Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 08:59
Thierry JONQUET : La vie de ma mère !

Hommage à Thierry Jonquet, décédé le 9 août 2009.

Thierry JONQUET : La vie de ma mère !

Quand on a douze ans, qu'on habite près des Buttes Chaumont, qu'on va à l'école parce que c'est obligatoire et qu'on a une mère qui pointe à l'ANPE, la vie n'est pas si désespérée.

Du moins c'est ce que pense le garçon, narrateur de cette histoire. Même s'il n'est pas en sixième mais se retrouve dans une classe de SES, section d'éducation spécialisée, au moins c'est avec ses copains, les beurs, qu’il fait les quatre cents coups.

Car notre jeune héros n'est pas raciste, c'est pas comme les autres élèves qui leur battent froid, à lui et ses copains, Mouloud, Farid ou Kaou, le Noir. Il ne voit pas de différence, quoique, avec monsieur Belaiche, le principal qu'est Juif, ce ne soit pas les grandes amours.

Mademoiselle Dambre, la nouvelle maîtresse a bien du mal à s'affirmer dans cette ambiance dissipée et turbulente. Nathalie sa sœur, shampouineuse chez les Chinois du 13éme et Cédric, son grand frère, apprenti-garagiste, désertent l'appartement familial; sa mère trouve une place de standardiste de nuit à l'hôpital Lariboisière; alors il occupe ses temps libres, et ils sont nombreux, à se promener dans la capitale. A se promener mais aussi à mener une vie secrète.

Pourquoi aide-t-il Djamel et ses potes à échapper aux vigiles dans le métro alors qu'ils dévalisent une jeune femme, il ne le sait pas vraiment. Par solidarité de futur marginal peut-être. Tant et si bien que de fil en aiguille le voilà enrôlé et qu'il devient l'élément indispensable des vols d'autoradio dans les parkings avec promotion dans la confrérie à la clé. Clarisse qui l'a traité de gogol, il veut s'en venger mais ce qu'il ne sait pas c'est que l'amour est un sentiment qui frappe au cœur sans prévenir.

 

Empruntant le langage moderne et branché, verlan et Cie, des jeunes, Thierry Jonquet nous entraîne dans une histoire narrée par un enfant pour des adultes. Il ne tombe pas dans la mièvrerie, mais sait jouer avec les sentiments, les révoltes, les incompréhensions, les questions, la naïveté de ces jeunes qui se sentent exclus malgré eux dans un système qui favorise l'éclosion des forts, des nantis, des intellectuels et qui rejette les faibles ou les incite à se démarquer d'une société dans laquelle ils ne se reconnaissent pas puisqu'ils ne sont pas issus d'elle.

Thierry Jonquet se renouvelle dans chacun de ses romans mais il reste une constante dans son œuvre : ses préférences vont aux pauvres, aux déshérités, aux marginaux, aux humbles de corps et d'esprit, et il les transmute en héros malgré eux.

Réédition Folio N°3585. Novembre 2001. 160 pages. 3,00€.

Réédition Folio N°3585. Novembre 2001. 160 pages. 3,00€.

Réédition Folio Classique Plus N°106. Août 2007. Complété par un dossier réalisé par Magali Wiener-Chevalier. Lecture d'image par Olivier Tomasini. 176 pages. 4,60€

Réédition Folio Classique Plus N°106. Août 2007. Complété par un dossier réalisé par Magali Wiener-Chevalier. Lecture d'image par Olivier Tomasini. 176 pages. 4,60€

Thierry JONQUET : La vie de ma mère ! Série Noire N°2364. Parution novembre 1994. 144 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pierre FAVEROLLE 16/08/2015 15:28

Salut Paul, un de mes auteurs favoris. Je ne l'ai pas lu, celui là. D'ailleurs, je ne savais même pas qu'il existait. Merci Oncle Paul. Amitiés

Oncle Paul 16/08/2015 16:01

Pour une fois Pierre je te prends en défaut... C'est pô grave puisqu'il est disponible en réédition.
Amitiés

Boris 10/08/2015 14:15

Voilà un roman qui m'a vraiment accroché, décrivant une certaine réalité des banlieues, à travers le parcours d'un ado ordinaire, intéressé pour s'acheter les vêtements à la mode, avec lesquels il se fera reconnaître des autres. L'adaptation en BD est aussi très réussie.

Oncle Paul 10/08/2015 19:50

Merci pour les infos Boris et le lien...

Boris 10/08/2015 19:32

C'est en deux volumes (face A et Face B)

Boris 10/08/2015 19:29

La bédé est mis en image par le remarquable Chauzy ! voir icite : http://www.ina.fr/video/2296536001

Oncle Paul 10/08/2015 14:42

Bonjour Boris
Je ne connais pas la BD mais le roman est très vivant, et pour qui a vécu dans la quartier décrit par Thierry Jonquet, très réaliste. Faut dire qu'il habitait justement ce quartier...
Amitiés

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables