Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 13:03
MARIE & JOSEPH : La mine d'or de Taphalescha.

C'est ce qu'on appelle avoir une bonne mine !

MARIE & JOSEPH : La mine d'or de Taphalescha.

Il était une fois... un paisible village au nom poétique et exotique de Taphalescha.

Sauf que ce village n'est pas si paisible et que l'exotisme ne tient que dans son appellation puisque cette bourgade est nichée au cœur du Plateau de Millevaches, quelque part dans la France profonde.

C'est là-bas que Marc est allé trouver refuge, soi-disant l'inspiration et matière à un nouveau roman, et qu'il a trouvé la mort. Accidentellement paraît-il.

Simon Rouverin, son frère jumeau, convoqué par le notaire, s'entiche du coin et décide de vivre quelques temps dans la maison du frère. Les surprises ne manquent pas dans ce trou perdu. D'abord son jumeau apparemment aurait fait amende honorable, devenant aimable et serviable avec les habitants, ce qui n'était guère dans ses habitudes.

Ensuite rôde une légende qui s'avère être une réalité : l'existence d'une mine d'or. Enfin certains bruits courent, colportés par des personnes légèrement dérangées mentalement, déniées par d'autres, supposées saines d'esprit.

Marc ne serait pas mort accidentellement mais bel et bien assassiné, sous l'influence d'un étrange personnage nommé Shénandoah. Une espèce de fantôme, de revenante. Des supputations étayées par celle qui était la compagne de Marc.

Simon, poussé par celle-ci, décide de démêler le vrai du faux, non sans difficulté. A signaler l'étrange comportement du facteur, pardon, du préposé à la distribution du courrier, un homme au rôle ambigu, serviable tout en étant tenace, angoissant, violent.

 

Dans ce nouveau roman de Marie et Joseph, le blues y est pratiquement inexistant, à l'inverse de leur production habituelle. Leurs personnages évoluent dans une ambiance quasi fantastique et le lecteur lui-même est envoûté, aussi bien par la façon qu'ils ont de développer l'intrigue que dans leur manière d'écrire.

Un tournant peut-être pour ces écrivains qui étonnent et proposent leur propre style.

Une nouvelle réussite à l'actif de Marie et Joseph, des auteurs extrêmement fascinants et gentils avec lesquels j'avais eu l'occasion de converser lors d'un salon du livre au Mans en 1988.

 

Curiosité :

Pierre Mezinski, alias Joseph du couple Marie et Joseph a écrit en solo un roman intitulé : Simon Rouverin, le forçat du canal, homonyme du personnage principal La mine d'or de Taphalescha. Ce roman a été publié chez Calmann-Lévy en 1994, un ouvrage historique mettant en scène deux cents forçats lors de la construction du canal du Berry.

 

MARIE & JOSEPH : La mine d'or de Taphalescha. Série Noire N°2178. Parution avril 1989. 192 pages. 6,05€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Spécial Série Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables