriel LECOUVREUR : Parkinson, le glas.

249 - Jean-Jacques REBOUX : Castro, c'est trop !

257 - Laurent MARTIN : Certains l'aiment clos.

263 - Maïté BERNARD : Même pas Malte.

264 - Marin LEDUN : Un singe en Isère.

267 - Serguei DOUNOVETZ : Sarko et Vanzetti.

270 - Jean-Luc BARANGER : Maria chape de haine.

271 - Hervé CLAUDE : Mort d'un papy voyageur.

272 - François DARNAUDET-MALVY : Les Ignobles du Bordelais.

278 - Gilbert GALLERNE : Les salauds du lac.

282 - Franz BARTELT : La bonne a tout fait.

285 - Dominique DELAHAYE : L'année des fers chauds.

286 - Dominique CHAPPEY : J'avais la croix.

287 - Hervé SARD : La catin habite au 21.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Le Poulpe
commenter cet article

commentaires

JOB 10/11/2015 03:58

Hello Paul je profite de ton hommage pour te signaler qu'à partir d'aujourd'hui le Télégramme de Lamballe publiera des mini textes de "début de Poulpe" avec le titre inventé, fait par une vingtaine d'auteurs participant au Festival qui aura lieu le WE prochain. Pouy, Raynal pour commencer, et d'autres invités. J'y participe avec joie. Mon Poulpe s'appelle "Le dormeur du Bal" ;-) à suivre sur le Télégramme !

Oncle Paul 10/11/2015 12:10

Bonjour Job
Effectivement je viens de voir passer l'annonce.
C'est dans le cadre du festival de Lamballe.
Mais le Télégramme n'est pas diffusé chez moi...
J'espère que Baleine éditera ces textes réunis dans un petit volume
Amitiés

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables