Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 10:21
Jerry KENNEALY : Polo et ses poulains

Et quand y'en a poulain, y'en a pour l'autre ?

Jerry KENNEALY : Polo et ses poulains

Nick Polo, détective privé dont on a fait la connaissance dans Solo de Polo, ne pensait certainement pas découvrir ce jour-là un cadavre dans les toilettes pour hommes du champ de courses de Golden Gate Fields.

En réalité, Nick Polo s'était institué le mentor de la belle Jane Tobin, journaliste touche-à-tout mais dont les connaissances sur les milieux hippiques demandent à être approfondies.

Donc il lui enseigne ce qu'est un bookmaker, à quoi sert un stopper, comment faire baisser une cote, ou pourquoi Johnny Aiello, stopper de son état justement, porte un imperméable en plein été.

Johnny Aiello, figure connue des champs de courses, mais dont la carrière sera prématurément stoppée. Nick va enquêter pour le compte de son oncle, bookmaker privé surnommé Pee-Wee.

Mais à fureter dans le monde des courses et des chevaux, il arrive un moment ou un autre où l'enquêteur dérange, ce qui lui permet d'apprécier pleinement cette expression : prendre une avoine.

 

Cette intrigue plongée dans le monde des courses hippiques nous fait penser immédiatement à un autre romancier qui a débuté comme jockey de la Reine et qui a produit de très bons romans : Dick Francis dont vous pouvez retrouver quelques chroniques de ses ouvrages sur ce blog.

 

Jerry KENNEALY : Polo et ses poulains (Polo's Ponies - 1988. Traduction de Madeleine Charvet). Série Noire N°2202. Parution octobre 1989. 192 pages. 6,65€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Spécial Série Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables