Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 09:43
Joseph BIALOT : Le Royal-bougnat.

N'est pas un Auvergnat prolétaire...

Joseph BIALOT : Le Royal-bougnat.

Le Royal-bougnat est un café, presque le quartier général de Didier Valois.

Il y rencontre ses amis, Neurone et quelques autres. Il s'y sent bien, entouré d'âmes réconfortantes.

Marie, sa maîtresse, est dans tous ses états : son mari vient d'être assassiné et naturellement pour la police, elle est en tête de liste des suspects.

Mais pourquoi avoir dessoudé Maître Frédéric Cheney, avocat, et surtout qui ?

Didier, comédien de second plan, qui pointe plus souvent à l'ANPE que sur les tréteaux des saltimbanques, va fouiner de son côté afin de sortir du pétrin sa chère et tendre.

Commence un chassé-croisé entre Didier, Pietro Chiglione, spécialisé dans le vol de tableaux et de sculptures, sa femme Colette, qui ne comprend rien à rien et n'en sait guère plus, et quelques autres, truands notoires ou non.

 

Didier Valois, on a fait sa connaissance dans Un violon pour Mozart paru dans la même collection.

Malheureusement Le Royal-bougnat ne possède pas ce grain de folie, cette fantaisie débridée, cet humour qui imbibaient Un Violon pour Mozart. Un bon roman qui malgré tout me déçoit un peu car j'attendais mieux de Joseph Bialot, surtout après ses dernières productions, Un Violon pour Mozart à l'humour parfois ravageur, et La nuit du Souvenir, une œuvre forte et pathétique.

Mais Joseph Bialot a su réveiller en moi la fibre de la nostalgie par la description amoureuse de ses balades pédestres dans Paris. De bien beaux souvenirs.

 

Joseph BIALOT : Le Royal-bougnat. Série Noire N°2239. Parution août 1990. 192 pages. 6,05€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Spécial Série Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables