Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 10:05
Lawrence BLOCK : Le blues des alcoolos

Toute la muse hic que j'aimeeu,

elle vient de là hic, elle vient du blues...

Lawrence BLOCK : Le blues des alcoolos

Matthew Scuder, ex-flic, s’est mis à boire afin d’effacer une vieille histoire. Cela ne l’empêche pas de travailler de temps en temps, pour faire plaisir, aidant des amis lorsque ceux-ci sont dans la panade.

Alors il effectue des recherches, de ci de là, en dilettante, surtout pour arrondir ses fins de mois et pouvoir contenter ses envies de bière et de bourbon.

Accessoirement envoyer un mandat à sa femme, dont il est séparé, afin qu’elle élève dignement ses deux garçons.

Coup sur coup il est chargé, quoi que cela ne l’enchante guère, d’enquêter sur le vol dont ont été victimes les tenanciers d’un bar clandestin, de retrouver les registres d’une comptabilité légèrement falsifiée et d’innocenter un homme accusé d’avoir tué sa légitime. Il passe ainsi d’une enquête à l’autre ou il les conduit de front selon son humeur.

 

Principale caractéristique de ce privé sans officine : il fait don du dixième de ce qu’il perçoit aux communautés religieuses.

Comme dans Huit millions de morts en sursis Lawrence Block nous dépeint une tranche de vie new-yorkaise avec humour, noir parfois, et les personnages sont profondément humains et vivants.

Les dialogues sont incisifs mais ne tombent pas dans une certaine facilité où la vulgarité serait de mise.

Réimpression avril 1995. 320 pages. 5,55€.

Réimpression avril 1995. 320 pages. 5,55€.

Lawrence BLOCK : Le blues des alcoolos (When the sacred ginmill closes – 1986. Traduit par Daniel Lemoine.) Série Noire N°2106. Première parution 1987.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Spécial Série Noire
commenter cet article

commentaires

La Petite Souris 29/10/2015 11:23

Tu ne le sais peut être pas, à moins que je te l'ai dit, mais je suis un grand fan de Lawrence Block. On s'en douterait pas me diras-tu, car je ne l'ai paradoxalement jamais chroniqué sur mon site. Et pour la petite histoire, c'est avec ce roman là qu'est née cette tendresse toute particulière que j'éprouve pour l'auteur.On m'avait un jour prêté ce bouquin, et j'ai mis un peu de temps par la suite pour le dénicher en bon état.Depuis je récupère progressivement toute sa biographie ! Bonne idée que de le chroniquer ! Allez tiens, j'men sers un ptit verre à ta santé !!!

Oncle Paul 30/10/2015 14:37

Bonjour Bruno
Si tu veux passer un bon moment, je te conseille les aventures de Tanner, dont Le voleur insomniaque.
Et n'hésites pas à en reprendre un petit verre, ma santé en a besoin !
Amitiés

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables